Pot-de-Vin Allégué de Rs 50 Millions : Peermamode Nie Tout Acte de Corruption

7 years, 11 months ago - February 18, 2014
Il n’a rien à voir avec les allégations de pot-de-vin. C’est ce que clame l’homme d’affaires Raffick Peermamode dans sa déposition à la police. Le document a été produit lundi en Cour intermédiaire.

Raffick Peermamode est poursuivi par l’Independent Commission against Corruption ( Icac) sous une accusation de trafic d’influence. Il est accusé d’avoir réclamé un pot-de-vin de Rs 50 millions du Public Relations Officer de Bel-Air Sugar Estate (BASE) Anil Nemchand, afin de faciliter l’obtention d’un bail sur les Pas géométriques de Bel-Air.

Raffick Peermamode avait été arrêté par l’Icac. Le nom de l’ex-ministre des Terres et du Logement Asraf Dulull avait également été mentionné dans le sillage de cette affaire. Il a toutefois été mis hors de cause au terme de l’enquête et se trouve désormais sur la liste des témoins de l’Icac. C’est le Sub-Inspector (SI) Dawjee, du Central Criminal Investigation Department (CCID), qui a lu et produit la déposition de Raffick Peermamode lundi. Celle-ci avait été consignée le 4 avril 2006.

Raffick Peermamode avait déclaré à la police qu’il avait accompagné Patrick Rountree avec le président de Bel Air Sugar Estate, au bureau d’Asraf Dulull pour une réunion avec le ministre. Le but de cette rencontre était de présenter le projet de Patrick Rountree  au ministre des Terres et du Logement.

Cependant, Raffick Peermamode a précisé que les allégations autour d’un pot-de-vin de Rs 50 millions étaient fausses.  Le prévenu avait aussi indiqué, dans sa déposition, qu’il n’écartait pas la possibilité que ces allégations soient motivées par la vengeance, vu que le projet hôtelier de Bel Air Sugar Estate ne s’est pas concrétisé. Par ailleurs, la déposition de Raffick Peermamode fait mention de plusieurs rencontres entre Anil Nemchand, principal témoin de la poursuite, et lui.

Selon Raffick Peermamode, ces rencontres ont eu lieu à l’agence Subaru Motors, Port-Louis. C’est là, dit-il, où il lui a parlé du projet hôtelier pour la première fois. Le prévenu a aussi soutenu qu’Anil Nemchand lui a détaillé les plans pour des « investissements sociaux » de Rs 60 millions si jamais Bel-Air Sugar Estate obtenait la concession. L’interrogatoire du témoin de la poursuite a aussi révélé que c’est une lettre d’Anil Nemchand à Patrick Rountree qui a été à l’origine de cette enquête et qui a débouché sur l’arrestation de Raffick Peermamode.

Après l’audition du Sub-Inspector Dawjee, la magistrate Renuka Dabee a ajourné le procès au 3 mars prochain. Lors de cette séance, Me Kaushik Goburdhun, de l’Icac, va procéder à l’audition du principal témoin de la poursuite, Anil Neemchand.

Raffick Peermamode, de son côté, est défendu par Me Antoine Domingue.

 

We also recommend

Tags Cloud
2010accidentsadvertisingAfrAsiaafricaagroAir Franceair mauritiusAirlinesairportairway coffeeAlvaro SobrinhoamazonAmeenah Gurib-FakimAMLandroidApollo Bramwellappleappointmentsappsarrestasiaauditaudit reportaustraliaaviationawardsBABagatelleBAIBangladeshbankbanksbarclaysbeachbeachesBeau Bassin-Rose HillbetamaxBOIboko haramBollywoodBOMbombingbpmlBPOBramer BankbrazilbrexitbudgetBusinessCanadacanecareercareer tipscasinoCCIDCCMCEBcementChagosCHCchinaCIELcigarettesconferenceConfinementCongoconstructioncontestCoronaviruscorruptionCourtCourtscouvre-feuCOVID-19CPBCPEcreativitycrisiscruise shipsCSOCT PowerCultureCurepipecustomerscustomsCWAcyclonedamDawood RawatDBMdeficitdenguedevelopmentdoctorsDomaine les PaillesDPPdrug traffickingdrugsDTAADuty FreeearthquakeebolaecoécoleseconomyEducationEgyptelectionselectoral reformelectricityEmiratesEmtelenergyENLentrepreneurshipEUEuropeeventsexamexamsexpoexportfacebookfairfarmersfeeFIFA World CupfinancefinancesFirefishfishingFlacqFlic-en-FlacFloodsfoodFootballforecastforeign workersFrancefraudfruitsFSCfuelfunnyGAARgamblinggamesgazaGermanygooglegovernmentGRAgreengreen energyhackershajjhawkershealthhealthcareHeritage Cityhistoryholidayshorse racingHospitalhotelhotel businesshotelshow toHRHRDCHSBCHSCIBLICACICTICTAID cardillegal fishingIMFimportindiaIndian OceanIndonesiainflationinfrastructureinnovationsinsuranceinternetInterviewinterview tipsinvestmentinvestmentsiosiPadiphoneiraniraqIRSISISisraelITItalyjapanJin FeijobjobsjournalismKenyalandlawlawslayoffsleadershipLepeploanslocal governmentLockdownlotteryLRTLufthansaMadagascarmalaysiamalaysia airlinesmanagementmanagement tipsmanufacturingmarketmarketingmarketsMauBankMauritiansmauritiusMBCMCBMCCImeccaMedical CouncilmedicamentsmedicineMedPointmeetingMEFMESMetro ExpressMEXAMicrosoftMIDMIEmigrationminimum salaryminimum wagemlMMMmoneymoney launderingmotivationmoviesMozambiqueMPAMPCMPCBMRAMSCMSMMTMTCMTPAMusicMV BenitaNandanee SoornackNarendra ModinatureNavin RamgoolamNavind KistnahNCBNDUnetworkingNew Mauritius HotelsNHDCNigeriaNobel Prizenorth koreaNTCNWCCofficialsoffshoreoilOlympic GamesOmnicaneorangeOUMPakistanpalestineparliamentPaul BérengerPhilippinesPhoenix Beveragespicture of the daypiracyplagePMPMOpmsdPNQpolicepoliticsportPort LouisPort-LouisPravind JugnauthPRBpricepricesproblemprostitutionprotestspsacPSCpsychologyPTRpublic servicequatre-bornesrainsRakesh Gooljauryratingsreal estatereformsrepo rateRESrestaurantsresultresultsReunionriceroadsRoches-Noires caseRodriguesRogersRose-HillRoshi BhadainRussiaSAJsalariessalarysalessamsungsaudi arabiasbmSCscamscandalscholarshipsSchoolschoolssciencesecuritySeychellessharksshootingshoppingshopping mallSICsicomsingaporeSITskillssmart citysmartphonesSMeSMEDASobrinho casesocial mediasocial networks & messengerssolar energysouthsouth africasouth koreasportSportsstartupsstatisticsstatsSTCstrategystreet vendorsstrikestudysuccesssugarSun Tan caseSunkai casesyriaTAtabletsTanzaniataxtax heaventaxesteaTECtechnologytelecomterrorismtextilethailandthefttime managementtipstourismtradingtrainingstransporttrendstunaTurfTurkeyTVtyphoonukukraineunemploymentunionsuniversityuomUSUTMvacanciesVacoas Popular Multipurpose Cooperative SocietyVacoas-Phoenixvarma casevegetablesVideo of the DayvisaVishnu LutchmeenaraidooWaterWaterparkWeatherWhitedot Casewi-fiWMAWorld BankXavier-Luc DuvalYEPzimbabwe