Création de la Maubank: La MPCB a-t-Elle les Reins Assez Solides ?

6 years, 7 months ago - November 20, 2015
À moins de deux mois de l’ouverture de la MauBank, les choses s’accélèrent. Les crédits « sains » accordés et les dépôts sont actuellement transférés à l’enseigne bancaire mauricienne, née d’une fusion entre la Mauritius Post and Cooperative Bank et la National Commercial Bank, après l’élimination des prêts toxiques.

Zoom sur l’état financier de la MPCB, maillon plus important du binôme qui engendrera MauBank.

On est en plein exercice de transfert à la MauBank des prêts productifs et des dépôts de la Mauritius Post and Cooperative Bank (MPCB) et de la National Commercial Bank (NCB). Le montant final des actifs et passifs du binôme sera connu fin décembre, a déclaré, le mardi 17 novembre, le ministre des Finances Vishnu Lutchmeenaraidoo, au Parlement.

Le rapport annuel 2015, récemment publié par la MPCB, dont le poids sera le plus important du binôme bancaire, donne déjà une idée des assises financières de cette dernière. Pour les 18 mois se terminant au 30 juin 2015, la MPCB a réalisé des pertes de Rs 1,7 milliard, après plusieurs années consécutives de profitabilité.

La MPCB fait partie des trois banques d’une liste de 23 à avoir enregistré des pertes en 2015.

L’établissement bancaire a notamment été handicapée par une perte nette de valeur sur des actifs financiers de l’ordre de Rs 1,9 milliard (Rs 71 millions en 2012, Rs 77 millions en 2013), découlant éventuellement des prêts non productifs octroyés au cours de la période sous revue. Un mal dont est frappé la NCB également, dont l’origine relève de la mauvaise gestion.

En termes de liquidité, la MPCB avait néanmoins un flux de trésorerie positif au 30 juin dernier (cash and cash equivalents) de l’ordre de Rs 1,3 milliard. Au total, la MPCB avait des actifs de Rs 15,83 milliards (Rs 17,66 milliards au 31 décembre 2013) pour des passifs de Rs 15,65 milliards, dont Rs 15,33 milliards représentant les dépôts des clients. Pour donner à la banque coopérative les moyens nécessaires pour réussir sa fusion, le gouvernement a injecté Rs 1,5 milliard (Rs 700 millions dans la NCB). Rs 2 milliards supplémentaires destinées aux deux banques seront investies par le gouvernement, soit Rs 3,5 millions au total pour donner naissance à la nouvelle banque commerciale d’État.

La MPCB et la NCB ont déjà environ 420 000 clients, dont plus de trois-quarts appartenant à la première nommée. La MauBank, qui démarrera ses opérations au cours de la première semaine de janvier 2016, dédiera 10 des 36 branches à travers le pays aux Petites et moyennes entreprises (PME). La banque aura également comme stratégie de pénétrer le marché régional, plus précisément l’Afrique. Un défi de taille !

We also recommend

Tags Cloud
2010accidentsadvertisingAfrAsiaafricaagalegaagroAir Franceair mauritiusAirlinesairportairway coffeeAlvaro SobrinhoamazonAmeenah Gurib-FakimAMLandroidApollo Bramwellappleappointmentsappsarrestasiaauditaudit reportaustraliaaviationawardsBABagatelleBAIBangladeshbankbanksbarclaysbeachbeachesBeau Bassin-Rose HillbetamaxBOIboko haramBollywoodBOMbombingbpmlBPOBramer BankbrazilbrexitbudgetBusinessCanadacanecareercareer tipscasinoCCIDCCMCEBcementChagosCHCchinaCIELcigarettesconferenceConfinementCongoconstructioncontestCoronaviruscorruptionCourtCourtscouvre-feuCOVID-19CPBCPEcreativitycrisiscruise shipsCSOCT PowerCultureCurepipecustomerscustomsCWAcyclonedamDawood RawatDBMdeficitdenguedevelopmentdoctorsDomaine les PaillesDPPdrug traffickingdrugsDTAADuty FreeearthquakeebolaecoécoleseconomyEducationEgyptelectionselectoral reformelectricityEmiratesEmtelenergyENLentrepreneurshipEUEuropeeventsexamexamsexpoexportfacebookfairfarmersfeeFIFA World CupfinancefinancesFirefishfishingFlacqFlic-en-FlacFloodsfoodFootballforecastforeign workersFrancefraudfruitsFSCfuelfunnyGAARgamblinggamesgasgazaGermanygooglegovernmentGRAgreengreen energyhackershajjhawkershealthhealthcareHeritage Cityhistoryholidayshorse racingHospitalhotelhotel businesshotelshow toHRHRDCHSBCHSCIBLICACICTICTAID cardillegal fishingIMFimportindiaIndian OceanIndonesiainflationinfrastructureinnovationsinsuranceinternetInterviewinterview tipsinvestmentinvestmentsiosiPadiphoneiraniraqIRSISISisraelITItalyjapanJin FeijobjobsjournalismKenyalandlawlawslayoffsleadershipLepeploanslocal governmentLockdownlotteryLRTLufthansaMadagascarmalaysiamalaysia airlinesmanagementmanagement tipsmanufacturingmarketmarketingmarketsMauBankMauritiansmauritiusMBCMCBMCCImeccaMedical CouncilmedicamentsmedicineMedPointmeetingMEFMESMetro ExpressMEXAMicrosoftMIDMIEmigrationminimum salaryminimum wageMITDmlMMMmoneymoney launderingmotivationmoviesMozambiqueMPAMPCMPCBMRAMSCMSMMTMTCMTPAMusicMV BenitaNandanee SoornackNarendra ModinatureNavin RamgoolamNavind KistnahNCBNDUnetworkingNew Mauritius HotelsNHDCNigeriaNobel Prizenorth koreaNTCNWCCofficialsoffshoreoilOlympic GamesOmnicaneorangeOUMPakistanpalestineparliamentPaul BérengerPhilippinesPhoenix Beveragespicture of the daypiracyplagePMPMOpmsdPNQpolicepoliticsportPort LouisPort-LouisPravind JugnauthPRBpricepricesproblemprostitutionprotestspsacPSCpsychologyPTRpublic servicequatre-bornesrainsRakesh Gooljauryratingsreal estatereformsrepo rateRESrestaurantsresultresultsReunionriceroadsRoches-Noires caseRodriguesRogersRose-HillRoshi BhadainRussiaSAJsalariessalarysalessamsungsaudi arabiasbmSCscamscandalscholarshipsSchoolschoolssciencesecuritySeychellessharksshootingshoppingshopping mallSICsicomsingaporeSITskillssmart citysmartphonesSMeSMEDASobrinho casesocial mediasocial networks & messengerssolar energysouthsouth africasouth koreasportSportsstartupsstatisticsstatsSTCstrategystreet vendorsstrikestudysuccesssugarSun Tan caseSunkai casesyriaTAtabletsTanzaniataxtax heaventaxesteaTECtechnologytelecomterrorismtextilethailandthefttime managementtipstourismtradingtrainingstransporttrendstunaTurfTurkeyTVtyphoonukukraineunemploymentunionsuniversityuomUSUTMvacanciesVacoas Popular Multipurpose Cooperative SocietyVacoas-Phoenixvarma casevegetablesVideo of the DayvisaVishnu LutchmeenaraidooWaterWaterparkWeatherWhitedot Casewi-fiWMAWorld BankXavier-Luc DuvalYEPzimbabwe