CPE 2014 : Des Questions pas à la Portée de Tous

7 years, 3 months ago - October 15, 2014
Quote of CPE 2014 French

Quote of CPE 2014 French

Le contenu d’un questionnaire doit tenir compte du niveau de tous les candidats. La cuvée 2014 du CPE n’est pas en reste, mais quelques instituteurs estiment que certaines questions seraient difficiles pour les candidats moyens.

23 829 candidats, dont 527 candidats privés, ont participé à la première journée des examens du Certificate of Primary Education (CPE). Ces épreuves ont débuté mardi avec le français et les sciences. Ils prendront fin, ce vendredi, avec les mathématiques.   « Toutes les dispositions prises pour le CPE 2014 ont fonctionné.

Tout s’est passé dans le calme, nous n’avons eu aucun problème, sauf dans certains cas où certains candidats ont été pris d’un malaise par rapport au stress des examens», précise le directeur du Mauritius Examinations Syndicate (MES). Lucien Finette souligne que tous les officiers engagés pour ces examens ont reçu la formation nécessaire et font de leur mieux pour assurer le bon déroulement des examens. Il en sera ainsi jusqu’à ce vendredi.

Des 23 829 candidats, 527 prennent ces examens à titre privé. Les organisateurs dénombrent une trentaine de prisonniers, dont trois femmes. Le MES a prévu l'aménagement de quatre centres pour eux : à Beau-Bassin, Petit-Verger, Melrose et au Rehabilitation Youth Centre. Sur les 14 candidats du centre de réhabilitation, 12 sont des filles. 986 candidats prendront le questionnaire à Rodrigues et 14 autres à Agaléga.

Deux candidats prennent leurs examens sur un lit d’hôpital et un autre à son domicile, cela à la satisfaction des organisateurs. Notons que 151 candidats ont deman­dé à obtenir une assistance spéciale. Vingt d’entre eux ont des questionnaires en gros caractères, onze nécessi­tent l’aide d’un « writer », 15 autres ont le soutien d’un « reader », huit ont les deux à la fois et quatre bénéficient de l’aide d’un interprète en langage des signes.

Français

Qu’ils soient des régions rurales ou urbaines, les instituteurs estiment qu’en règle générale, les questions devraient être à la portée de tous les candidats. En comparaison avec la cuvée 2013, certains instituteurs estiment qu’il y a eu certaines difficultés. D’autres pensent qu’il faut penser aux candidats ‘élite’ et que les questions sont là pour départager les candidats.

Analysant les questions de cette année, certains soutiennent que la lecture est un grand avantage pour les candidats. La « section A » du français reflète le niveau que le candidat doit atteindre pour le CPE. Un instituteur de la capitale confirme qu’il y a certains pièges ça et là. D’autres soutiennent que, de manière générale, les questions étaient abordables. La « section B », le ‘desired learning competenties’, ne répondrait pas au niveau de tous les candidats. La rédaction à la Question 8 et qui vaut 15 points se lit ainsi :

  • « Raconte une histoire en te basant sur le canevas
  • ci- dessous (autour de 120 mots).
  • Promenade en bateau (où? quand? avec qui?).
  • Le temps se gâte (pluie, vent, mer démontée ...).
  • Se réfugier sur une petite île.
  • Y passer la nuit (ce que vous faites, ce que vous ressentez).
  • Retour…”

« Pour répondre convenablement à ce genre de questions, les enfants doivent puiser dans leur vécu. Certains ont un avantage par rapport aux autres. Je pense aux enfants qui n’ont jamais effectué de sortie en bateau et qui éprouveront certaines difficultés…», indique un instituteur.

Le « close test » avait trait à une vente de légumes. La difficulté de la  grammaire ne serait pas à la portée des candidats. « Il faut beaucoup de réflexion pour trouver les mots, mais il faut attendre la correction pour en savoir davantage… » Une des questions demandait aux enfants d’écrire à la forme « déclarative ». Selon certains instituteurs, tous les candidats ne seraient pas habitués à ce terme, mais plutôt à celle de « forme affirmative ». La question 4 A : 2. Se lit comme suit : « Va-t-il pleuvoir demain ? »

Sciences

D’une durée d’une heure, le questionnaire de sciences comportait certaines difficultés. Un surveillant soutient que la formulation de certaines questions était trop longue comparée à l’an dernier. Dans la foulée, un instituteur soutient que les enfants doivent avoir une compréhension de certains termes et mots en anglais pour y répondre convenablement. « L’enfant risque de ne pas comprendre tout ce qui lui est demandé. Il aurait fallu des questions formulées en phrases courtes. » Il cite d’emblée les questions 3 de la « section B » :

« Give the name of the tooth that is not found in the jaw of a child who is 3 years old. » Autre question qui pourrait poser problème : 3 (a) What is the name given to objects that do not produce shadows in the presence of light? (b) Shadows are formed when some materials are kept in front of a source of light. Explain why.

Resit CPE

Pour obtenir le CPE, les candidats doivent obligatoirement réussir en mathématiques, anglais et français + une autre matière. Grâce au Resit CPE, introduit en 2013, les candidats qui ne satisferont pas ces critères auront la chance de reprendre une matière dans laquelle ils ont échoué le 19 décembre 2014. Les résultats seront connus avant la fête de Noël.

 

Grade et points

Grade

unité

Points

A+

6

90-100

A

5

75-89

B

4

60-74

C

3

50- 59

D

2

40-49

E

1

30-39

U

-

-30

 

Calendrier des épreuves

Mercredi 15 : anglais

(9 heures- 10 h 45)

Jeudi 16 : Histoire-Géographie

(9 heures - 10 heures) et langue orientale

(11 h 15 - 13 heures)

Vendredi 17 : mathématiques

(9 heures - 10 h 45)

 

We also recommend

Tags Cloud
2010accidentsadvertisingAfrAsiaafricaagroAir Franceair mauritiusAirlinesairportairway coffeeAlvaro SobrinhoamazonAmeenah Gurib-FakimAMLandroidApollo Bramwellappleappointmentsappsarrestasiaauditaudit reportaustraliaaviationawardsBABagatelleBAIBangladeshbankbanksbarclaysbeachbeachesBeau Bassin-Rose HillbetamaxBOIboko haramBollywoodBOMbombingbpmlBPOBramer BankbrazilbrexitbudgetBusinessCanadacanecareercareer tipscasinoCCIDCCMCEBcementChagosCHCchinaCIELcigarettesconferenceConfinementCongoconstructioncontestCoronaviruscorruptionCourtCourtscouvre-feuCOVID-19CPBCPEcreativitycrisiscruise shipsCSOCT PowerCultureCurepipecustomerscustomsCWAcyclonedamDawood RawatDBMdeficitdenguedevelopmentdoctorsDomaine les PaillesDPPdrug traffickingdrugsDTAADuty FreeearthquakeebolaecoécoleseconomyEducationEgyptelectionselectoral reformelectricityEmiratesEmtelenergyENLentrepreneurshipEUEuropeeventsexamexamsexpoexportfacebookfairfarmersfeeFIFA World CupfinancefinancesFirefishfishingFlacqFlic-en-FlacFloodsfoodFootballforecastforeign workersFrancefraudfruitsFSCfuelfunnyGAARgamblinggamesgazaGermanygooglegovernmentGRAgreengreen energyhackershajjhawkershealthhealthcareHeritage Cityhistoryholidayshorse racingHospitalhotelhotel businesshotelshow toHRHRDCHSBCHSCIBLICACICTICTAID cardillegal fishingIMFimportindiaIndian OceanIndonesiainflationinfrastructureinnovationsinsuranceinternetInterviewinterview tipsinvestmentinvestmentsiosiPadiphoneiraniraqIRSISISisraelITItalyjapanJin FeijobjobsjournalismKenyalandlawlawslayoffsleadershipLepeploanslocal governmentLockdownlotteryLRTLufthansaMadagascarmalaysiamalaysia airlinesmanagementmanagement tipsmanufacturingmarketmarketingmarketsMauBankMauritiansmauritiusMBCMCBMCCImeccaMedical CouncilmedicamentsmedicineMedPointmeetingMEFMESMetro ExpressMEXAMicrosoftMIDMIEmigrationminimum salaryminimum wagemlMMMmoneymoney launderingmotivationmoviesMozambiqueMPAMPCMPCBMRAMSCMSMMTMTCMTPAMusicMV BenitaNandanee SoornackNarendra ModinatureNavin RamgoolamNavind KistnahNCBNDUnetworkingNew Mauritius HotelsNHDCNigeriaNobel Prizenorth koreaNTCNWCCofficialsoffshoreoilOlympic GamesOmnicaneorangeOUMPakistanpalestineparliamentPaul BérengerPhilippinesPhoenix Beveragespicture of the daypiracyplagePMPMOpmsdPNQpolicepoliticsportPort LouisPort-LouisPravind JugnauthPRBpricepricesproblemprostitutionprotestspsacPSCpsychologyPTRpublic servicequatre-bornesrainsRakesh Gooljauryratingsreal estatereformsrepo rateRESrestaurantsresultresultsReunionriceroadsRoches-Noires caseRodriguesRogersRose-HillRoshi BhadainRussiaSAJsalariessalarysalessamsungsaudi arabiasbmSCscamscandalscholarshipsSchoolschoolssciencesecuritySeychellessharksshootingshoppingshopping mallSICsicomsingaporeSITskillssmart citysmartphonesSMeSMEDASobrinho casesocial mediasocial networks & messengerssolar energysouthsouth africasouth koreasportSportsstartupsstatisticsstatsSTCstrategystreet vendorsstrikestudysuccesssugarSun Tan caseSunkai casesyriaTAtabletsTanzaniataxtax heaventaxesteaTECtechnologytelecomterrorismtextilethailandthefttime managementtipstourismtradingtrainingstransporttrendstunaTurfTurkeyTVtyphoonukukraineunemploymentunionsuniversityuomUSUTMvacanciesVacoas Popular Multipurpose Cooperative SocietyVacoas-Phoenixvarma casevegetablesVideo of the DayvisaVishnu LutchmeenaraidooWaterWaterparkWeatherWhitedot Casewi-fiWMAWorld BankXavier-Luc DuvalYEPzimbabwe