Nouvelle Source de Revenus à Port-Louis: Une Taxe Envisagée sur les Conteneurs

5 years, 8 months ago - February 01, 2016
Illustration

Illustration

Avec une taxe sur les conteneurs autres que ceux destinés au transbordement, la mairie de Port-Louis, avec des tarifs de Rs 100 à Rs 200, pourra engranger quelque Rs 25 millions par an.

Le comité des finances de la mairie de Port Louis, réuni vendredi après-midi sous la présidence du Dr Mahmad Kodabaccus, a donné son aval pour aller de l’avant avec le projet d’imposer une taxe sur chaque conteneur débarquant à Port-Louis. Cela, suite à une recommandation de l’administration de la mairie. Une décision finale sera prise lors du prochain conseil prévu pour mi-février. Mais déjà, dans le milieu de la municipalité, l’idée est bien accueillie par la grande majorité des élus.

Deux raisons ont été avancées par l’administration municipale pour justifier l’imposition de cette taxe. D’abord, la mairie de Port Louis est en quête de nouvelles sources de revenus pour compenser le déficit de Rs 29 millions des six mois se terminant à décembre 2015. Ensuite, les frais de maintenance des routes de la capitale se révéleraient coûteux pour la mairie. En effet, Port Louis abritant le seul port où sont effectuées les activités d’embarquement et de débarquement des conteneurs, de nombreux camions empruntent au quotidien son réseau routier. Cela comporterait, selon l’administration municipale, un coût non négligeable sur les finances de la mairie, responsable de la maintenance de ses routes.

L’administration municipale propose ainsi de percevoir une taxe de Rs 100 et Rs 200 sur chaque conteneur de 20 pieds et de 40 pieds, respectivement. Une somme « négligeable », selon un cadre de l’administration, comparativement à la valeur des marchandises stockées dans chaque conteneur. Par ailleurs, quelque 460 000 conteneurs ont été embarqués ou débarqués des ports conteneurs par la Cargo Handling Corporation Ltd en 2015.

Toutefois, environ 250 000 seulement étaient des conteneurs captifs, les 210 000 conteneurs restants étant en transbordement. Ceux-ci sont stockés dans les ‘yards’ de la Cargo Handling Corporation Ltd avant qu’ils ne repartent vers d’autres pays de la région. « La mairie peut ainsi espérer récupérer de la taxe uniquement sur les 250 000 conteneurs captifs, soit environ Rs 25 millions », nous déclare une source de la CHCL.

L’administration municipale se propose de récupérer cet argent à travers la Cargo Handling Corporation Ltd ou la Mauritius Port Authority, après un éventuel accord entre les deux parties. La CHCL ou la MPA aura ainsi à inclure dans ses frais la taxe réclamée par la mairie de Port Louis, après que les règlements à cet effet eurent été approuvés et publiés dans le Government Gazette.

We also recommend

Tags Cloud
2010accidentsadvertisingAfrAsiaafricaagroAir Franceair mauritiusAirlinesairportairway coffeeAlvaro SobrinhoamazonAmeenah Gurib-FakimAMLandroidApollo Bramwellappleappointmentsappsarrestasiaauditaudit reportaustraliaaviationawardsBABagatelleBAIBangladeshbankbanksbarclaysbeachbeachesBeau Bassin-Rose HillbetamaxBOIboko haramBollywoodBOMbombingbpmlBPOBramer BankbrazilbrexitbudgetBusinessCanadacanecareercareer tipscasinoCCIDCCMCEBcementChagosCHCchinaCIELcigarettesconferenceConfinementCongoconstructioncontestCoronaviruscorruptionCourtCourtscouvre-feuCOVID-19CPBCPEcreativitycrisiscruise shipsCSOCT PowerCultureCurepipecustomerscustomsCWAcyclonedamDawood RawatDBMdeficitdenguedevelopmentdoctorsDomaine les PaillesDPPdrug traffickingdrugsDTAADuty FreeearthquakeebolaecoécoleseconomyEducationEgyptelectionselectoral reformelectricityEmiratesEmtelenergyENLentrepreneurshipEUEuropeeventsexamexamsexpoexportfacebookfairfarmersfeeFIFA World CupfinancefinancesFirefishfishingFlacqFlic-en-FlacFloodsfoodFootballforecastforeign workersFrancefraudfruitsFSCfuelfunnyGAARgamblinggamesgazaGermanygooglegovernmentGRAgreengreen energyhackershajjhawkershealthhealthcareHeritage Cityhistoryholidayshorse racingHospitalhotelhotel businesshotelshow toHRHRDCHSBCHSCIBLICACICTICTAID cardillegal fishingIMFimportindiaIndian OceanIndonesiainflationinfrastructureinnovationsinsuranceinternetInterviewinterview tipsinvestmentinvestmentsiosiPadiphoneiraniraqIRSISISisraelITItalyjapanJin FeijobjobsjournalismKenyalandlawlawslayoffsleadershipLepeploanslocal governmentLockdownlotteryLRTLufthansaMadagascarmalaysiamalaysia airlinesmanagementmanagement tipsmanufacturingmarketmarketingmarketsMauBankMauritiansmauritiusMBCMCBMCCImeccaMedical CouncilmedicamentsmedicineMedPointmeetingMEFMESMetro ExpressMEXAMicrosoftMIDMIEmigrationminimum salaryminimum wagemlMMMmoneymoney launderingmotivationmoviesMozambiqueMPAMPCMPCBMRAMSCMSMMTMTCMTPAMusicMV BenitaNandanee SoornackNarendra ModinatureNavin RamgoolamNavind KistnahNCBNDUnetworkingNew Mauritius HotelsNHDCNigeriaNobel Prizenorth koreaNTCNWCCofficialsoffshoreoilOlympic GamesOmnicaneorangeOUMPakistanpalestineparliamentPaul BérengerPhilippinesPhoenix Beveragespicture of the daypiracyplagePMPMOpmsdPNQpolicepoliticsportPort LouisPort-LouisPravind JugnauthPRBpricepricesproblemprostitutionprotestspsacPSCpsychologyPTRpublic servicequatre-bornesrainsRakesh Gooljauryratingsreal estatereformsrepo rateRESrestaurantsresultresultsReunionriceroadsRoches-Noires caseRodriguesRogersRose-HillRoshi BhadainRussiaSAJsalariessalarysalessamsungsaudi arabiasbmSCscamscandalscholarshipsSchoolschoolssciencesecuritySeychellessharksshootingshoppingshopping mallSICsicomsingaporeSITskillssmart citysmartphonesSMeSMEDASobrinho casesocial mediasocial networks & messengerssolar energysouthsouth africasouth koreasportSportsstartupsstatisticsstatsSTCstrategystreet vendorsstrikestudysuccesssugarSun Tan caseSunkai casesyriaTAtabletsTanzaniataxtax heaventaxesteaTECtechnologytelecomterrorismtextilethailandthefttime managementtipstourismtradingtrainingstransporttrendstunaTurfTurkeyTVtyphoonukukraineunemploymentunionsuniversityuomUSUTMvacanciesVacoas Popular Multipurpose Cooperative SocietyVacoas-Phoenixvarma casevegetablesVideo of the DayvisaVishnu LutchmeenaraidooWaterWaterparkWeatherWhitedot Casewi-fiWMAWorld BankXavier-Luc DuvalYEPzimbabwe