Parc d’Attractions: Des Indiens Veulent Transformer Waterpark en ‘Film City’

6 years, 6 months ago - December 10, 2015
Archive Photo

Archive Photo

Waterpark pourrait devenir un lieu de tournage de films. Des investisseurs indiens sont à Maurice pour discuter d’une possibilité de partenariat pour développer les 75 arpents du SIT, avec des studios intégrés.

C’est finalement grâce à l’industrie du cinéma que le Waterpark pourrait retrouver une seconde vie. C’est du moins ce qui pourrait arriver si les investisseurs indiens qui s’y intéressent arrivent à trouver un accord avec le Sugar Investment Trust (SIT) pour devenir le partenaire stratégique. Au-delà du ‘leisure park’, ces investisseurs indiens, actuellement présents au pays pour des négociations, voient plus grand avec un futur Film City et même un hôtel.

Les négociations en sont encore aux étapes initiales, mais au SIT, on a déjà une idée des ambitions des indiens qui veulent investir dans le Waterpark. « Il n’y a pas encore de MOU signé, mais on sait déjà qu’ils veulent y construire un Film City, avec également la possibilité d’un hôtel trois étoiles », confie une source proche du dossier. En fait, le SIT possède les droits sur un terrain d’une superficie de 75 arpents sous bail. Seule une fraction de ce terrain est occupée par le ‘leisure park’, le reste demeurant inexploité. D’où les ambitions des investisseurs indiens.

Le concept de Film City est importé de Mumbai. Il s’agit d’un studio intégré, avec des décors mis à la disposition des réalisateurs, ainsi que d’autres facilités. Pour un tel projet, certains au sein du SIT seraient prêts à accepter de céder le statut de partenaire majoritaire aux investisseurs indiens. « Même avec 40% des actions, ce serait ‘fair enough’. Cela permettrait de recouvrir tout l’argent qui a été injecté dans le Waterpark », explique notre source. Tout dépendra toutefois de la position que le nouveau board, nouvellement élu, adoptera concernant ces propositions.

Le Waterpark est au point-mort depuis sa fermeture en 2013, après que des accidents eurent coûté la vie à deux enfants. Des 36 employés, une vingtaine a été redéployée à The Core et aux locaux du SIT à NG Tower à la Cybercité. Seize employés sont toujours en poste au parc pour en assurer la maintenance. Au SIT, on estime qu’une injection de Rs 200 millions serait nécessaire pour le remettre à flot. Cela fait toutefois plusieurs années que le gouvernement essaie de vendre le Waterpark, même avant sa fermeture. Des investisseurs d’Afrique du Sud, ainsi que du Moyen-Orient, s’y sont intéressés à diverses reprises.

We also recommend

Tags Cloud
2010accidentsadvertisingAfrAsiaafricaagalegaagroAir Franceair mauritiusAirlinesairportairway coffeeAlvaro SobrinhoamazonAmeenah Gurib-FakimAMLandroidApollo Bramwellappleappointmentsappsarrestasiaauditaudit reportaustraliaaviationawardsBABagatelleBAIBangladeshbankbanksbarclaysbeachbeachesBeau Bassin-Rose HillbetamaxBOIboko haramBollywoodBOMbombingbpmlBPOBramer BankbrazilbrexitbudgetBusinessCanadacanecareercareer tipscasinoCCIDCCMCEBcementChagosCHCchinaCIELcigarettesconferenceConfinementCongoconstructioncontestCoronaviruscorruptionCourtCourtscouvre-feuCOVID-19CPBCPEcreativitycrisiscruise shipsCSOCT PowerCultureCurepipecustomerscustomsCWAcyclonedamDawood RawatDBMdeficitdenguedevelopmentdoctorsDomaine les PaillesDPPdrug traffickingdrugsDTAADuty FreeearthquakeebolaecoécoleseconomyEducationEgyptelectionselectoral reformelectricityEmiratesEmtelenergyENLentrepreneurshipEUEuropeeventsexamexamsexpoexportfacebookfairfarmersfeeFIFA World CupfinancefinancesFirefishfishingFlacqFlic-en-FlacFloodsfoodFootballforecastforeign workersFrancefraudfruitsFSCfuelfunnyGAARgamblinggamesgasgazaGermanygooglegovernmentGRAgreengreen energyhackershajjhawkershealthhealthcareHeritage Cityhistoryholidayshorse racingHospitalhotelhotel businesshotelshow toHRHRDCHSBCHSCIBLICACICTICTAID cardillegal fishingIMFimportindiaIndian OceanIndonesiainflationinfrastructureinnovationsinsuranceinternetInterviewinterview tipsinvestmentinvestmentsiosiPadiphoneiraniraqIRSISISisraelITItalyjapanJin FeijobjobsjournalismKenyalandlawlawslayoffsleadershipLepeploanslocal governmentLockdownlotteryLRTLufthansaMadagascarmalaysiamalaysia airlinesmanagementmanagement tipsmanufacturingmarketmarketingmarketsMauBankMauritiansmauritiusMBCMCBMCCImeccaMedical CouncilmedicamentsmedicineMedPointmeetingMEFMESMetro ExpressMEXAMicrosoftMIDMIEmigrationminimum salaryminimum wageMITDmlMMMmoneymoney launderingmotivationmoviesMozambiqueMPAMPCMPCBMRAMSCMSMMTMTCMTPAMusicMV BenitaNandanee SoornackNarendra ModinatureNavin RamgoolamNavind KistnahNCBNDUnetworkingNew Mauritius HotelsNHDCNigeriaNobel Prizenorth koreaNTCNWCCofficialsoffshoreoilOlympic GamesOmnicaneorangeOUMPakistanpalestineparliamentPaul BérengerPhilippinesPhoenix Beveragespicture of the daypiracyplagePMPMOpmsdPNQpolicepoliticsportPort LouisPort-LouisPravind JugnauthPRBpricepricesproblemprostitutionprotestspsacPSCpsychologyPTRpublic servicequatre-bornesrainsRakesh Gooljauryratingsreal estatereformsrepo rateRESrestaurantsresultresultsReunionriceroadsRoches-Noires caseRodriguesRogersRose-HillRoshi BhadainRussiaSAJsalariessalarysalessamsungsaudi arabiasbmSCscamscandalscholarshipsSchoolschoolssciencesecuritySeychellessharksshootingshoppingshopping mallSICsicomsingaporeSITskillssmart citysmartphonesSMeSMEDASobrinho casesocial mediasocial networks & messengerssolar energysouthsouth africasouth koreasportSportsstartupsstatisticsstatsSTCstrategystreet vendorsstrikestudysuccesssugarSun Tan caseSunkai casesyriaTAtabletsTanzaniataxtax heaventaxesteaTECtechnologytelecomterrorismtextilethailandthefttime managementtipstourismtradingtrainingstransporttrendstunaTurfTurkeyTVtyphoonukukraineunemploymentunionsuniversityuomUSUTMvacanciesVacoas Popular Multipurpose Cooperative SocietyVacoas-Phoenixvarma casevegetablesVideo of the DayvisaVishnu LutchmeenaraidooWaterWaterparkWeatherWhitedot Casewi-fiWMAWorld BankXavier-Luc DuvalYEPzimbabwe