Mauritius | Agro & Food

January 04, 2015

Consommation : Ces Produits Qui Coûteront Plus ou Moins Cher en 2015

Que nous réserve 2015 sur le plan de la consommation ? Les Mauriciens auront-ils à prévoir un budget additionnel pour certains produits ou pourront-ils économiser sur d’autres ? Parole aux experts.

Huile : Tendance à la hausse

Les prix des huiles végétales et de l’huile d’olive pourraient prendre une pente ascendante, prévoit Mosadeq Sahebdin, président de la Consumer Advocacy Platform. « Les prix de l’huile de palme ont fait un rebond le mois dernier, ce qui explique aussi la tendance à la hausse des huiles végétales. Néanmoins, la concurrence sur ce marché avec la gamme d’huile végétale importée ne devrait pas impacter sur son prix au détail. Le prix de l’huile d’olive pourrait aussi connaître une tendance à la hausse.

« La récolte désastreuse des olives en Italie en 2014, comme dans une grande partie du Sud de l’Europe, la sécheresse et la présence de nouvelles bactéries en Espagne, et l’arrivée en Italie d’une autre bactérie venue d’Amérique du Sud, sont autant de facteurs conjugués qui permettent au Conseil international de l’olive d’estimer que la hausse des prix de l'huile pour les consommateurs pourrait dépasser les 60 % », explique Mosadeq Sahebdin. Néanmoins, poursuit-il, l’importation de l’huile de la Grèce ou de la Tunisie devrait atténuer la hausse des prix de ce produit.

Carburant : Une importante baisse attendue

Le prix des carburants devrait connaître une baisse substantielle cette année, estime Mosadeq Sahebdin. Les consommateurs, avance-t-il, devraient profiter du contre-choc pétrolier. « Les carburants ont chuté de plus de 50 % en six mois, et ont atteint fin décembre, le niveau de 60 dollars le baril. L’or noir perd de sa valeur en raison d’une offre surabondante. Cette tendance devra être répercutée sur les prix à la pompe », souligne-t-il. D’autres produits devraient subir une baisse des prix suite à la dégringolade du prix du baril au niveau mondial. 

« Les consommateurs devraient s’attendre à une baisse sensible des prix de produits de consommation de base en conséquence de la baisse attendue du prix du pétrole sur le marché mondial. La question a été évoquée en décembre par la Consumer Advocacy Platform avec le nouveau ministre de la Protection des consommateurs, Ashit Gungah », indique Mosadeq Sahebdin. La CAP demande notamment à ce que l’Observatoire des prix soit mis à contribution pour assurer que la baisse des prix des carbu­rants soit reflétée sur les produits de consommation courante. 

Produits frappés par la TVA : Vers une baisse des prix

Les prix des produits alimentaires actuellement frappés par la TVA devraient aussi être révisés à la baisse. « Dans son manifeste, le gouvernement avait promis d’enlever la TVA sur les produits alimentaires. Cette mesure devra concerner de nombreux produits, dont les pâtes, les céréales et les aliments pour nourrissons », indique Mosadeq Sahebdin.

Lait : Stabilité des prix entre janvier et mars

« Le prix du lait restera stable au premier trimestre de l’année », indique Rajesh Ramdenee. Mosadeq Sahebdin recommande, pour sa part, une baisse des prix du lait en poudre. « Bien que le prix de ce produit soit sous surveillance du ministère du Commerce, la CAP estime que le prix ne suit pas la tendance mondiale. L’indice des prix de la FAO confirme que le lait et les produits laitiers sont 29 % moins chers qu’à la même période l’année dernière », déplore-t-il.

Céréales : Prix stables malgré la hausse mondiale

En se basant sur les faits actuels et les prévisions mondiales par différents organismes internationaux, dont la FAO (Food and Agricultural Organization), les prix des produits de consommation courante comme les céréales devraient rester plus ou moins stables. De plus, sur certains produits céréaliers, le risque existe qu’une légère hausse intervienne cette année. Mais tout dépendra de la production mondiale dont nous sommes tributaires », avance Suttyhudeo Tengur, président de l’Association for the Protection of the Environment and Consumers (APEC). Mosadeq Sahebdin est du même avis. « Bien que l’indice des prix de la FAO pour les céréales indique une légère hausse pour les céréales, les prix de ces produits ne devraient pas changer. À condition, toutefois, que le gouvernement tienne sa promesse d’enlever la TVA sur les produits alimentaires », précise-t-il.

Grains secs : Hausse de 7 %

Au niveau des grains secs, la tendance sera à la hausse. « Depuis décembre, les prix d’achat notamment du pois de cap, communément appelé gros pois, ainsi que des lentilles ont pris l’ascenseur. Cette hausse, qui est de l’ordre de 6 % à 7 %, sera passée aux consommateurs dans un mois ou deux, soit à l’arrivée des nouvelles cargaisons », indique Dawood Jhurry.  Rajesh Ramdenee y va également de son commentaire : « Les prix des grains secs resteront stables sauf pour le gros pois dont la récolte n’a pas été fameuse dans les pays producteurs notamment le Pérou ou encore Madagascar ».

Épices : Une majoration de 6 à 7 %

« D’après les tendances, surtout avec des conditions climatiques difficiles, il faudra craindre des hausses des prix des produits agricoles. C’est déjà le cas pour certaines épices comme le curcuma, la coriandre et le fenugrec, qui accusent déjà d’une hausse de 6 à 7 % », indique Dawood Jhurry.

Riz : Une augmentation des prix pas à écarter

La production mondiale du riz est abondante, mais cela ne signifie nullement qu’il y aura une baisse des prix sur le marché local, souligne Suttyhudeo Tengur. « Avec les pays d’Afrique qui entrent sur le marché d’importation du riz, il y a des risques de hausse de prix. Gageons qu’avec une production abondante prévue au niveau mondial, Maurice pourrait échapper à une augmentation des prix », soutient-il.

Qu’en pensent les importateurs ? « Il n’y aura pas d’augmentation de prix du riz entre janvier et mars. Nous n’avons à ce stade aucune indication sur l’évolution des prix pour les autres mois, car les prévisions sur les commodités se font sur le court terme », explique Rajesh Ramdenee, Managing Director de Tire Master Food Division tout en rappelant que le riz a subi une baisse des prix de l’ordre de 8 % à 10 % sur le marché local en décembre dernier en raison de la nouvelle récolte. « Si les prix ont baissé en décembre, il faudra toutefois s’attendre à une légère remontée dans le courant de l’année », prévient, pour sa part, Dawood Jhurry, directeur de Succession Dawood Jhurry & Co. Ltd. 

Les aliments plus chers d’année en année

Avec les changements climatiques qui deviennent de plus en plus fréquents avec bien souvent des extrêmes (sécheresses prolongées, inondations et cyclones intenses, etc.), explique Jean-Cyril Monty, consultant en agro-industrie, les prévisions ne sont plus fiables sur le court terme.

« Ce qui est toutefois certain, c'est que les prix vont continuer à augmenter année après année, notamment pour les aliments les plus demandés, en raison de la demande qui ne cesse d’accroître alors que la production s’essouffle dans la majorité des cas », fait-il ressortir. Jean-Cyril Monty ne s’attend donc pas à ce que le prix d’achat des aliments chute, bien que le prix du pétrole soit en nette baisse.

Avis que partage Suttyhudeo Tengur : « Si l’on se réfère aux statistiques mondiales, les prix des denrées essentielles ne vont pas accuser de baisses. Le consommateur devrait s’attendre à une stabilité des prix voire une légère hausse ». Et Jean-Cyril Monty de renchérir : « Tout sera une question de l'offre et de la demande. Toutefois, il ne faut pas se leurrer ‘the days of cheap food are in the history books since 2008’. Si un gâteau piment se vend aujourd’hui au prix scandaleux de Rs 2,50/Rs 3, cela vous donne une indication vers où nous allons. »

Pour une enquête sur les marges exagérées

« Entre le coût à la livraison à Port-Louis et le prix au détail, nous notons qu’il y a un écart assez substantiel. C’est la raison pour laquelle nous estimons que certains grossistes imposent des frais exagérés pour le stockage des produits et des frais administratifs exorbitants avec pour résultat un gonflement de leur ‘mark up’ », explique Suttyhudeo Tengur. D’où  sa recommandation pour que le nouveau ministre de la Protection des consommateurs ordonne à ses officiers de mener une « enquête sérieuse pour revoir la structure des prix des commodités de consommation courante, surtout sur les grains secs et produits céréaliers. »

Consommateur, gagnant ou perdant en 2015 ?

Si le consommateur sait gérer son portefeuille et fait des choix judicieux, il en sortira certainement gagnant, estime Suttyhudeo Tengur. « Mais, il faudra qu’il ne se laisse pas emporter par une folie dépensière. Sinon, il sera le plus grand perdant », ajoute-t-il.

 

 

Tags Cloud

20102011accaaccidentaccidentsADSUadvertisingafghanistanAfrAsiaafricaagalegaagreementagricultureagroAIairair asiaair australAir Franceair madagascarair mauritiusairasiaAirlinesairportairway coffeeAlbionalgeriaalibabaalteoAlvaro SobrinhoamazonAmeenah Gurib-FakimAMLandroidApollo BramwellappappleappointmentsappsaquaculturearrestasiaATOauditaudit reportaustraliaaustriaaviationawardawardsAxcel ChenneyBABagatelleBagatelle DamBAIBangladeshbankBank OnebankingbanksbarclaysbeachbeachesBeau Bassin-Rose HillbeautybeerBelgiumBelle-MareBelle-RiveBet365betamaxbettingBharat Telecombig databitcoinblue economyBlue-BayBOIboko haramBollywoodBOMbombingbookbookmakerbossBotswanabpmlBPOBramer BankbrazilbrexitBritish AirwaysbudgetbuildingbusesBusinessbusiness trendsCabinetcall centresCanadacanecareercareer tipscargocarnivalcasinoCCIDCCMCCTVCEBcelebretiescelebritiescementChagoscharityCharlie HebdoCHCchilechinachromeCIELcigarettescinemaclashesCMTcomorosconcertconferenceCongoconstitutional amendmentconstructioncontestcontestscontractcooperationcorruptioncounterfeitcoupCourtCourtsCPBCPEcreativitycreditscrisiscruise shipsCSOCT PowerCultureCurepipecustomercustomerscustomsCVCWAcyclingcyclonedamDawood RawatdayDBMdeficitdenguedeportationdevelopmentDiego GarciadivalidoctorsdodoDomaine les PaillesDonald TrumpDPPdrug traffickingdrugsDTAADubaiDuty Freee-commercee-servicesearthquakeebeneebolaecoecologyeconomiceconomicseconomyEducationeducation abroadeducation reformEEZEgyptEIILMelectionselectoral reformelectricityelon muskembassyEmiratesemirates airlinesEmtelenergyENLentrepreneurshipEOCEUEuroEuropeeventeventsexamexaminationexamsexpoexportfacebookfairFalcqfarmersfarmingfashionfast foodfbiFDIfeefeesferryfestivalFievre AphteuseFIFAFIFA World CupFilm Rebate SchemefilmingfilmsfinancefinancesfinancingFirefishfishingFIUFlacqFlic-en-FlacFloodsflourfoodFootballforecastforeign workersForumFrancefraudfruitfruitsFSCFTAfuelfunnyGAARgabongadgetsgalaxygalaxy notegamblinggame of thronesgamesgasgazaGDPGermanyghanaGlobal BusinessgolfGoodlandsgoogleGorah Issac casegovernmentGRAGrand Baygrand-baiegreecegreengreen energygrippeGTUH1N1hackershajjhamashappinessHawaiihawkershealthhealthcareHeritage Cityhi-techhighlandshistoryHolcimholidaysHong Konghorse racingHospitalhotelhotel businesshotelshowhow toHRHRDCHSBCHSCHSC ProhtchungaryhuntingHusein Abdool RahimIBAIBLICACICTICTAID cardiframacillegal fishingillegal migrationillegal workersIMFimportindiaIndian OceanIndian Ocean Island GamesIndonesiainflationinfluenzaInfographicsinfrastructureinnovationinnovationsinsuranceinterest rateinternetinterpolInterviewinterview tipsinvestinginvestmentinvestmentsIOCIORECiosiPadiphoneIPOiraniraqirelandIRSISISislamicisraelITItalyjapanJellyfishJewelleryJin FeijobjobsjockeyjournalismJulian AssangeKailash TrilochunKenyakitesurfingKPMGkreolla buttelabourLafargelandlandslidelawlawslayoffsLe MorneleadershipleakLepeplexpressliberiaLibyalifeloanloanslocal governmentlogisticslotteryLottotechLRTLufthansalycheeMadagascarmalariamalaysiamalaysia airlinesMaldivesMalimallmanagementmanagement tipsmanufacturingmarketmarketingmarketsMauBankMauritiansmauritiusMBCMCBMCCIMDFPMeatmeccamediaMedical CouncilMedical tourismmedicamentsmedicineMedineMedPointmeetingMEFMegh PillayMESMetro ExpressMEXAmexicoMFAMGIMHCmichaela harte caseMicrosoftMIDMidlandsMIEmigrationmigration crisisminimum salaryminimum wagemiss mauritiusmistakesMITDmlMMMmobilemobile phonesMokamoneymoney launderingmonkeyMont-ChoisyMoody’sMoroccomotivationmoviesMozambiqueMPAMPCMPCBMPLMQAMRAMSBMSCMSMMTMTCMTPAMusicMV BenitaNad SivaramenNaïadeNamibiaNandanee SoornackNarendra ModinasanatureNavin RamgoolamNavind KistnahNCBNCGNDUNECnefNegative Income TaxNelson MandelaNeotownNepalnetherlandsnetworkingNew Mauritius Hotelsnew zealandNGONHDCNICNICHLNigerianight clubsNitin Chinien caseNobel Prizenokianorth koreaNRBNTANTCNWCCoceanocean economyofofficialsoffshoreoilOlympic GamesOmega ArkOmnicaneoniononlineopinionOppositionorangeoscaroscar pistoriusOUMoutsourcingPakistanpalestinePamplemoussesPanama Paperspandit sungkurparliamentPaul BérengerpensionpensionspeoplePhilippinesPhoenix Beveragesphonespicture of the daypillspiracyplagueplanPlanet Earth InstitutePMPMOpmsdPNQpokerpolicepoliticspollutionPonzi SchemeportPort LouisPort-LouispostPovertyPRPravind JugnauthPRBpresentationpresentation tipspresidentpricepricesprisonproblemprofitprojectprojectsprostitutionprotestspsacPSCpsychologyPTRpublic servicepwcQatarquatre-bornesquotesrainsRajindraparsad SeechurnRakesh GooljauryransomwareratesratingratingsRavi Yerrigadooreal estaterecallsreformreformsrefugeesreligionrepo ratereportRESRésidence Barklyrestaurantrestaurantsresultresultsresumeresume tipsretailReunionrevenuericeRiche-TerreriseRiviere-du-RempartRiviere-Noireroadsroche-boisRoches-Noires caseRodriguesRogersRose-HillrosewoodRoshi BhadainRum and SugarRundheersing BheenickrupeeRussiaRwandasafetySAJsalariessalarysalesalessales tipssamsungsanctionssaudi arabiaSBIsbmSCscamscandalSCBGscholarshipscholarshipsSchoolschoolsscienceseasecuritySEMSEMDEXSenegalSeychellesShakeel MohamedShanghaisharksshootingshoppingshopping fiestashopping mallshopping mallsshowShowkutally SoodhunSICsicomSierra LeonesingaporeSITskillssmall businesssmart citysmartphonesSMeSMEDAsmmsnapchatSobrinho casesocialsocial mediasocial networks & messengerssoftwaresolar energySomaliasonysouthsouth africaSouth China Seasouth koreasouth sudanspainsponsorshipsportSportsSquatterssri lankaSSRStar KnitwearstartupsstatisticsstatsSTCstockstock marketstocksstrategystreet vendorsStressstrikestudystudy abroadstylesuccesssuccess storysugarsugar canesummitSun ResortsSun Tan caseSunkai caseSunnystarssurveySwanSwedenSwitzerlandsyriaTAtabletsTaiwanTanzaniataxtax fraudtax heaventaxesTbillsteaTeachersteamTECtechnologytelecomtendersterrorismtertiarytextilethailandthethefttimetime managementtipstototaltourismtoystradetrade feetradingtrainingstransporttraveltrendsTrioletTripAdvisorTrou-aux-BichestsunamitunaTunisiaTurfTurkeyturkish airlinesTVtwittertyphoonUdMUgandaukukraineununemploymentunionsuniverseuniversityuomUSUTMvacanciesVacoasVacoas Popular Multipurpose Cooperative SocietyVacoas-PhoenixVanilla Islandsvarma caseVATVeekram BhunjunvegetablesVerizonvideoVideo of the Dayvirtual realityvisaVishnu Lutchmeenaraidoovisitvivo energyvolcanowasteWaterWaterparkWeatherwest africawhatsappWhitedot Casewi-fiwikileakswindowsWMAwomenworkworkersWorkshopWorldWorld Bankwriting tipsWTOXavier-Luc DuvalyahooYasin DenmamodeyemenYEPYerrigadoogateyoutubeZambiazimbabwe
Mauritius
© 2010-2017 mega.mu