MCB Microfinance Ltd Cible Les Petits Entrepreneurs

4 years, 7 months ago - July 18, 2016
Le groupe MCB lance une société ce vendredi 15 juillet. L’objectif de cette entité : faciliter l’accès au crédit pour les micro-entreprises et ceux installés à leur compte. Elle proposera des prêts sans garantie de Rs 20 000 à Rs 600 000.

Le groupe MCB se met à l’heure de la microfinance. Une société subsidiaire dédiée, la MCB Microfinance Limited, démarre ses activités ce vendredi 15 juillet. « L’objectif est de faciliter l’accès au crédit pour ceux installés à leur propre compte et les micro-entreprises. L’approche est spécifique. La méthodologie est adaptée. Les Relationship Officers seront présents sur le terrain pour visiter ces micro-entreprises qui sont en demande de financement, analyser leurs activités, revenus, dépenses et trésorerie afin de déterminer si elles sont éligibles à un emprunt », explique Aurélie Leclézio, Chief Executive Officer (CEO) de MCB Microfinance Limited.

La nouvelle compagnie, qui compte 25 employés, offrira des prêts sans garantie de Rs 20 000 à Rs 600 000. Mais attention : « Nous ne finançons pas les start-up », précise Aurélie Leclézio. « Afin d’être éligible, le demandeur devra être un self-employed ou être à la tête d’une micro-entreprise ayant des revenus de moins de Rs 2 millions par an. Le business doit être dûment enregistré. L’entreprise doit avoir au minimum un an d’existence. »

Elle précise que le taux d’intérêt proposé est « extrêmement faible pour de la microfinance. En Asie ou en Afrique, le taux est supérieur à 25 %. Nous proposerons des taux d’intérêt variant entre 13 % et 15 %, soit un taux que proposent les banques pour les emprunts sans garantie ».

Jusqu’ici, les banques commerciales étaient le seul recours pour les personnes self-employed et les micro-entreprises. Quant au remboursement, il dépendra des besoins de l’entreprise. « C’est la capacité de remboursement de l’entrepreneur qui déterminera la maturité. Ce sera six mois au minimum et un maximum de quatre ans », explique la CEO de MCB Microfinance Ltd.

« Moment opportun »

L’État s’attend à ce que les petites et moyennes entreprises créent quelque 9 000 emplois de 2015 à 2020. Ce calcul tient compte des personnes self-employed et des micro-entreprises, qui sont au nombre de 55 000 selon une étude effectuée en prélude à la création de MCB Microfinance Ltd.

Or, ces petites entreprises affirment qu’elles se heurtent souvent à un refus quand elles font des demandes de prêts ou autre auprès des banques. Un créneau à exploiter, selon notre interlocutrice.

« Nous pensons qu’il y a une demande. La situation économique va créer beaucoup plus de micro-entreprises. C’est peut-être le moment opportun pour MCB Microfinance de se lancer », conclut Aurélie Leclézio.

MCB MicroFinance proposera deux types de prêts:

  • Le Micro Loan Working Capital destiné au financement des besoins en fonds de roulement tels que les matières premières ou les stocks. Ce prêt est remboursable sur une période allant de 6 à 18 mois.
  • Le Micro Loan Investment pour l’investissement dans le développement du business. Le délai de remboursement s’étend jusqu’à quatre ans.

Pour être éligibles, les entrepreneurs (tous secteurs confondus) doivent avoir été en activité depuis au moins un an, avoir un Business Registration Number (BRN) et brasser un chiffre d’affaires ne dépassant pas Rs 2 millions annuellement. Un entrepreneur désirant bénéficier d’un Micro Loan doit contacter MCB MicroFinance en appelant le 203 2744 ou visiter la succursale de Belle-Rose (en face de Pepsi). Un Relationship Officer lui apportera des informations complémentaires et l’aidera à compléter son application. Les documents requis sont la Business Registration Card, la carte d’identité, une preuve d’adresse et le numéro de compte bancaire (si applicable). Le Relationship Officer organisera ensuite une visite sur site de l’activité à être financée afin de mieux la comprendre et de déterminer la capacité de remboursement de l’entrepreneur.

We also recommend

Tags Cloud
2010accidentsadvertisingAfrAsiaafricaagroAir Franceair mauritiusAirlinesairportairway coffeeAlvaro SobrinhoamazonAmeenah Gurib-FakimAMLandroidApollo Bramwellappleappointmentsappsarrestasiaauditaudit reportaustraliaaviationawardsBABagatelleBAIBangladeshbankbanksbarclaysbeachbeachesBeau Bassin-Rose HillbetamaxBOIboko haramBollywoodBOMbombingbpmlBPOBramer BankbrazilbrexitbudgetBusinessCanadacanecareercareer tipscasinoCCIDCCMCEBcementChagosCHCchinaCIELcigarettesconferenceConfinementCongoconstructioncontestCoronaviruscorruptionCourtCourtsCOVID-19CPBCPEcreativitycrisiscruise shipsCSOCT PowerCultureCurepipecustomerscustomsCWAcyclonedamDawood RawatDBMdeficitdenguedevelopmentdoctorsDomaine les PaillesDPPdrug traffickingdrugsDTAADuty FreeearthquakeebolaecoécoleseconomyEducationEgyptelectionselectoral reformelectricityEmiratesEmtelenergyENLentrepreneurshipEUEuropeeventsexamexamsexpoexportfacebookfairfarmersfeeFIFA World CupfinancefinancesFirefishfishingFlacqFlic-en-FlacFloodsfoodFootballforecastforeign workersFrancefraudfruitsFSCfuelfunnyGAARgamblinggamesgazaGermanygooglegovernmentGRAgreengreen energyhackershajjhawkershealthhealthcareHeritage Cityhistoryholidayshorse racingHospitalhotelhotel businesshotelshow toHRHRDCHSBCHSCIBLICACICTICTAID cardillegal fishingIMFimportindiaIndian OceanIndonesiainflationinfrastructureinnovationsinsuranceinternetInterviewinterview tipsinvestmentinvestmentsiosiPadiphoneiraniraqIRSISISisraelITItalyjapanJin FeijobjobsjournalismKenyalandlawlawslayoffsleadershipLepeploanslocal governmentLockdownlotteryLRTLufthansaMadagascarmalaysiamalaysia airlinesmanagementmanagement tipsmanufacturingmarketmarketingmarketsMauBankMauritiansmauritiusMBCMCBMCCImeccaMedical CouncilmedicamentsmedicineMedPointmeetingMEFMESMetro ExpressMEXAMicrosoftMIDMIEmigrationminimum salaryminimum wagemlMMMmoneymoney launderingmotivationmoviesMozambiqueMPAMPCMPCBMRAMSCMSMMTMTCMTPAMusicMV BenitaNandanee SoornackNarendra ModinatureNavin RamgoolamNavind KistnahNCBNDUnetworkingNew Mauritius HotelsNHDCNigeriaNobel Prizenorth koreaNTCNWCCofficialsoffshoreoilOlympic GamesOmnicaneorangeOUMPakistanpalestineparliamentPaul BérengerPhilippinesPhoenix Beveragespicture of the daypiracyplagePMPMOpmsdPNQpolicepoliticsportPort LouisPort-LouisPravind JugnauthPRBpricepricesproblemprostitutionprotestspsacPSCpsychologyPTRpublic servicequatre-bornesrainsRakesh Gooljauryratingsreal estatereformsrepo rateRESrestaurantsresultresultsReunionriceroadsRoches-Noires caseRodriguesRogersRose-HillRoshi BhadainRussiaSAJsalariessalarysalessamsungsaudi arabiasbmSCscamscandalscholarshipsSchoolschoolssciencesecuritySeychellessharksshootingshoppingshopping mallSICsicomsingaporeSITskillssmart citysmartphonesSMeSMEDASobrinho casesocial mediasocial networks & messengerssolar energysouthsouth africasouth koreasportSportsstartupsstatisticsstatsSTCstrategystreet vendorsstrikestudysuccesssugarSun Tan caseSunkai casesyriaTAtabletsTanzaniataxtax heaventaxesteaTECtechnologytelecomterrorismtextilethailandthefttime managementtipstourismtradingtrainingstransporttrendstunaTurfTurkeyTVtyphoonukukraineunemploymentunionsuniversityuomUSUTMvacanciesVacoas Popular Multipurpose Cooperative SocietyVacoas-Phoenixvarma casevegetablesVideo of the DayvisaVishnu LutchmeenaraidooWaterWaterparkWeatherWhitedot Casewi-fiWMAWorld BankXavier-Luc DuvalYEPzimbabwe