Mauritius | Politics

February 07, 2015

Arrestation de Navin Ramgoolam : Suivez en Direct les Temps Forts

C’est l’actualité du jour. L’ex-Premier ministre Navin Ramgoolam a été arrêté et détenu à Moka Detention Centre. Il a quitté les casernes centrales peu après 5 heures samedi 7 février au terme d’une longue nuit.

Deux accusations provisoires ont été retenues contre Navin Ramgoolam. La première dans l’affaire Roches-Noires où il est accusé à titre provisoire d’avoir demandé à son ancien ami et l’homme d’affaires Rakesh Gooljaury de rapporter à la police qu’il [Rakesh Gooljaury] trouvait à son [Navin Ramgoolam] bungalow à Roches-Noires lorsqu’un vol y avait été perpétré dans la nuit du 2 au 3 juillet 2011.

Navin Ramgoolam avait déclaré qu’il ne se trouvait pas à son bungalow lors du vol. Mais Rakesh Gooljaury dit le contraire en alléguant que l’ex-Premier ministre y était bien présent en compagnie d’autres personnes. Selon sa version à la police, une fête se tenait au bungalow de Navin Ramgoolam cette nuit-là.

La seconde accusation concerne un délit allégué de blanchiment d’argent : plus de Rs 3 millions en devises ont été découvertes à son domicile à Riverwalk, Vacoas, lors d’une perquisition policière qui a duré six heures.

Navin Ramgoolam retournera aux Casernes centrales à la mi-journée samedi 7 février. Il comparaîtra aussi devant la justice.

Nous avons mis en place un dispositif spécial pour vous permettre de suivre en live les temps forts de la journée de ce samedi 7 février. 

29:49

Arrivée de Navin Ramgoolam à la rue Desforges, en compagnie de ses hommes de loi. Il est en liberté conditionnelle depuis 17 h 30, mais les limiers du Central CID chercheraient des compléments d’enquête à son bureau, indique journaliste Nasif Joomratty.

18:07

Navin Ramgoolam ne retournera pas aux casernes centrales aujourd’hui. Les enquêteurs commencent à fermer les bureaux du CCID. Navin Ramgoolam devrait y retourner ce lundi 9 février.

17:53

Navin Ramgoolam sur Radio Plus : « [Je déplore] la manière de faire de vendredi soir. Gard mwa ale mem. Je remercie la justice et mes avocats Yousuf Mohamed, sir Hamid Moollan, Gavin Glover, Raj Pentiah, Ritesh Ramful et Shawkut Oozeer. Ils ont bien travaillé et j’ai eu ce que j’ai souhaité. Je crois dans la justice, car il y a une justice. »

17:49

Navin Ramgoolam sur Radio Plus : « Je remercie la justice et mes avocats qui ont été là pour moi. Ils ont bien travaillé et j’ai obtenu justice. Je crois dans la justice, car il y a une justice ».

17:45

Me Yousuf Mohamed sur Radio Plus vers 17 h 30 :

« Mon client est libre. Un jugement bien motivé et bien écrit. Me Gavin Glover a fait un travail excellent. Je suis content que ce soit lui qui ait mené l’affaire. Mon client dormira chez lui ce soir. Mon client est très fatigué et il ne pourra être interrogé aujourd’hui. Mais l’enquête continue. »

17:36

Navin Ramgoolam en liberté conditionnelle

La magistrate Shefali Ganoo de la Bail and Remand Court a accordé la liberté conditionnelle à Navin Ramgoolam samedi 7 février vers 17 h 30.

Navin Ramgoolam devra payer une caution de Rs 200 000 et signer une reconnaissance de dette de Rs 1 million pour l’accusation provisoire d’entente délictueuse dans l’affaire Roches-Noires.

Quant à l’accusation provisoire de blanchiment d’argent, Navin Ramgoolam devra aussi payer une caution de Rs 200 000 et signer une reconnaissance de dette de Rs 1 million.

17:28

Navin Ramgoolam a obtenu la liberté conditionnelle.

16:56

Le chef inspecteur Nutcheetram a expliqué que la police a obtenu environ Rs 4 millions lors de la perquisition au domicile de Navin Ramgoolam à Riverwalk.

Quant aux deux coffres-forts saisis lors de cette opération, le chef inspecteur Nutcheetram a soutenu que la police ne détient pas les codes d’accès, car Navin Ramgoolam ne le leur a pas communiqué.

La police soupçonne que ces deux coffres-forts et les deux valises saisis à Riverwalk contiennent de grosses sommes d’argent qui pourraient provenir d’une activité illicite [proceeds of a crime].

Le chef inspecteur Nutcheetram a aussi indiqué que l’enquête est à un stade embryonnaire et que la police ne peut se prononcer sur le nombre de témoins qui peut être impliqués dans cette affaire.

La police avance que Navin Ramgoolam est détenteur d’un passeport mauricien et d’un passport britannique, et qu’il a aussi la nationalité britannique. De ce fait, il pourrait facilement quitter le pays.

Le témoin de la poursuite a avancé que la police a des informations à l’effet que cette affaire implique une grosse somme d’argent ou pour reprendre les termes du chef inspecteur Nutcheetram, « huge money ».

16:50

Rs 200 millions. C’est la somme qui figure dans l’acte d’accusation de blanchiment d’argent de Navin Ramgoolam, révèle le chef inspecteur Nutcheetram du Central CID lors de sa déposition devant la Bail and Remand Court dans le cadre de la motion relative à la liberté conditionnelle de Navin Ramgoolam ; précisant que c’est sur la base « d’informations fiables » que la police est arrivée à un tel chiffre.

Me Gavin Glover, avocat de Navin Ramgoolam, a alors attiré l’attention de la Cour que les deux coffres-forts n’ont pas encore été ouverts.

Le témoin de la poursuite évoque la possibilité que l’arrestation de Navin Ramgoolam soit liée à une importante somme d’argent, ou pour reprendre ses propos, il parle de « huge money ».

15:29

Perquisition chez Navin Ramgoolam : la somme d’argent saisie revue à la baisse ! Le sergent Sanjay Nobin, en conférence de presse en début d’après-midi, a révélé que la police a saisi Rs 995 000 en espèces, 473 dollars américains, 70 025 euros et 11 765 livres sterling et  20 000 dollars américains en Travellers’ Cheque, soit un « montant global d'environ Rs 18 millions ».

Rectification : il s’agit d’une somme d’environ Rs 5 millions.

15:23

Navin Ramgoolam est toujours présenté devant la Bail and Remand Court, où deux accusations provisoires de complot dans l’affaire Roches-Noires et blanchiment d’argent ont été retenues contre lui.

15:34

Le sergent Sanjay Nobin, en conférence de presse, a révélé que la police a saisi Rs 995 000 en espèces, 473 dollars américains, 70 025 euros et 11 765 livres sterling et  20 000 dollars américains en Travellers’ Cheque, soit un « montant global de Rs 18 millions ».

Si nous faisons un petit calcul des sommes avancées, le montant global n’arrive pas à Rs 18 millions, mais nous rapportons le chiffre de Rs 18 millions avancé par le sergent Sanjay Nobin en conférence de presse.

15:16

On ne parle plus de Rs 3 millions mais de Rs 18 millions saisies chez Navin Ramgoolam, qui se trouve toujours à la Bail and Remand Court.

Pour l’instant, il est difficile de dire si Veena Ramgoolam sera présente aux casernes centrales. Mais la police confirme qu’elle prendra contact avec l’épouse de l’ex-Premier ministre pour lui demander si elle est disposée à aider les enquêteurs en leur fournissant les codes des deux coffres-forts. Au cas contraire, c’est la Special Mobile Force (SMF) qui interviendra et ouvrira les coffres-forts au « grinder », indique Terence O’Neill.

15:48

Rs 18 millions. C’est la somme d’argent saisie chez Navin Ramgoolam lors de la perquisition de son domicile à Riverwalk, Vacoas, dans la nuit. La police est aussi en possession de deux valises et deux coffres-forts, et soupçonne qu’ils contiendraient plusieurs centaines de millions de roupies.

Outre les deux coffres-forts, la police a mis la main sur d’autres pièces à conviction. Le sergent Sanjay Nobin, porte-parole de la police, vient d’animer une conférence de presse où il a dévoilé la liste des objets saisis au domicile de Navin Ramgoolam à Riverwalk.

Le sergent Sanjay Nobin a révélé que la police a saisi Rs 995 000 en espèces, 473 dollars américains, 70 025 euros et 11 765 livres sterling ainsi que 20 000 dollars américains en Travellers’ Cheque, soit un montant global de Rs 18 millions [sic].

15:44

Rs 18 millions saisies au domicile de Navin Ramgoolam à Riverwalk, Vacoas.

15:43

C’est le chef inspecteur Nutcheetram du CCID, qui a témoigné pour le compte de la poursuite, a indiqué que la police craint que Navin Ramgoolam quitte le pays ainsi qu’une éventuelle manipulation des témoins dans cette affaire. Il a aussi souligné que la détention de l’ex-Premier ministre est nécessaire pour sa propre sécurité.

C’est Me Gavin Glover, Senior Counsel, qui s’adresse à la Cour pour les besoins de cette motion. Me Yousuf Mohamed, Senior Counsel, a lui fait ressortir qu’il est fatigué, vu qu’il a assisté Navin Ramgoolam toute la nuit.

Le chef inspecteur Nutcheetram fait un résumé de la déposition faite par Rakesh Gooljaury concernant le vol au bungalow de Navin Ramgoolam à Roches-Noires dans la nuit du 2 au 3 juillet 2011, indique notre journaliste Nasif Joomratty.

15:09

Navin Ramgoolam a été inculpé à titre provisoire de deux accusations de complot dans l’affaire Roches-Noires et blanchiment d’argent devant la Bail and Remand Court. Une motion a été présentée par ses avocats pour qu’il bénéficie de la liberté conditionnelle.

La police a objecté à cette motion en avançant deux raisons : elle pense que Navin Ramgoolam puisse quitter le pays si jamais il est libéré sous caution. Selon la police, la détention préventive prolongée de Navin Ramgoolam vise aussi à assurer sa propre sécurité.

La police sollicite l’avis du parquet pour déterminer de la marche à suivre, indique journaliste Nasif Joomratty.

Entre-temps une grosse foule s’est réunie devant la New Court House.

14:48

Une partie de la foule, derrière la barrière de sécurité, devant la New Court House, qui abrite la Bail and Remand Court à Port-Louis. Photo Nasif Joomratty.

14:46

L’état-major du Parti travailliste (PTr) à la New Court House, qui abrite la Bail and Remand Court. Présence d’Anil Bachoo, de Stéphanie Anquetil, de Nita Deerpalsing et de Patrick Assirvaden. Photo Nasif Joomratty.

14:42

Navin Ramgoolam est présenté devant la Bail and Remand Court pour son inculpation provisoire de complot dans l’affaire Roches-Noires et blanchiment d’argent. Les procédures se poursuivent, indique notre journaliste Nasif Joomratty.

14:26

Présence remarquée de sir Hamid Moollan, Queen’s Counsel, aux casernes centrales pour assister l’audition de Navin Ramgoolam par les limiers du CCID. Photo Jean-Luc Émile.

14:23

Navin Ramgoolam [en haut des marches] quittant à midi les locaux du CCID aux casernes centrales. Il est conduit par la police à la New Court House à Port-Louis, où deux accusations provisions seront retenues contre lui : complot dans l’affaire Roches-Noires et blanchiment d’argent. Photo Jean-Luc Émile

14:06

Deux vans de la police sont arrivés à la New Court House à Port-Louis. Les policiers ont bloqué l’accès aux journalistes à l’intérieur du bâtiment abritant la Bail and Remand Court, constate notre journaliste Nasif Joomratty.

14:04

Navin Ramgoolam a quitté les casernes centrales il y a cinq minutes. Il n’a même pas regardé les journalistes.

14:04

Vendredi après-midi 6 février, Rs 325 000 ont été découvertes au bureau de la rue Desforges, Port-Louis, de Navin Ramgoolam. Plus tard, soit après 21 heures, plus de Rs 3 millions en devises étrangères ont été découvertes au domicile de l’ex-Premier ministre à Riverwalk, Vacoas, lors d’une perquisition par les limiers du CCID. Deux valises et deux coffres-forts, qui contiendraient une grosse somme d’argent, ont été saisis et emmenés aux casernes centrales aux petites heures samedi 7 février. 

13:58

Navin Ramgoolam quittera les locaux du CCID dans quelques instants. Ses avocats l’attendent déjà au rez-de-chaussée.

13:57

Deux accusations provisoires seront retenues contre Navin Ramgoolam devant la Bail and Remand Court à Port-Louis : complot dans l’affaire Roches-Noires et blanchiment d’argent. Après sa comparution, Navin Ramgoolam retournera aux Casernes centrales pour la suite de son audition. Les enquêteurs comptent aussi procéder à l’ouverture des deux coffres-forts et deux valises saisis au domicile de Navin Ramgoolan à Riverwalk, Vacoas, lors d’une perquisition par les limiers du CCID durant la nuit dernière, indique notre journaliste Terence O'Neill.

13:52

Me Yousuf Mohamed, l’avocat de Navin Ramgoolam, a fait une brève déclaration aux journalistes. Selon l’avocat, il est peu probable que Navin Ramgoolam soit libéré sous caution aujourd’hui.

13:48

Fin de la première partie de l’audition de Navin Ramgoolam, assisté des avocats Yousuf Mohamed, Senior Counsel, sir Hamid Moollan, Queen’s Counsel, Gavin Glover, Siddhartha Hawoldar et Raj Pentiah.

Navin Ramgoolam quittera dans quelques minutes les casernes centrales pour sa comparution devant la Bail and Remand Court. Après quoi il reviendra au CCID pour la suite de son audition, indique notre journaliste Terence O’Neill.

 

13:27

Navin Ramgoolam, après sa comparution devant la justice, retournera aux casernes centrales pour la suite de son audition. Les enquêteurs comptent procéder à l’ouverture des deux coffres-forts et deux valises saisis au domicile de Navin Ramgoolan à Riverwalk, Vacoas, lors d’une perquisition par les limiers du CCID durant la nuit dernière.

Vendredi après-midi 6 février, Rs 325 000 ont été découvertes au bureau de la rue Desforges, Port-Louis, de Navin Ramgoolam. Plus tard, soit après 21 heures, plus de Rs 3 millions en devises étrangères ont été découvertes au domicile de l’ex-Premier ministre à Riverwalk, Vacoas, lors d’une perquisition des limiers du CCID. Deux valises et deux coffres-forts, qui contiendraient une grosse somme d’argent, ont été saisis et emmenés aux casernes centrales aux petites heures samedi 7 février.

13:09

Navin Ramgoolam a été inculpé à titre provisoire de deux accusations de complot dans l’affaire Roches-Noires et blanchiment d’argent devant la Bail and Remand Court. Une motion a été présentée par ses avocats pour qu’il bénéficie de la liberté conditionnelle.

La police a objecté à cette motion en avançant deux raisons : elle pense que Navin Ramgoolam puisse quitter le pays si jamais il est libéré sous caution. Selon la police, la détention préventive prolongée de Navin Ramgoolam vise aussi à assurer sa propre sécurité.

La police sollicite l’avis du parquet pour déterminer de la marche à suivre, indique journaliste Nasif Joomratty.

Entre-temps une grosse foule s’est réunie devant la New Court House.

12:48

Une partie de la foule, derrière la barrière de sécurité, devant la New Court House, qui abrite la Bail and Remand Court à Port-Louis. Photo Nasif Joomratty.

12:46

L’état-major du Parti travailliste (PTr) à la New Court House, qui abrite la Bail and Remand Court. Présence d’Anil Bachoo, de Stéphanie Anquetil, de Nita Deerpalsing et de Patrick Assirvaden. Photo Nasif Joomratty.

12:42

Navin Ramgoolam est présenté devant la Bail and Remand Court pour son inculpation provisoire de complot dans l’affaire Roches-Noires et blanchiment d’argent. Les procédures se poursuivent, indique  journaliste Nasif Joomratty.

12:26

Présence remarquée de sir Hamid Moollan, Queen’s Counsel, aux casernes centrales pour assister l’audition de Navin Ramgoolam par les limiers du CCID. Photo Jean-Luc Émile.

12:23

Navin Ramgoolam [en haut des marches] quittant à midi les locaux du CCID aux casernes centrales. Il est conduit par la police à la New Court House à Port-Louis, où deux accusations provisions seront retenues contre lui : complot dans l’affaire Roches-Noires et blanchiment d’argent. 

12:06

Deux vans de la police sont arrivés à la New Court House à Port-Louis. Les policiers ont bloqué l’accès aux journalistes à l’intérieur du bâtiment abritant la Bail and Remand Court, constate notre journaliste Nasif Joomratty.

12:04

Navin Ramgoolam a quitté les casernes centrales il y a cinq minutes. Il n’a même pas regardé les journalistes.

12:04

Vendredi après-midi 6 février, Rs 325 000 ont été découvertes au bureau de la rue Desforges, Port-Louis, de Navin Ramgoolam. Plus tard, soit après 21 heures, plus de Rs 3 millions en devises étrangères ont été découvertes au domicile de l’ex-Premier ministre à Riverwalk, Vacoas, lors d’une perquisition par les limiers du CCID. Deux valises et deux coffres-forts, qui contiendraient une grosse somme d’argent, ont été saisis et emmenés aux casernes centrales aux petites heures samedi 7 février.  

11:58

Navin Ramgoolam quittera les locaux du CCID dans quelques instants. Ses avocats l’attendent déjà au rez-de-chaussée.

11:57

Deux accusations provisoires seront retenues contre Navin Ramgoolam devant la Bail and Remand Court à Port-Louis : complot dans l’affaire Roches-Noires et blanchiment d’argent. Après sa comparution, Navin Ramgoolam retournera aux Casernes centrales pour la suite de son audition. Les enquêteurs comptent aussi procéder à l’ouverture des deux coffres-forts et deux valises saisis au domicile de Navin Ramgoolan à Riverwalk, Vacoas, lors d’une perquisition par les limiers du CCID durant la nuit dernière, indique notre journaliste Terence O'Neill.

11:52

Me Yousuf Mohamed, l’avocat de Navin Ramgoolam, a fait une brève déclaration aux journalistes. Selon l’avocat, il est peu probable que Navin Ramgoolam soit libéré sous caution aujourd’hui.

11:48

Fin de la première partie de l’audition de Navin Ramgoolam, assisté des avocats Yousuf Mohamed, Senior Counsel, sir Hamid Moollan, Queen’s Counsel, Gavin Glover, Siddhartha Hawoldar et Raj Pentiah.

Navin Ramgoolam quittera dans quelques minutes les casernes centrales pour sa comparution devant la Bail and Remand Court. Après quoi il reviendra au CCID pour la suite de son audition, indique notre journaliste Terence O’Neill.

11:17

Me Gavin Glover fait en entrée aux casernes centrales. Raj Pentiah l’accompagne dans les locaux du CCID, où Navin Ramgoolam est entendu par les enquêteurs.

11:12

La foule s’agrandit devant la New Court House, bâtiment qui abrite la Bail and Remand Court à Port-Louis. Présence de Mireille Martin et Kalyanee Juggoo, constate journaliste Nasif Joomratty.

11:08

Navin Ramgoolam est toujours entendu au CCID aux casernes centrales. Il est assisté des avocats Yousuf Mohamed, Senior Counsel, et de sir Hamid Moollan, Queen’s Counsel. Selon notre journaliste Terence O’Neill, certains pensent que les enquêteurs procéderont à l’ouverture des deux coffres et deux valises saisis au domicile de Navin Ramgoolam lors de la perquisition dans la nuit à Riverwalk, Vacoas, et c’est à l’issue de cet exercice que l’ex-Premier ministre sera présenté devant la Bail and Remand Court pour son inculpation provisoire.

10:55

Et à la New Court House, bâtiment qui abrite la Bail and Remand Court à Port-Louis, discussions entre Yatin Varma, Patrick Assirvaden et Kalyanee Juggoo. Photo Nasif Joomratty.

 

10:52

Aux casernes centrales, discussions entre trois proches de Navin Ramgoolam [Siddhartha Hawoldar, Arvin Boolell et Raj Pentiah] devant les locaux du CCID. Photo Jean-Luc Émile.

 

 

10:47

Les journalistes de la presse écrite et parlée sont mobilisés depuis 16 h 30 vendredi 6 février, depuis l’annonce de la convocation de Navin Ramgoolam au CCID dans l’affaire Roches-Noires. Photo Nasif Joomratty à la New Court House, bâtiment qui abrite la Bail and Remand Court à Port-Louis.

 

  

10:43

Des badauds massés devant la New Court House, bâtiment qui abrite la Bail and Remand Court à Port-Louis. Ils attendent l’arrivée de Navin Ramgoolam qui sera présenté devant la justice pour son inculpation provisoire. Photo Nasif Joomratty.

 

10:40

Aux casernes centrales, présence d’Arvin Boolell devant les locaux du CCID. Photo Jean-Luc Émile.

  

10:35

Les travaillistes Yatin Varma, Patrick Assirvaden et Kalyanee Juggoo arrivent à la New Court House, bâtiment qui abrite la Bail and Remand Court. Photo Nasif Joomratty.

 

10:32

Quatre véhicules de la SSU mobilisés et plusieurs policiers autour de la New Court House. Beaucoup de gens se sont rassemblés. Le président PTr Patrick Assirvaden y est déjà. Des barrières de sécurité ont été placées à l’entrée de la New Court House, bâtiment abritant la Bail and Remand Court. Photo Nasif Joomratty.

  

10:24

L’avocat Rama Valayden sur Radio Plus peu avant 10 heures :

« Il y a toujours une issue. Il faut voir l’accusation. Est-ce qu'il y a entente délictueuse (conspiracy) ? Pour ce genre de délit, il faut que deux personnes agissent de concert. Mais “conspiracy to do a wrongful act” comporte trois éléments. Mais cette affaire d'argent est plus compliquée sous la FIAMLA.

« C'est à la personne impliquée de venir démontrer le contraire. Il y a eu des cas devant la Cour intermédiaire dans le passé où des personnes se sont fait prendre. Il faut que les avocats qui vont assister Navin Ramgoolam aient de longues conférences avec lui pour savoir s'il peut expliquer la provenance de cet argent. C'est difficile mais n'empêche que c'est compliqué.

« Connaissant Me Yousuf Mohamed, il a été surpris. C’est très rare que la défense gagne dans ce genre d'affaire. Je le répète. Il faut qu'il y ait une enquête dans la transparence.

« Si la police veut que cette affaire aboutisse, il faut qu'elle respecte les règlements. Il ne faut que les personnes puissent s'en sortir à cause des erreurs de procédures. Je ne vois pas la mort politique de Navin Ramgoolam, mais c'est un sale coup. Je crois que le procès va démarrer à la veille des élections.

« Mais les Mauriciens sont des habitués des scandales. Une remontée de Navin Ramgoolam est possible s'il n'y a pas d'alternative politique et si les problèmes économiques empirent. L'histoire retiendra que Paul Bérenger n'a arrêté personne lorsqu'il était Premier ministre.

« La police peut objecter à la remise en liberté conditionnelle de Navin Ramgoolam. Si elle objecte, est-ce que la Cour va écouter sa motion de remise en liberté immédiatement ? »

10:17

Me Yousuf Mohamed, Senior Counsel, et de sir Hamid Moollan, Queen’s Counsel, sont arrivés aux casernes centrales.

10:11

Navin Ramgoolam est dans les locaux du CCID aux casernes centrales, et son audition n’a pas débuté encore, constate notre journaliste Terence O’Neill.

11:46 

Yatin Varma sur Radio Plus : « Nous ne contestons pas le leadership de Navin Ramgoolam au PTr »

11:26 

Navin Ramgoolam est arrivé au bureau du CCID à 9 h 10

 

Tags Cloud

20102011accaaccidentaccidentsADSUadvertisingafghanistanAfrAsiaafricaagalegaagreementagricultureagroAHRIMAIairair asiaair australAir Franceair madagascarair mauritiusairasiaAirlinesairportairway coffeeAlbionalgeriaalibabaalteoAlvaro SobrinhoamazonAmeenah Gurib-FakimAMLandroidApollo Bramwellappappleappointmentsappsaquaculturearab townarrestasiaATOauditaudit reportaustraliaaustriaaviationawardawardsAxcel ChenneyBABagatelleBagatelle DamBAIBangladeshbankBank OnebankingbanksbarclaysbeachbeachesBeau Bassin-Rose HillbeautybeerBelgiumBelle-MareBelle-RiveBet365betamaxbettingBharat Telecombig databitcoinblue economyBlue-BayBOIboko haramBollywoodBOMbombingbookbookmakerbossBotswanabpmlBPOBramer BankbrazilbrexitBritish AirwaysbudgetbuildingbusesBusinessbusiness trendsCabinetcall centresCanadacanecareercareer tipscargocarnivalcasinoCCIDCCMCCTVCEBcelebretiescelebritiescementChagoscharityCharlie HebdoCHCchilechinachromeCIELcigarettesCim FinancecinemaclashesCMTcomoroscompetitionconcertconferenceCongoconstitutional amendmentconstructioncontestcontestscontractcooperationcorruptioncounterfeitcoupCourtCourtsCPBCPEcreativitycreditscrisiscruise shipsCSOCT PowerCultureCurepipecustomercustomerscustomsCVCWAcyclingcyclonedamDawood RawatdayDBMdeficitdenguedeportationdevelopmentDiego GarciadivalidoctorsdodoDomaine les PaillesDonald TrumpDPPdrug traffickingdrugsDTAADubaiDuty Freee-commercee-servicesearthquakeebeneebolaecoecologyeconomiceconomicseconomyEducationeducation abroadeducation reformEEZEgyptEIILMelectionelectionselectoral reformelectricityelon muskembassyEmiratesemirates airlinesEmtelenergyENLentrepreneurshipEOCEUEuroEuropeeventeventsexamexaminationexamsexpoexportfacebookfairFalcqfarmersfarmingfashionfast foodfbiFDIfeefeesferryfestivalFievre AphteuseFIFAFIFA World CupFilm Rebate SchemefilmingfilmsfinancefinancesfinancingFirefishfishingFIUFlacqFlic-en-FlacFloodsflourfoodFootballforecastforeign workersForumFrancefraudfruitfruitsFSCFTAfuelfunnyGAARgabongadgetsgalaxygalaxy notegamblinggame of thronesgamesgasgazaGDPGermanyghanaGlobal BusinessgolfGoodlandsgoogleGorah Issac casegovernmentGRAGrand Baygrand-baiegreecegreengreen energygrippeGTUH1N1hackershajjhamashappinessHawaiihawkershealthhealthcareHeritage Cityhi-techhighlandshistoryHolcimholidaysHong Konghorse racingHospitalhotelhotel businesshotelshowhow toHRHRDCHSBCHSCHSC ProhtchungaryhuntingHusein Abdool RahimIBAIBLICACICTICTAID cardiframacillegal fishingillegal migrationillegal workersIMFimportindiaIndian OceanIndian Ocean Island GamesIndonesiainflationinfluenzaInfographicsinfrastructureinnovationinnovationsinsuranceinterest rateinternetinterpolInterviewinterview tipsinvestinginvestmentinvestmentsIOCIORECiosiPadiphoneIPOiraniraqirelandIRSISISislamicisraelITItalyjapanJellyfishJewelleryJin FeijobjobsjockeyjournalismJulian AssangeKailash TrilochunKenyakitesurfingKPMGkreolla buttelabourLafargelandlandslideLarsen & ToubrolawlawslayoffsLe MorneleadershipleakLepeplexpressliberiaLibyalifeloanloanslocal governmentlogisticslotteryLottotechLRTLufthansalycheeMadagascarmade in morismalariamalaysiamalaysia airlinesMaldivesMalimallmanagementmanagement tipsmanufacturingmarketmarketingmarketsMauBankMauritiansmauritiusMBCMCBMCCIMDFPMeatmeccamediaMedical CouncilMedical tourismmedicamentsmedicineMedineMedPointmeetingMEFMegh PillayMESMetro ExpressMEXAmexicoMFAMGIMHCmichaela harte caseMicrosoftMIDMidlandsMIEmigrationmigration crisisminimum salaryminimum wagemiss mauritiusmistakesMITDmlMMMmobilemobile phonesMokamoneymoney launderingmonkeyMont-ChoisyMoody’sMoroccomotivationmoviesMozambiqueMPAMPCMPCBMPLMQAMRAMSBMSCMSMMTMTCMTPAMusicMV BenitaNad SivaramenNaïadeNamibiaNandanee SoornackNarendra ModinasanatureNavin RamgoolamNavind KistnahNCBNCGNDUNECnefNegative Income TaxNelson MandelaNeotownNepalnetherlandsnetworkingNew Mauritius Hotelsnew zealandNGONHDCNICNICHLNigerianight clubsNitin Chinien caseNobel Prizenokianorth koreaNRBNTANTCNWCCoceanocean economyofofficialsoffshoreoilOlympic GamesOmega ArkOmnicaneoniononlineopinionOppositionorangeoscaroscar pistoriusOUMoutsourcingPakistanpalestinePamplemoussesPanama Paperspandit sungkurParadise PapersparliamentPaul BérengerpensionpensionspeoplePhilippinesPhoenix Beveragesphonespicture of the daypillspiracyplagueplanPlanet Earth InstitutePMPMOpmsdPNQpokerpolicepoliticspollutionPonzi SchemeportPort LouisPort-LouispostPovertyPRPravind JugnauthPRBpresentationpresentation tipspresidentpricepricesprisonproblemprofitprojectprojectsprostitutionprotestspsacPSCpsychologyPTRpublic functionpublic servicepwcQatarquatre-bornesquotesrainsRajindraparsad SeechurnRakesh GooljauryransomwareratesratingratingsRavi Yerrigadooreal estaterecallsreformreformsrefugeesreligionrentrepo ratereportRESRésidence Barklyrestaurantrestaurantsresultresultsresumeresume tipsretailReunionrevenuericeRiche-TerreriseRiviere-du-RempartRiviere-Noireroadsroche-boisRoches-Noires caseRodriguesRogersRose-HillrosewoodRoshi BhadainRum and SugarRundheersing BheenickrupeeRussiaRwandasafetySAJsalariessalarysalesalessales tipssamsungsanctionssaudi arabiaSBIsbmSCscamscandalSCBGscholarshipscholarshipsSchoolschoolsscienceseasecuritySEMSEMDEXSenegalSeychellesShakeel MohamedShanghaisharksshootingshoppingshopping fiestashopping mallshopping mallsshowShowkutally SoodhunSICsicomSierra LeonesingaporeSITskillssmall businesssmart citysmartphonesSMeSMEDAsmmsnapchatSobrinho casesocialsocial mediasocial networks & messengersSofitelsoftwaresolar energySomaliasonysouthsouth africaSouth China Seasouth koreasouth sudanspainsponsorshipsportSportsSquatterssri lankaSSRStar KnitwearstartupsstatisticsstatsSTCstockstock marketstocksstrategystreet vendorsStressstrikestudystudy abroadstylesuccesssuccess storysugarsugar canesummitSun ResortsSun Tan caseSunkai caseSunnystarssurveySwanSwedenSwitzerlandsyriaTAtabletsTaiwanTanzaniataxtax fraudtax heaventaxesTbillsteaTeachersteamTECtechnologytelecomtendertendersterrorismtertiarytextilethailandthethefttimetime managementtipstototaltourismtoystradetrade feetradingtrainingstransporttraveltrendsTrioletTripAdvisorTrou-aux-BichestsunamitunaTunisiaTurfTurkeyturkish airlinesTVtwittertyphoonUdMUgandaukukraineununemploymentunionsuniverseuniversityuomUSUTMvacanciesVacoasVacoas Popular Multipurpose Cooperative SocietyVacoas-PhoenixVanilla Islandsvarma caseVATVeekram BhunjunvegetablesVerizonvideoVideo of the Dayvirtual realityvisaVishnu Lutchmeenaraidoovisitvivo energyvolcanowasteWaterWaterparkWeatherwest africawhatsappWhitedot Casewi-fiwikileakswindowsWMAwomenworkworkersWorkshopWorldWorld Bankwriting tipsWTOXavier-Luc DuvalyahooYasin DenmamodeyemenYEPYerrigadoogateyoutubeZambiazimbabwe
Mauritius
© 2010-2017 mega.mu