Lifestyle | Places & Spaces

February 21, 2012

Vie Nocturne

Clubbing, pubbing, boîtes de nuit... Deux générations de Mauriciens se révèlent des adeptes de ce phénomène depuis ces 10 dernières années.

Si la détente a pris de nouvelles tournures, les responsables de l’accroissement de ce phénomène ne cessent d’évoluer au niveau de leurs concepts que de leurs locaux les positionnant ainsi comme les plus branchés du moment. Voici une sélection des plus prisés qui nous livrent le secret de leur succès.

Amnezia Ébène (Lounge-Pub) – Allier glamour et exotisme

Installé depuis juin 2011 au cœur de la cyber-ville d’Ébène, Amnezia Ébène (Lounge-Pub) propose à ses clients un coin idéal pour passer un agréable moment entre amis ou collègues tout le long de la journée jusqu'au soir. Ouvert jusqu’à 22 heures en semaine et toute la nuit pendant le week-end, le lounge dispose de deux bars, de deux pistes de danse, d'un jardin, d'un Shisha lounge et d'un espace WIFI.

Allier glamour et exotisme. C’est le concept d’Amnezia Ébène comme l’indique le Marke­ting Manager, Nick Farell. « Notre intérieur est constitué d'un côté sophistiqué et glamour avec lumière tamisée. Il existe aussi des coins uniquement réservés aux V.I.P. Et tout cela dans une déco rouge et noire. »

Au niveau de la musique, les trois résidents DJs essayent d'apporter une certaine variété et originalité ainsi qu’une touche personnelle.

« Cela dans le but de satisfaire tout un chacun en passant par les années 80 et 90 pour le warm-up et terminer avec du R'N'B et de la House », poursuit Nick Farell.

La tranche d’âge des clients d’Amnezia Ébène oscille entre 23 et 40 ans. « Et ils sont pour la plupart des fêtards qui travaillent à Ébène et dans les villes avoisinantes. Du coup, l'idée derrière ce concept est de faire plaisir à tout le monde et de rendre le milieu du clubbing plus intéressant et plus vivant », dit-il. De ce fait,  outre un service de qualité, le pub propose diverses soirées à thème régulièrement ainsi que des 'Happy Hours' « Les mercredis, nous pro­posons « Wednesday is a girls' night out » - Buy 2 Get 1au niveau de nos boissons et aussi le 'Happy Hour' chaque vendredi. Nous voulons offrir une certaine diversité par rapport aux thèmes de nos soirées, car Maurice est une île riche en cultures », in­dique-t-il.

Shotz : Le gros suspense !

Au plus grand regret de nombreux clubbers et pubbers, le Shotz Club a dû fermer ses portes. Après l’émission de M6, il a été découvert que le club opérait sans le permis voulu ! Néanmoins il a quand même été l’endroit le plus prisé dans la région de Flic-en-Flac et ses anciens habitués s’attendent à une réouverture. Une éventuelle réouverture ou pas ? La direction nous livre : « C’est le gros suspense en ce moment. On attend que les textes ministériels et les nouveaux textes de loi sortent à ce sujet après la délibération au Parlement. On reste

positif ! »

Le Buddha Club de Grand-Baie – La réputation, la sécurité et le clubbing !

La boîte de nuit la plus populaire de Grand-Baie. Depuis sa réouverture en 2010, Le Buddha Club de Little Bud­dha Ltd évolue dans du clubbing pur ! Avec ses trois pistes de danse, ses bars extérieur et intérieur, ce club fait vibrer les vendredis et samedis soirs, la veille des jours fériés et tous les mercredis avec la « Divas Night Out ».

Son concept d’un événement monstre mensuel (Big Ali ou encore Alan Bray’s) et des petites soirées à thème pour les autres jours attire la foule. Toujours en train de présenter les meilleurs tubes du moment avec les meilleurs Dj’s (Jimmy Gassel, David Jay, Patrice d’Avrincourt en 'guest'), et avec leurs Dj résidents, les responsables proposent les meilleurs mix de clubbing dans cet espace d'une capacité d’accueil de 2 500 personnes. Très branchée et toujours très bien fréquentée autant par les Mauriciens que par les touristes, la boîte de nuit a une excellente réputation.

 « La sécurité, un personnel exemplaire et un décor agréable nous permettent de nous démarquer des autres compétiteurs de Grand-Baie. Le management veut aussi que l’espace du Buddha Club soit hors de tous les clichés des discothèques. Les dernières tendances, la détente et le fun dans un endroit apte à Grand-Baie, c’est ce que le club veut offrir », livre Jean Marc Alexandre du Buddha Club.

Le buzz marketing et le défi !

Il est celui qui sort du lot ! Ouvert fin avril 2011, sa popularité n’a fait que monter en flèche et se positionne même comme le pole événementiel du Sud. Le C-Beach est situé en bord de mer sur le Domaine de Bel-Ombre. Réservé à la base aux résidents et visiteurs de ces hôtels ainsi qu’aux expatriés européens, l'endroit est accessible au public. « On a changé le C-Beach en une unité commerciale et cela marche très bien depuis.

On n'évolue que sur des grosses soirées avec des stars européennes ou sinon des inaugurations de marques de luxe pour mieux relever le défi des concurrents. En peu de temps, on a fait une montée fulgurante attirant non seulement la clientèle du Sud mais d'ailleurs, de Tamarin, du Centre, de la Capitale et surtout de Grand-Baie », révèle Javed Vayid, le manager de C-Beach. En moins d’un an et avec une stratégie de 'buzz marketing' sur internet, le C-Beach a été sacré 20e plus beau beach-club du monde par la CNN. Il est régulièrement dans les médias britanniques et français, comme OK Magazine, Bee Magazine, le Figaro, Le Parisien, entre autres, devenant ainsi un fleuron qui va au-delà de l’océan Indien ! Pour la clientèle, les responsables ne sont pas exigeants.

Il faut simplement être bien habillé, accompagnés, respectueux et responsables, car la sécurité des clients est primordiale. Entre les soirées à succès organisées, on y trouve la 'Full Moon Party', la toute première, 'So chic So C' qui a regroupé sur une seule plate-forme les stylistes réputés de Maurice. À venir le 10 mars, le Hindi Chic by Léa & Irina et pour avril, ce sera Charlotte et Clotilde, alias Alex & Annie, reines de l’électro-panik. « Ce n’est qu’une bande-annonce, car dans cinq ans, on vise à devenir une référence et le club régional par excellence dans l’océan Indien. Un grand défi à relever, mais on a déjà fait nos premiers pas ! »

Xindix Nite Klub : le roi des soirées bollywood

Réputé pour ses soirées bollywood, le Xindix Nite Klub à Curepipe a pendant plus de 15 ans accentué le concept 'Family Nite Klub'. Selon le propriétaire, Sharris Sumputh, « Xindix essaye tout le temps de réunir les familles et les encourager à venir danser chez nous.

Et tout cela dans une ambiance sécurisée ». Pour notre interlocuteur, « l’objectif principal des pubs et des boîtes de nuit dans l’île est de permettre aux gens, surtout aux jeunes de se défouler, de faire de nouvelles rencontres ainsi que de s’amuser entre amis et famille d’où le concept de ‘Family Nite Klub ».

Même si pour le 'Family Nite Klub', l’accès est réservé aux +18 ans, « Nous ne ciblons pas un profil particulier de clients. Par contre, ils doivent être très bien habillés », fait ressortir le propriétaire.

Au Xindix Nite Klub, Sharris Sumputh veille à une organisation parfaite afin de permettre aux clients de se s’amuser en toute sécurité. L’atout principal de ce club demeure certes sa musique remixée 'Xindix'. « Les Djs, à l’instar de Sash, Rich et Mc Varun, travaillent assidûment afin de livrer une musique unique et une ambiance électrique », confirme notre interlocuteur. En effet, les 'Xindix Creations' sont des morceaux de Bollywood parfaitement remixés.

Selon le propriétaire, le club organise régulièrement des soirées à thème, par exemple la soirée Occidentale, les Beach Foam Party, Jungle Nites, entre autres, dans le but d’attirer plus de clients et de répondre aux besoins de tous ses clients. « Lors des soirées à thème, la boîte change de look. Nous réalisons une atmosphère et une décoration par rapport à un thème. »

Big Willy’s : Sports Bar en vedette

Restauration avec animation, Sports bar et de la bonne musique avec les meilleurs DJs. C'est le concept de Big Willy’s à Tamarin. « Notre activité comprend, d’une part, la restauration avec une capacité d’accueil de 180 couverts à la carte comprenant plus d’une cinquantaine de choix et, d’autre part, le côté bar/pub, où l’accent est mis sur le style Sports Bar », explique Nicolas Jean-Pierre, directeur-propriétaire. En 2010, les clients ont pu assister à une Coupe du monde de football exceptionnelle, et l’année dernière une Coupe du monde de rugby époustouflante. Et cette année sera aussi riche avec l’Euro de foot en juin, suivi des Jeux olympiques et le Tournoi des Six Nations de rugby. « Le tout retransmis sur trois écrans géants et deux écrans plats qui nous l’espérons nous ferons vivre de grands moments dans une ambiance typique des pubs et bars, hors de Maurice ».

Quand à l’aspect musical, de nombreux concerts live ont déjà eu lieu et Big Willy’s remettra le couvert cette année avec pas moins d’un concert par mois, sans compter les soirées thé­matiques qui seront mentionnées sur son site. « Nous proposons de tout ! Mais vraiment de tout tant que cela corres­pond à ce que demande la clientèle. On dira qu’on essaie de faire plaisir à tout le monde », commente notre inter­lo­cuteur. Chez Big Willy’s, il n’y a pas de restriction particulière au niveau de la clientèle. « Nous n’en avons pas de défini et comme dirait Michel Sardou, c'est de 7 à 77 ans. Point barre ! Tant que les gens viennent dans l’idée de passer un bon moment tout en respectant les autres. Et si ce n’est aux mineurs non accompagnés de parents », insiste Nicolas Jean-Pierre.

Selon lui, « Prendre un verre au pub avec des amis ne veut pas dire être alcoolique comme voudrait le faire croire la rumeur ! C’est du Social Networking qui aide en plus à se faire des contacts sans pour cela avoir à faire partie d’une association ou club et tout cela dans un cadre décontracté et cool, avec souvent de la musique ou des images de sport. Cela s’avère également nécessaire dans la société de con­sommation dans laquelle nous vivons avec son lot de stress et de pression au boulot. Donc, même en semaine, les gens sortent de plus en plus prendre un verre après une grosse journée pour décompresser. Rien de plus normal ! »

Le Suffren : Les Happy Hours et les arts !

Ouvert en 2002, l’hôtel a tenu à rendre son espace bar plus accessible. Son concept de 'Happy Hour' est le plus grand secret de sa réussite. De 17 à 19 heures tous les vendredis, c'est le rendez-vous par excellence pour les débuts de week-end avec un public composé de résidents des hôtels avoisinants ou de fêtards. Le concept 'After Work' attire les bureaucrates tous les mercredis. Ce, pour un moment de détente en pleine semaine ou pour du networking. Le bar de la terrasse, 'Bar On the Rocks' où des soirées à thème ont commencé à voir le jour, est venu s'ajouter aux concepts du Suffren. Un pur bonheur pour les habitués. Julien Glannes, attaché à l’Indigo Group Of Hotels, explique que « nous voulions offrir du nouveau à nos habitués du vendredi. Avec le bar ouvert sur la terrasse, ils profitent d’un lounge ouvert avec vue sur mer.

On a innové en ramenant Joao Rodriguès, le 10e meilleur mixologue au monde. On prône l’originalité ».  Ainsi, avec le temps, les amoureux du pubbing qui ont un certain intérêt pour l’art ont aussi pu trouver le bonheur au Patio du Suffren avec l’ouverture du café des arts qui se trouve entre le bar intérieur et le restaurant. Pour valoriser les arts et les artistes, l’Indigo Group Of Hotels a reproduit ce même concept au Henessy Park Hôtel, Ex-Link Ébène Hotel repris par le group hôtelier. Mais cette fois-ci, ils ont fait la promotion de la photographie et de la mode d’où les derniers événements de la « Fashion Shoot Party 1 & 2 » ! Un concept qui veut attirer une autre clientèle !

Tags:
mauritius
 

Tags Cloud

20102011Absa Bankaccaaccidentaccidentsadministration volontaireADSUadvertisingafghanistanAfrAsiaafricaagalegaagreementagricultureagroAHRIMAIairair asiaair australAir Franceair madagascarair mauritiusairasiaAirlinesairportairway coffeeAlbionalgeriaalibabaalteoAlvaro SobrinhoamazonAmeenah Gurib-FakimAMLandroidangolaAnil BachooApollo Bramwellappappleappointmentsappsaquaculturearab townarrestArtArvin BoolellasiaATMATOauditaudit reportaustraliaaustriaaviationawardawardsAxcel ChenneyBABagatelleBagatelle DamBAIBalaclavaBangladeshbankBank OnebankingbanksBar CouncilbarclaysBDObeachbeachesBeau Bassin-Rose HillbeautybeerBelgiumBelle-MareBelle-RiveBet365betamaxbettingBharat Telecombig databitcoinblue economyBlue-BayBOIboko haramBollywoodBOMbombingbookbookmakerbooksbossBotswanabpmlBPOBramer BankbrazilbrexitBritish AirwaysbudgetbuildingbusesBusinessbusiness trendsCabinetcall centresCanadacanecareercareer tipscargocarnivalcasinoCaudanCCIDCCMCCTVCEBcelebretiescelebritiescementChagoscharityCharlie HebdoCHCchilechinachromeCIELcigarettesCim FinancecinemaclashesCMTcomoroscompetitionconcertconferenceConfinementCongoconstitutional amendmentconstructioncontestcontestscontractcooperationCoronaviruscorruptioncounterfeitcoupCourtCourtscouvre-feuCOVID-19CPBCPEcreativitycreditscreolecrisiscruise shipcruise shipsCSOCT PowerCultureCurepipecustomercustomerscustomsCVCWAcyclingcyclonedamDawood RawatdayDBMdeficitdenguedeportationdevelopmentDiego GarciadivalidoctorsdodoDomaine les PaillesDonald TrumpDPPdrug traffickingdrugsDTAADubaiDuty Freee-commercee-servicesearthquakeebeneebolaecoécolesecologyeconomicEconomic Development BoardeconomicseconomyEducationeducation abroadeducation reformEEZEgyptEIILMelectionelectionselectoral reformelectricityelon muskembassyEmiratesemirates airlinesEmtelenergyENLentrepreneurshipEnvironmentEOCEUEuroEuropeeventeventsexamexaminationexamsexpoexportfacebookfairFalcqfarmersfarmingfashionfast foodfbiFDIfeefeesferryfestivalFievre AphteuseFIFAFIFA World CupFilm Rebate SchemefilmingfilmsfinancefinancesfinancingFirefishfishingFIUFlacqFlic-en-FlacfloodFloodsflourfonction publiquefoodFootballforecastforeign workersForumFrancefraudfruitfruitsFSCFTAfuelfunnyGAARgabongadgetsgalaxygalaxy notegamblinggame of thronesgamesgasgazaGDPGermanyghanaGlobal BusinessgolfGoodlandsgoogleGorah Issac casegovernmentGRAGrand Baygrand-baieGrand-BassinGrand-Gaubegreecegreengreen energygrippeGTUH1N1hackershajjhamashappinessHawaiihawkershealthhealthcareHeritage Cityhi-techhigher educationhighlandshistoryHolcimholidaysHong Konghorse raceshorse racingHospitalhotelhotel businesshotelshowhow toHRHRDCHSBCHSCHSC ProhtchungaryhuntingHusein Abdool RahimIBAIBLICACICTICTAID cardiframacillegal fishingillegal migrationillegal workersIMFimportindiaIndian OceanIndian Ocean Island GamesIndonesiainflationinfluenzaInfographicsinfrastructureinnovationinnovationsinsuranceinterest rateinternetinterpolInterviewinterview tipsinvestinginvestmentinvestmentsIOCIORECiosiPadiphoneIPOiraniraqirelandIRSISISislamicisraelITItalyjapanJean-Claude Bastos de MoraisJellyfishJewelleryJin FeiJIOIjobjobsjockeyjournalismJulian AssangeKailash TrilochunKenyakitesurfingKPMGkreolla buttelabourLafargelandlandslideLarsen & ToubrolawlawslayoffsLe MorneleadershipleakLepeplexpressliberiaLibyalifeloanloanslocal governmentLockdownlogisticslondonlotteryLottotechLRTLufthansalycheeMadagascarmade in morisMahebourgmalariamalaysiamalaysia airlinesMaldivesMalimallmanagementmanagement tipsmanufacturingmarketmarketingmarketsMauBankMauritiansmauritiusMBCMCBMCCIMDFPMeatmeccamediaMedical CouncilMedical tourismmedicamentsmedicineMedineMedPointmeetingMEFMegh PillayMESMeteoMetro ExpressMEXAmexicoMFAMGIMHCmichaela harte caseMicrosoftMIDMidlandsMIEmigrationmigration crisisminimum salaryminimum wagemiss mauritiusmistakesMITDmlMMMmobilemobile phonesMokamoneymoney launderingmonkeyMont-ChoisyMoody’sMoroccomotivationmoviesMozambiqueMPAMPCMPCBMPLMQAMRAMSBMSCMSMMTMTCMTPAMusicMV BenitaNad SivaramenNaïadeNamibiaNandanee SoornackNarendra ModinasanatureNavin RamgoolamNavind KistnahNCBNCGNDUNECnefNegative Income TaxNelson MandelaNeotownNepalnetherlandsnetworkingNew Mauritius Hotelsnew zealandNGONHDCNICNICHLNigerianight clubsNitin Chinien caseNobel Prizenokianorth koreaNRBNTANTCNWCCNWECOCDEoceanocean economyofofficialsoffshoreoilOlympic GamesOmega ArkOmnicaneoniononlineopinionOppositionorangeoscaroscar pistoriusOUMoutsourcingPakistanpalestinePamplemoussesPanama Paperspandit sungkurParadise PapersparliamentPaul BérengerpensionpensionspeoplePereyberepermis de travailPhilippinesPhoenix Beveragesphonespicture of the daypillspiracyplageplagueplanPlanet Earth InstitutePMPMEPMOpmsdPNQpokerpolicepoliticspollutionPonzi SchemeportPort LouisPort-LouispostPovertyPPPPRPravind JugnauthPRBpresentationpresentation tipspresidentpricepricesprisonproblemprofitprojectprojectsprostitutionprotestspsacPSCpsychologyPTRpublic functionpublic servicepwcQatarQuantum Globalquatre-bornesquotesrainsRajindraparsad SeechurnRakesh GooljauryransomwareratesratingratingsRavi YerrigadooRDAreal estaterecallsreformreformsrefugeesreligionrentrepo ratereportRESRésidence Barklyrestaurantrestaurantsresultresultsresumeresume tipsretailReunionrevenuericeRiche-TerreriseRiviere-du-RempartRiviere-Noireroadsroche-boisRoches-Noires caseRodriguesRogersrose-belleRose-HillrosewoodRoshi BhadainRum and SugarRundheersing BheenickrupeeRussiaRwandasafetySAJsalariessalarysalesalessales tipssamsungsanctionssaudi arabiaSBIsbmSCscamscandalSCBGscholarshipscholarshipsSchoolschoolsscienceseasecuritySEMSEMDEXSenegalSeychellesShakeel MohamedShanghaisharksshootingshoppingshopping fiestashopping mallshopping mallsshowShowkutally SoodhunSICsicomSierra LeonesingaporeSITskillssmall businessSmall Planters Associationsmart citysmartphonesSMeSME MauritiusSMEDASMFsmmsnapchatSobrinho casesocialsocial mediasocial networks & messengersSofitelsoftwaresolar energySomaliasonysouthsouth africaSouth China Seasouth koreasouth sudanspainsponsorshipsportSportsSquatterssri lankaSSRStar KnitwearstartupsstatisticsstatsSTCstockstock marketstocksstrategystreet vendorsStressstrikestudystudy abroadstylesubventionsuccesssuccess storysugarsugar canesummitSun ResortsSun Tan caseSunkai caseSunnystarssupermarketssurveySwanSwedenSwitzerlandsyriaTAtabletsTaiwanTanzaniataxtax fraudtax heaventaxesTbillsteateacherTeachersteamTECtechnologytelecomtendertendersterrorismtertiarytextilethailandthethefttimetime managementtipstototaltourismtoystradetrade feetradingtrainingtrainingstransporttraveltrendsTrioletTripAdvisorTrou-aux-BichestsunamitunaTunisiaTurfTurkeyturkish airlinesTVtwittertyphoonUdMUgandaukukraineununemploymentUNESCOunionsuniverseuniversityuomUSUTMvacanciesvacancyVacoasVacoas Popular Multipurpose Cooperative SocietyVacoas-PhoenixVanilla Islandsvarma caseVATVeekram BhunjunvegetablesVerizonvideoVideo of the Dayvirtual realityvisaVishnu Lutchmeenaraidoovisitvivo energyvolcanowasteWaterWaterparkWeatherwest africawhatsappWhitedot Casewi-fiwikileakswindowsWMAwomenworkwork abroadworkersWorkshopWorldWorld Bankwriting tipsWTOXavier-Luc DuvalyahooYasin DenmamodeyemenYEPYerrigadoogateyoutubeZambiazimbabwe
Mauritius
© 2010-2020 mega.mu