Collaboration Mauritius Post-Pme: Plus De 100 Produits Locaux Vendus A Travers l’E-Commerce

4 years, 10 months ago - April 15, 2016
Tout entrepreneur qui souhaite vendre ses produits à travers le pays peut le faire grâce au service e-Commerce de la Mauritius Post Ltd. À ce jour, la poste a livré plus d’une centaine de produits locaux.

« Notre but est d’encourager les Mauriciens à utiliser le service e-Commerce et en même temps promouvoir l’entrepreneuriat mauricien », affirme Giandev Moteea, Chief Executive Officer (CEO) de la Mauritius Post Ltd (MPL). À ce jour, plus de 100 produits locaux ont été livrés à travers le pays. Toutes les petites et moyennes entreprises (PME) enregistrées auprès de la Small and Medium Enterprise Development Authority (Smeda) peuvent utiliser le service e-Commerce pour vendre leurs produits.

Environ 30 PME utilisent déjà ce service. Elles opèrent notamment dans le domaine de l’artisanat (la fabrication de bijoux fantaisie, bougies, produits décoratifs). Le CEO de la MPL fait ressortir que ce service est possible suite à un accord conclu l’année dernière avec la Smeda. Toutefois, ce n’est qu’en 2016 que cette activité a pris de l’ampleur.

Comment ça marche ?

Jairaj Ittoo, manager du département Business Development, Sales & Marketing de la MPL, souligne qu’il y a plusieurs façons de vendre ou d’acheter les produits fabriqués localement. « Si l’entreprise a déjà un site Web, elle peut afficher les produits qu’elle fabrique sur sa page. Un client intéressé à en acheter peut effectuer le paiement en ligne avec sa carte de crédit. La livraison se fait ensuite par la poste. »

D’autre part, si la PME ne dispose pas d’un site Web, elle peut contacter ses clients par téléphone ou d’autres moyens. C’est à la poste d’agir comme facilitateur dans cette transaction. « à titre d’exemple, si le vendeur habite Quatre-Bornes et l’acheteur Chemin-Grenier, le vendeur doit déposer l’article à la poste de Quatre-Bornes. Le produit sera acheminé à la poste de Chemin-Grenier pour être livré à l’acheteur », poursuit Jairaj Ittoo. La livraison se fait sur une base de Cash on Delivery mis en place par la MPL.

Pour chaque service, il y a évidemment un coût à payer. Le manager souligne que les frais de ce service dépendent de la valeur et du poids du produit. Par ailleurs, nos interlocuteurs soulignent que les PME peuvent aussi déposer leurs produits fabriqués localement au musée de la MPL, à Port-Louis, pour les vendre. Ceux qui souhaitent avoir plus de renseignements sur le service e-Commerce peuvent appeler sur le 2118433.

We also recommend

Tags Cloud
2010accidentsadvertisingAfrAsiaafricaagroAir Franceair mauritiusAirlinesairportairway coffeeAlvaro SobrinhoamazonAmeenah Gurib-FakimAMLandroidApollo Bramwellappleappointmentsappsarrestasiaauditaudit reportaustraliaaviationawardsBABagatelleBAIBangladeshbankbanksbarclaysbeachbeachesBeau Bassin-Rose HillbetamaxBOIboko haramBollywoodBOMbombingbpmlBPOBramer BankbrazilbrexitbudgetBusinessCanadacanecareercareer tipscasinoCCIDCCMCEBcementChagosCHCchinaCIELcigarettesconferenceConfinementCongoconstructioncontestCoronaviruscorruptionCourtCourtsCOVID-19CPBCPEcreativitycrisiscruise shipsCSOCT PowerCultureCurepipecustomerscustomsCWAcyclonedamDawood RawatDBMdeficitdenguedevelopmentdoctorsDomaine les PaillesDPPdrug traffickingdrugsDTAADuty FreeearthquakeebolaecoécoleseconomyEducationEgyptelectionselectoral reformelectricityEmiratesEmtelenergyENLentrepreneurshipEUEuropeeventsexamexamsexpoexportfacebookfairfarmersfeeFIFA World CupfinancefinancesFirefishfishingFlacqFlic-en-FlacFloodsfoodFootballforecastforeign workersFrancefraudfruitsFSCfuelfunnyGAARgamblinggamesgazaGermanygooglegovernmentGRAgreengreen energyhackershajjhawkershealthhealthcareHeritage Cityhistoryholidayshorse racingHospitalhotelhotel businesshotelshow toHRHRDCHSBCHSCIBLICACICTICTAID cardillegal fishingIMFimportindiaIndian OceanIndonesiainflationinfrastructureinnovationsinsuranceinternetInterviewinterview tipsinvestmentinvestmentsiosiPadiphoneiraniraqIRSISISisraelITItalyjapanJin FeijobjobsjournalismKenyalandlawlawslayoffsleadershipLepeploanslocal governmentLockdownlotteryLRTLufthansaMadagascarmalaysiamalaysia airlinesmanagementmanagement tipsmanufacturingmarketmarketingmarketsMauBankMauritiansmauritiusMBCMCBMCCImeccaMedical CouncilmedicamentsmedicineMedPointmeetingMEFMESMetro ExpressMEXAMicrosoftMIDMIEmigrationminimum salaryminimum wagemlMMMmoneymoney launderingmotivationmoviesMozambiqueMPAMPCMPCBMRAMSCMSMMTMTCMTPAMusicMV BenitaNandanee SoornackNarendra ModinatureNavin RamgoolamNavind KistnahNCBNDUnetworkingNew Mauritius HotelsNHDCNigeriaNobel Prizenorth koreaNTCNWCCofficialsoffshoreoilOlympic GamesOmnicaneorangeOUMPakistanpalestineparliamentPaul BérengerPhilippinesPhoenix Beveragespicture of the daypiracyplagePMPMOpmsdPNQpolicepoliticsportPort LouisPort-LouisPravind JugnauthPRBpricepricesproblemprostitutionprotestspsacPSCpsychologyPTRpublic servicequatre-bornesrainsRakesh Gooljauryratingsreal estatereformsrepo rateRESrestaurantsresultresultsReunionriceroadsRoches-Noires caseRodriguesRogersRose-HillRoshi BhadainRussiaSAJsalariessalarysalessamsungsaudi arabiasbmSCscamscandalscholarshipsSchoolschoolssciencesecuritySeychellessharksshootingshoppingshopping mallSICsicomsingaporeSITskillssmart citysmartphonesSMeSMEDASobrinho casesocial mediasocial networks & messengerssolar energysouthsouth africasouth koreasportSportsstartupsstatisticsstatsSTCstrategystreet vendorsstrikestudysuccesssugarSun Tan caseSunkai casesyriaTAtabletsTanzaniataxtax heaventaxesteaTECtechnologytelecomterrorismtextilethailandthefttime managementtipstourismtradingtrainingstransporttrendstunaTurfTurkeyTVtyphoonukukraineunemploymentunionsuniversityuomUSUTMvacanciesVacoas Popular Multipurpose Cooperative SocietyVacoas-Phoenixvarma casevegetablesVideo of the DayvisaVishnu LutchmeenaraidooWaterWaterparkWeatherWhitedot Casewi-fiWMAWorld BankXavier-Luc DuvalYEPzimbabwe