Mariage : Les Coûts s’Elèvent à Plus de Rs 100 000

6 years, 11 months ago - August 26, 2014
De nos jours, un mariage coûte de plus en plus cher. Si certains ont recours à leurs économies personnelles ou obtiennent l'aide des parents, certains n'ont pas d'autre alternative que de contracter un crédit.

L’organisation d'un mariage ne se fait plus comme auparavant. Pour rendre ce jour mémorable, nombreux sont les Mauri­ciens qui retiennent les services des agences événementielles. Kamal Sookwareea, direc­teur de Pearl One Plus, souligne qu’un package com­prend les chaises, les tables, le décor complet, la 'tente' et le 'catering', entre autres. « On constate que la deman­de pour ce service augmente, car les gens travaillent et n’ont pas le temps d’organiser ce grand événement », explique-t-il. Le directeur de Bedouin Ado Vallet est du même avis. « On organise même des mariages qui coûte un million de roupies », dit-il. 

Pour pouvoir réaliser leurs rêves, certains doivent impérativement contracter des prêts bancaires.

Dominic Provençal, Business Development Manager à la Mauritius Commercial Bank, fait ressortir que pour l'instant, la MCB n'a pas un produit spécifique pour le financement des mariages et ainsi les demandes sont traitées sous les prêts personnels. « Toutefois, en termes de nombre de prêts que nous accordons pour un mariage, nous constatons une hausse dans la demande», soutient-il. Ainsi, les montants varient. « Dans la plupart des cas, les clients ont déjà économisé leur argent pour le grand jour et nous approchent pour financer une partie des frais. En moyenne, cela tourne autour Rs 150 000 », explique-t-il.

Afin de répondre aux besoins des Mauriciens, la BAI Co. (Mtius) Ltd a récemment lancé la première assurance-vie permettant de financer un futur mariage. Le nouveau Wedding Plan de la BAI a vu un nombre croissant concernant les souscriptions. C'est ce que déclare le responsable de communication, Javed Bholah. « Cette assurance-vie peut être souscrite jusqu’à l’âge de 70 ans pour une durée de 10 à 30 ans », dit-il. Il inclut un bonus crédité tous les 5 ans à partir de la 10e année dans le fonds de la police d’assurance équivalant à une année de cotisation.

Dépenses variant entre Rs 100 000 et Rs 300 000

Les 'Wedding Planners' font ressortir que l'organisation d'un mariage normal peut varier entre Rs 100 000 et Rs 300 000. Toutefois, disent-ils, le prix exclut la nourriture et les boissons alcoolisées. Ces coûts comprennent la venue, le décor, la sonorisation, la carrosse, le podium, les jeux de lumière et le service de table.Les mariés devront aussi faire provision pour les habits, les bijoux, le photographe et l'esthétique, entre autres. Ces coûts peuvent varier entre Rs 50 000 et Rs 250 000.

 

We also recommend

Tags Cloud
2010accidentsadvertisingAfrAsiaafricaagroAir Franceair mauritiusAirlinesairportairway coffeeAlvaro SobrinhoamazonAmeenah Gurib-FakimAMLandroidApollo Bramwellappleappointmentsappsarrestasiaauditaudit reportaustraliaaviationawardsBABagatelleBAIBangladeshbankbanksbarclaysbeachbeachesBeau Bassin-Rose HillbetamaxBOIboko haramBollywoodBOMbombingbpmlBPOBramer BankbrazilbrexitbudgetBusinessCanadacanecareercareer tipscasinoCCIDCCMCEBcementChagosCHCchinaCIELcigarettesconferenceConfinementCongoconstructioncontestCoronaviruscorruptionCourtCourtscouvre-feuCOVID-19CPBCPEcreativitycrisiscruise shipsCSOCT PowerCultureCurepipecustomerscustomsCWAcyclonedamDawood RawatDBMdeficitdenguedevelopmentdoctorsDomaine les PaillesDPPdrug traffickingdrugsDTAADuty FreeearthquakeebolaecoécoleseconomyEducationEgyptelectionselectoral reformelectricityEmiratesEmtelenergyENLentrepreneurshipEUEuropeeventsexamexamsexpoexportfacebookfairfarmersfeeFIFA World CupfinancefinancesFirefishfishingFlacqFlic-en-FlacFloodsfoodFootballforecastforeign workersFrancefraudfruitsFSCfuelfunnyGAARgamblinggamesgazaGermanygooglegovernmentGRAgreengreen energyhackershajjhawkershealthhealthcareHeritage Cityhistoryholidayshorse racingHospitalhotelhotel businesshotelshow toHRHRDCHSBCHSCIBLICACICTICTAID cardillegal fishingIMFimportindiaIndian OceanIndonesiainflationinfrastructureinnovationsinsuranceinternetInterviewinterview tipsinvestmentinvestmentsiosiPadiphoneiraniraqIRSISISisraelITItalyjapanJin FeijobjobsjournalismKenyalandlawlawslayoffsleadershipLepeploanslocal governmentLockdownlotteryLRTLufthansaMadagascarmalaysiamalaysia airlinesmanagementmanagement tipsmanufacturingmarketmarketingmarketsMauBankMauritiansmauritiusMBCMCBMCCImeccaMedical CouncilmedicamentsmedicineMedPointmeetingMEFMESMetro ExpressMEXAMicrosoftMIDMIEmigrationminimum salaryminimum wagemlMMMmoneymoney launderingmotivationmoviesMozambiqueMPAMPCMPCBMRAMSCMSMMTMTCMTPAMusicMV BenitaNandanee SoornackNarendra ModinatureNavin RamgoolamNavind KistnahNCBNDUnetworkingNew Mauritius HotelsNHDCNigeriaNobel Prizenorth koreaNTCNWCCofficialsoffshoreoilOlympic GamesOmnicaneorangeOUMPakistanpalestineparliamentPaul BérengerPhilippinesPhoenix Beveragespicture of the daypiracyplagePMPMOpmsdPNQpolicepoliticsportPort LouisPort-LouisPravind JugnauthPRBpricepricesproblemprostitutionprotestspsacPSCpsychologyPTRpublic servicequatre-bornesrainsRakesh Gooljauryratingsreal estatereformsrepo rateRESrestaurantsresultresultsReunionriceroadsRoches-Noires caseRodriguesRogersRose-HillRoshi BhadainRussiaSAJsalariessalarysalessamsungsaudi arabiasbmSCscamscandalscholarshipsSchoolschoolssciencesecuritySeychellessharksshootingshoppingshopping mallSICsicomsingaporeSITskillssmart citysmartphonesSMeSMEDASobrinho casesocial mediasocial networks & messengerssolar energysouthsouth africasouth koreasportSportsstartupsstatisticsstatsSTCstrategystreet vendorsstrikestudysuccesssugarSun Tan caseSunkai casesyriaTAtabletsTanzaniataxtax heaventaxesteaTECtechnologytelecomterrorismtextilethailandthefttime managementtipstourismtradingtrainingstransporttrendstunaTurfTurkeyTVtyphoonukukraineunemploymentunionsuniversityuomUSUTMvacanciesVacoas Popular Multipurpose Cooperative SocietyVacoas-Phoenixvarma casevegetablesVideo of the DayvisaVishnu LutchmeenaraidooWaterWaterparkWeatherWhitedot Casewi-fiWMAWorld BankXavier-Luc DuvalYEPzimbabwe