Tic/BPO – 2015 : une Année Pleine de Defies

7 years ago - January 16, 2015
Archive Photo

Archive Photo

L’année 2015 ne sera pas celle de la reprise dans le secteur des Technologies de l’information et de la communication (Tic) et de l’externalisation (BPO), si on en croit les opérateurs.

Michel Demari, président de la commission Tic de la Chambre de commerce et d’industrie France Maurice (CCIFM), prévoit un « essoufflement de la croissance du secteur ».

Pour expliquer son point de vue, Michel Demari évoque la crise internationale qui perdure notamment en Europe ; la concurrence accrue de pays offrant une main-d’œuvre qualifiée en nombre à faible coût comme le Vietnam, les Philippines et Madagascar ; le renforcement de la Roupie face à l'Euro ; le manque de main-d’œuvre qualifiée ; et enfin le coût «prohibitif » d’Internet.

Ces arguments sont partagés par Charles Cartier, président de l’Outsourcing and Telecommunication Association of Mauritius (OTAM). « Dans les activités avec une valeur ajoutée moyenne, il y a un fort potentiel. Mais nous accusons une baisse de 5 % à 6 % de manque à gagner à cause du cours de la Roupie, et une hausse du coût de la main-d’œuvre de 4 %. Au total, environ 10 % des marges disparaissent et, donc, ces activités ne sont plus rentables », affirme Charles Cartier.

Michel Ah-See, directeur de Fruit IT Outsourcing Ltd, estime que ce sont les entreprises indépendantes qui ne sont pas des filiales de multinationales qui connaîtront des difficultés en 2015. Il évoque les mêmes raisons que Michel Demari et Charles Cartier et ajoute, pour sa part, qu’« il y aura encore des créations d’emplois, notamment dans les filiales des multinationales. Mais pour les autres, les effectifs seront plutôt stables ».

De bonnes perspectives

Laurent Montaigne, directeur d’Extension interactive, est, quant à lui, plus optimiste. Il s’attend à une fin de crise progressive jusqu’en 2016. « Sur le premier semestre, nous allons renforcer et stabiliser notre activité sur l’Europe. Sur le deuxième semestre, nous allons développer notre activité dans la région. Les premiers mois de l’année peuvent être encore critiques pour certaines entreprises, mais le secteur des Tic semble globalement avoir de bonnes perspectives pour 2015. Le développement commercial des entreprises mauriciennes vers l’Afrique se poursuit et aura un impact positif sur l’année », estime-t-il.

Investisseurs et cerveaux étrangers

Les opérateurs du secteur des Tic et du BPO attendent beaucoup du nouveau gouvernement et, notamment, de Pravind Jugnauth, ministre des Tic. De plus, pour Charles Cartier, il est du devoir de la Banque de Maurice (BoM) et de son nouveau Gouverneur, Ramesh Basant Roi, d’avoir une politique moins « sur-protectionniste » par rapport à l’inflation. En clair, le président de l’OTAM demande une politique monétaire plus favorable aux exportateurs.

Attirer des investisseurs et des cerveaux étrangers doit également être à l’agenda du ministre des Tic, selon les opérateurs. « Le secteur du textile a été lancé par des investisseurs asiatiques et ils ont permis aux entreprises locales d’émerger. Dans les Tic, il faut donc attirer davantage d’investisseurs étrangers », lance Michel Ah-See.

Pour Laurent Montaigne : « il faudrait faciliter la venue de compétences étrangères pour apporter rapidement plus de valeurs aux entreprises mauriciennes, voire même adopter une politique de séduction assumée pour attirer les cerveaux étrangers. Du côté des investisseurs et des retraités, il faudrait introduire des critères sur la valeur ajoutée qu’ils peuvent apporter plutôt que de considérer uniquement des critères financiers. Le domaine des Tic est en évolution perpétuelle et Maurice doit nécessairement rester en permanence ouvert sur l’extérieur dans ce domaine pour ne prendre aucun retard », argumente Laurent Montaigne.

 

Text by Patrice Donzelot, Defi Media

We also recommend

Tags Cloud
2010accidentsadvertisingAfrAsiaafricaagroAir Franceair mauritiusAirlinesairportairway coffeeAlvaro SobrinhoamazonAmeenah Gurib-FakimAMLandroidApollo Bramwellappleappointmentsappsarrestasiaauditaudit reportaustraliaaviationawardsBABagatelleBAIBangladeshbankbanksbarclaysbeachbeachesBeau Bassin-Rose HillbetamaxBOIboko haramBollywoodBOMbombingbpmlBPOBramer BankbrazilbrexitbudgetBusinessCanadacanecareercareer tipscasinoCCIDCCMCEBcementChagosCHCchinaCIELcigarettesconferenceConfinementCongoconstructioncontestCoronaviruscorruptionCourtCourtscouvre-feuCOVID-19CPBCPEcreativitycrisiscruise shipsCSOCT PowerCultureCurepipecustomerscustomsCWAcyclonedamDawood RawatDBMdeficitdenguedevelopmentdoctorsDomaine les PaillesDPPdrug traffickingdrugsDTAADuty FreeearthquakeebolaecoécoleseconomyEducationEgyptelectionselectoral reformelectricityEmiratesEmtelenergyENLentrepreneurshipEUEuropeeventsexamexamsexpoexportfacebookfairfarmersfeeFIFA World CupfinancefinancesFirefishfishingFlacqFlic-en-FlacFloodsfoodFootballforecastforeign workersFrancefraudfruitsFSCfuelfunnyGAARgamblinggamesgazaGermanygooglegovernmentGRAgreengreen energyhackershajjhawkershealthhealthcareHeritage Cityhistoryholidayshorse racingHospitalhotelhotel businesshotelshow toHRHRDCHSBCHSCIBLICACICTICTAID cardillegal fishingIMFimportindiaIndian OceanIndonesiainflationinfrastructureinnovationsinsuranceinternetInterviewinterview tipsinvestmentinvestmentsiosiPadiphoneiraniraqIRSISISisraelITItalyjapanJin FeijobjobsjournalismKenyalandlawlawslayoffsleadershipLepeploanslocal governmentLockdownlotteryLRTLufthansaMadagascarmalaysiamalaysia airlinesmanagementmanagement tipsmanufacturingmarketmarketingmarketsMauBankMauritiansmauritiusMBCMCBMCCImeccaMedical CouncilmedicamentsmedicineMedPointmeetingMEFMESMetro ExpressMEXAMicrosoftMIDMIEmigrationminimum salaryminimum wagemlMMMmoneymoney launderingmotivationmoviesMozambiqueMPAMPCMPCBMRAMSCMSMMTMTCMTPAMusicMV BenitaNandanee SoornackNarendra ModinatureNavin RamgoolamNavind KistnahNCBNDUnetworkingNew Mauritius HotelsNHDCNigeriaNobel Prizenorth koreaNTCNWCCofficialsoffshoreoilOlympic GamesOmnicaneorangeOUMPakistanpalestineparliamentPaul BérengerPhilippinesPhoenix Beveragespicture of the daypiracyplagePMPMOpmsdPNQpolicepoliticsportPort LouisPort-LouisPravind JugnauthPRBpricepricesproblemprostitutionprotestspsacPSCpsychologyPTRpublic servicequatre-bornesrainsRakesh Gooljauryratingsreal estatereformsrepo rateRESrestaurantsresultresultsReunionriceroadsRoches-Noires caseRodriguesRogersRose-HillRoshi BhadainRussiaSAJsalariessalarysalessamsungsaudi arabiasbmSCscamscandalscholarshipsSchoolschoolssciencesecuritySeychellessharksshootingshoppingshopping mallSICsicomsingaporeSITskillssmart citysmartphonesSMeSMEDASobrinho casesocial mediasocial networks & messengerssolar energysouthsouth africasouth koreasportSportsstartupsstatisticsstatsSTCstrategystreet vendorsstrikestudysuccesssugarSun Tan caseSunkai casesyriaTAtabletsTanzaniataxtax heaventaxesteaTECtechnologytelecomterrorismtextilethailandthefttime managementtipstourismtradingtrainingstransporttrendstunaTurfTurkeyTVtyphoonukukraineunemploymentunionsuniversityuomUSUTMvacanciesVacoas Popular Multipurpose Cooperative SocietyVacoas-Phoenixvarma casevegetablesVideo of the DayvisaVishnu LutchmeenaraidooWaterWaterparkWeatherWhitedot Casewi-fiWMAWorld BankXavier-Luc DuvalYEPzimbabwe