Hôpital Apollo Bramwell: Les Salaires Réduits de Rs 7 Millions

6 years, 11 months ago - May 31, 2015
Depuis le mois d'avril, 855 employés de l’hôpital Apollo Bramwell ont vu leur salaire baisser par une moyenne de 17 %. La note salariale de l'hôpital est passée de Rs 40,5 millions à Rs 33,5 millions. Sans compter que trois hauts cadres ont reçu leur feuille de route.

La baisse des coûts d'opération à l’hôpital Apollo Bramwell touche tous les employés indistinctement. Leurs salaires ont été revus à la baisse depuis le mois d'avril par environ 17%. Le Senior Management est le plus touché par cette mesure. Le salaire des cadres a été réduit de Rs 1,7 million par mois. Elle se décline comme suit :

  • des économies de Rs 1,2 million ont été réalisées avec la mise à pied de Valérie Rawat, Adrian Ashton et du Dr Todorovic.
  • Rs 502 688 resteront dans la caisse à travers la réduction des salaires des six autres hauts cadres, nommément Swadeck Taher, Sanjiv Nuckchady, Ehsan Ollite, Thomas Matheus, Vashist Gohee et Salah Aljanabi. Du coup, l'enveloppe salariale qui leur est dédiée a été ramenée à Rs 1 million.

La deuxième grosse coupe concerne les salaires des médecins et des cadres. De manière générale, le salaire de ces 170 employés a été réduit de 16,6 % par cette opération de rationalisation des coûts. Le montant global des salaires était de Rs 21,7 millions, et a été réduit par Rs 3,6 millions. La note salariale de 64 employés postés à l'administration, qui s’élevait à Rs 2,1 millions, a été réduite par Rs 215 144,77. Celle des 310 infirmiers, qui se chiffrait à Rs 8,1 millions, a été réduite par Rs 596 592.

Si les licenciements avaient été maintenus, les réductions auraient été plus conséquentes. La baisse de la note salariale aurait atteint Rs 11 millions au lieu de Rs 7 millions actuellement. Somme composée de : Rs 5,2 millions pour la réduction des salaires et Rs 5,8 millions pour le dégraissage du personnel. Ainsi, l’enveloppe salariale serait passée de Rs 40,5 millions à Rs 29,4 millions. Rien qu’avec la réduction du nombre de médecins et des cadres, l’hôpital aurait économisé Rs 2,2 millions.

Arrérages de Rs 200 millions

Depuis l’année dernière, Swadeck Taher, le président de Bramser Services Group Ltd et vice-président de l’hôpi­tal Apollo Bramwell, a pris une série de décisions pour pou­voir déclarer les premiers profits. D’abord, la machinerie a été mise en marche pour recouvrir les arrérages qui avaient atteint la barre des Rs 200 millions. En une année, elles ont été ra­me­nées à Rs 100 millions. Ensuite, un audit a été effectué pour relever toutes les sources de gaspillage (Revenue Leakages).

Une fois identifiées, des mesures correctives ont été prises. De plus, une vaste de campagne de marketing a été menée à Maurice et à l’étranger en vue d’attirer plus de patients. Par ailleurs, pour marquer sa présence dans les régions lointaines, une antenne connue comme « Urgent Medical Care » a été mise sur pied à Tamarin. Deux autres devront ouvrir leurs portes au courant de cette année, à Flacq et Rose-Belle.

Des pertes depuis 2009

Depuis son entrée en opération en 2009, l’hôpital Apollo Bramwell n’enregistre que des pertes – Rs 199 millions en 2009, Rs 617 millions en 2010, Rs 552 millions en 2011, Rs 635 millions en 2012, Rs 653 millions en 2013 et Rs 436 millions en 2014. D’après les prévisions, l’hôpital devait afficher ses premiers profits en 2015. La réduction des pertes, par Rs 217 millions l’année dernière, est considérée comme un signe précurseur d'un revirement de cette situation.

En même temps, les coûts d'opération ont atteint Rs 462 millions contre Rs 393 millions en 2013 et Rs 337 millions en 2012. La hausse des revenus est un autre signe positif : ils devaient passer la barre de Rs 1 milliard en décembre 2015 après avoir atteint Rs 911 millions en 2014, Rs 742 millions en 2013, Rs 631 millions en 2012, Rs 633 millions en 2011 et Rs 422 millions en 2010. Cependant, les actions du gouvernement contre le groupe BAI vont impacter lourdement sur tous ces indicateurs. Déjà, les revenus mensuels ont chuté, en moyenne, de Rs 90 millions à Rs 60 millions.

La croissance soutenue des revenus est due à la hausse du nombre de patients. Depuis son ouverture jusqu'à décembre 2014, l’hôpital Apollo Bramwell a accueilli 125 244 patients, dont 115 462 locaux et 9 782 étrangers. L’année dernière, 19 200 patients ont été enregistrés, dont 17 536 Mauriciens et 1 664 étrangers. Le tourisme médical représente 10 % de ses revenus. Une analyse des recettes venant des étrangers révèle que les Seychellois trônent en tête (Rs 66 millions), les Malgaches (Rs 54 millions), les Français (Rs 43 millions), les Comoriens (Rs 17 millions), les Indiens (Rs 16 millions), les Anglais (Rs 11 millions) et les Sud-Africains (Rs 11 millions).

We also recommend

Tags Cloud
2010accidentsadvertisingAfrAsiaafricaagroAir Franceair mauritiusAirlinesairportairway coffeeAlvaro SobrinhoamazonAmeenah Gurib-FakimAMLandroidApollo Bramwellappleappointmentsappsarrestasiaauditaudit reportaustraliaaviationawardsBABagatelleBAIBangladeshbankbanksbarclaysbeachbeachesBeau Bassin-Rose HillbetamaxBOIboko haramBollywoodBOMbombingbpmlBPOBramer BankbrazilbrexitbudgetBusinessCanadacanecareercareer tipscasinoCCIDCCMCEBcementChagosCHCchinaCIELcigarettesconferenceConfinementCongoconstructioncontestCoronaviruscorruptionCourtCourtscouvre-feuCOVID-19CPBCPEcreativitycrisiscruise shipsCSOCT PowerCultureCurepipecustomerscustomsCWAcyclonedamDawood RawatDBMdeficitdenguedevelopmentdoctorsDomaine les PaillesDPPdrug traffickingdrugsDTAADuty FreeearthquakeebolaecoécoleseconomyEducationEgyptelectionselectoral reformelectricityEmiratesEmtelenergyENLentrepreneurshipEUEuropeeventsexamexamsexpoexportfacebookfairfarmersfeeFIFA World CupfinancefinancesFirefishfishingFlacqFlic-en-FlacFloodsfoodFootballforecastforeign workersFrancefraudfruitsFSCfuelfunnyGAARgamblinggamesgasgazaGermanygooglegovernmentGRAgreengreen energyhackershajjhawkershealthhealthcareHeritage Cityhistoryholidayshorse racingHospitalhotelhotel businesshotelshow toHRHRDCHSBCHSCIBLICACICTICTAID cardillegal fishingIMFimportindiaIndian OceanIndonesiainflationinfrastructureinnovationsinsuranceinternetInterviewinterview tipsinvestmentinvestmentsiosiPadiphoneiraniraqIRSISISisraelITItalyjapanJin FeijobjobsjournalismKenyalandlawlawslayoffsleadershipLepeploanslocal governmentLockdownlotteryLRTLufthansaMadagascarmalaysiamalaysia airlinesmanagementmanagement tipsmanufacturingmarketmarketingmarketsMauBankMauritiansmauritiusMBCMCBMCCImeccaMedical CouncilmedicamentsmedicineMedPointmeetingMEFMESMetro ExpressMEXAMicrosoftMIDMIEmigrationminimum salaryminimum wageMITDmlMMMmoneymoney launderingmotivationmoviesMozambiqueMPAMPCMPCBMRAMSCMSMMTMTCMTPAMusicMV BenitaNandanee SoornackNarendra ModinatureNavin RamgoolamNavind KistnahNCBNDUnetworkingNew Mauritius HotelsNHDCNigeriaNobel Prizenorth koreaNTCNWCCofficialsoffshoreoilOlympic GamesOmnicaneorangeOUMPakistanpalestineparliamentPaul BérengerPhilippinesPhoenix Beveragespicture of the daypiracyplagePMPMOpmsdPNQpolicepoliticsportPort LouisPort-LouisPravind JugnauthPRBpricepricesproblemprostitutionprotestspsacPSCpsychologyPTRpublic servicequatre-bornesrainsRakesh Gooljauryratingsreal estatereformsrepo rateRESrestaurantsresultresultsReunionriceroadsRoches-Noires caseRodriguesRogersRose-HillRoshi BhadainRussiaSAJsalariessalarysalessamsungsaudi arabiasbmSCscamscandalscholarshipsSchoolschoolssciencesecuritySeychellessharksshootingshoppingshopping mallSICsicomsingaporeSITskillssmart citysmartphonesSMeSMEDASobrinho casesocial mediasocial networks & messengerssolar energysouthsouth africasouth koreasportSportsstartupsstatisticsstatsSTCstrategystreet vendorsstrikestudysuccesssugarSun Tan caseSunkai casesyriaTAtabletsTanzaniataxtax heaventaxesteaTECtechnologytelecomterrorismtextilethailandthefttime managementtipstourismtradingtrainingstransporttrendstunaTurfTurkeyTVtyphoonukukraineunemploymentunionsuniversityuomUSUTMvacanciesVacoas Popular Multipurpose Cooperative SocietyVacoas-Phoenixvarma casevegetablesVideo of the DayvisaVishnu LutchmeenaraidooWaterWaterparkWeatherWhitedot Casewi-fiWMAWorld BankXavier-Luc DuvalYEPzimbabwe