Franky Chitson (Directeur de l’Overseas Education Centre) : « Entre Rs 500 000 et Rs 1,5 M pour Etudier à l’Etranger »

6 years, 2 months ago - February 10, 2015
La situation économique difficile et l’émergence de plusieurs institutions tertiaires dans l’île ont fait reculer le nombre de Mauriciens qui vont étudier à l’étranger, observe Franky Chitson, pour le directeur de l’Overseas Education Centre (OVEC). Toutefois, poursuit-il, pour certains parents, les études à l’étranger restent un ‘must’.

> Combien cela coûte-t-il pour faire des études à l’étranger ?

Le coût varie selon les pays. Par exemple, les études en Asie (Chine, Malaisie…) coûtent moins cher qu’en Australie, qu’au Canada ou qu’au Royaume-Uni. Le coût total associé aux études (hébergement, nourriture, transport, frais de scolarité) en Australie, au Royaume-Uni, aux États-Unis ou au Canada est plus ou moins le même et varie entre Rs 600 000 et Rs 1,5 million dépendant de l’université et de la filière d’étude choisie.

Par exemple, des études dans un institut préprofessionnel coûteraient moins qu’un diplôme de premier cycle et peut varier de Rs 600 000 à Rs 800 000. Un diplôme coûtera  entre Rs 700 000 et Rs 1,5 million. En Chine, le coût total des études peut s’élever entre Rs 200 000 et Rs 550  000 par an. Le coût des études dans les universités britanniques implantées en Chine varient de Rs 500 000 à Rs 550 000. S’agissant des universités chinoises qui dispensent des cours en anglais, le coût moyen est de Rs 200 000 à Rs 300 000. Dans les universités malaisiennes,  le coût total moyen est de Rs 500 000 à Rs 650 000.

> Quels sont les pays que privilégient les étudiants mauriciens et pourquoi ?

Les étudiants sont intéressés pour le moment à aller étudier principalement au Canada et en Australie. Parce qu'ils ont la possibilité d’y séjourner et d’y travailler. Les options pour une meilleure carrière dans ces pays sont plus larges et les parents croient qu'ils peuvent obtenir un meilleur retour sur leur investissement là-bas.

S’agissant du Royaume-Uni et des États-Unis, la demande est toujours là car les diplômes qui sont obtenus dans ces pays sont les meilleurs au monde.  Pour ce qui est de la Chine, les étudiants veulent y aller pour apprendre la culture et la langue surtout qu’aujourd’hui, le pays est déjà la première puissance économique du monde. Ainsi, les étudiants croient que l’appren­tissage du mandarin et de la culture chinoise peut les aider à l’avenir, surtout dans le monde des affaires. Par ailleurs, les universités comme Nottingham, Staffordshire et Liverpool qui se sont implantées en Chine sont des options abordables pour les étudiants qui veulent obtenir un diplôme britannique.

Ceux qui ne peuvent se permettre d’aller dans les pays plus coûteux vont en Malaisie pour obtenir un diplôme d’une université de renom, tels que Monash, Nottingham, Swinburne ou Curtin. Il y a aussi des universités populaires malaisiennes où  les étudiants peuvent s’enregistrer comme HELP et UCSI. Nous y avons envoyé des étudiants depuis un bon bout de temps maintenant et ces universités ont prouvé qu’elles offrent un enseignement de bonne qualité.

> Le nombre de Mauriciens qui étudient à l’étranger a régressé ces dernières années, passant de 11 248 étudiants en 2008 à 8 958 en 2013, selon les dernières données de la TEC. Qu’est-ce qui explique cette situation ?

La raison principale est que notre économie ne va pas si bien et que les parents ont peur de dépenser. De même, il y a plus d’institutions tertiaires à Maurice. Leurs frais sont beaucoup plus abordables pour les parents. Je crois que la tendance pour étudier à l’étranger sera toujours là car ceux qui peuvent se permettre d’envoyer leurs enfants à l’étranger préféreront le faire. Il viendra un moment où la tendance va se stabiliser. Autrement dit, lorsque les institutions locales et les infrastructures de notre pays auront atteint le pic de développement.

We also recommend

Tags Cloud
2010accidentsadvertisingAfrAsiaafricaagroAir Franceair mauritiusAirlinesairportairway coffeeAlvaro SobrinhoamazonAmeenah Gurib-FakimAMLandroidApollo Bramwellappleappointmentsappsarrestasiaauditaudit reportaustraliaaviationawardsBABagatelleBAIBangladeshbankbanksbarclaysbeachbeachesBeau Bassin-Rose HillbetamaxBOIboko haramBollywoodBOMbombingbpmlBPOBramer BankbrazilbrexitbudgetBusinessCanadacanecareercareer tipscasinoCCIDCCMCEBcementChagosCHCchinaCIELcigarettesconferenceConfinementCongoconstructioncontestCoronaviruscorruptionCourtCourtscouvre-feuCOVID-19CPBCPEcreativitycrisiscruise shipsCSOCT PowerCultureCurepipecustomerscustomsCWAcyclonedamDawood RawatDBMdeficitdenguedevelopmentdoctorsDomaine les PaillesDPPdrug traffickingdrugsDTAADuty FreeearthquakeebolaecoécoleseconomyEducationEgyptelectionselectoral reformelectricityEmiratesEmtelenergyENLentrepreneurshipEUEuropeeventsexamexamsexpoexportfacebookfairfarmersfeeFIFA World CupfinancefinancesFirefishfishingFlacqFlic-en-FlacFloodsfoodFootballforecastforeign workersFrancefraudfruitsFSCfuelfunnyGAARgamblinggamesgazaGermanygooglegovernmentGRAgreengreen energyhackershajjhawkershealthhealthcareHeritage Cityhistoryholidayshorse racingHospitalhotelhotel businesshotelshow toHRHRDCHSBCHSCIBLICACICTICTAID cardillegal fishingIMFimportindiaIndian OceanIndonesiainflationinfrastructureinnovationsinsuranceinternetInterviewinterview tipsinvestmentinvestmentsiosiPadiphoneiraniraqIRSISISisraelITItalyjapanJin FeijobjobsjournalismKenyalandlawlawslayoffsleadershipLepeploanslocal governmentLockdownlotteryLRTLufthansaMadagascarmalaysiamalaysia airlinesmanagementmanagement tipsmanufacturingmarketmarketingmarketsMauBankMauritiansmauritiusMBCMCBMCCImeccaMedical CouncilmedicamentsmedicineMedPointmeetingMEFMESMetro ExpressMEXAMicrosoftMIDMIEmigrationminimum salaryminimum wagemlMMMmoneymoney launderingmotivationmoviesMozambiqueMPAMPCMPCBMRAMSCMSMMTMTCMTPAMusicMV BenitaNandanee SoornackNarendra ModinatureNavin RamgoolamNavind KistnahNCBNDUnetworkingNew Mauritius HotelsNHDCNigeriaNobel Prizenorth koreaNTCNWCCofficialsoffshoreoilOlympic GamesOmnicaneorangeOUMPakistanpalestineparliamentPaul BérengerPhilippinesPhoenix Beveragespicture of the daypiracyplagePMPMOpmsdPNQpolicepoliticsportPort LouisPort-LouisPravind JugnauthPRBpricepricesproblemprostitutionprotestspsacPSCpsychologyPTRpublic servicequatre-bornesrainsRakesh Gooljauryratingsreal estatereformsrepo rateRESrestaurantsresultresultsReunionriceroadsRoches-Noires caseRodriguesRogersRose-HillRoshi BhadainRussiaSAJsalariessalarysalessamsungsaudi arabiasbmSCscamscandalscholarshipsSchoolschoolssciencesecuritySeychellessharksshootingshoppingshopping mallSICsicomsingaporeSITskillssmart citysmartphonesSMeSMEDASobrinho casesocial mediasocial networks & messengerssolar energysouthsouth africasouth koreasportSportsstartupsstatisticsstatsSTCstrategystreet vendorsstrikestudysuccesssugarSun Tan caseSunkai casesyriaTAtabletsTanzaniataxtax heaventaxesteaTECtechnologytelecomterrorismtextilethailandthefttime managementtipstourismtradingtrainingstransporttrendstunaTurfTurkeyTVtyphoonukukraineunemploymentunionsuniversityuomUSUTMvacanciesVacoas Popular Multipurpose Cooperative SocietyVacoas-Phoenixvarma casevegetablesVideo of the DayvisaVishnu LutchmeenaraidooWaterWaterparkWeatherWhitedot Casewi-fiWMAWorld BankXavier-Luc DuvalYEPzimbabwe