Compagnie D’état: Rose-Belle Sugar Estate Accuse Une Perte De Plus De Rs 250 Millions

5 years, 2 months ago - July 20, 2016
Rose-Belle Sugar Estate

Rose-Belle Sugar Estate

La compagnie sucrière de Rose-Belle va mal. Pour l’exercice financier 2015-16, qui s’est achevé en juin, le déficit s’élèverait à plus de Rs 250 millions.

Rose-Belle Sugar Estate (RBSE) peine à redresser la barre. Pour l’année financière se terminant au 30 juin, elle devrait déclarer un déficit de plus de Rs 250 millions. Compagnie sucrière propriétaire de 5 881 arpents à Rose-Belle et ses environs, elle fait face à des soucis financiers depuis un bon moment. « La production de cannes a été déficitaire. Le problème de liquidités ne nous a pas permis d’acheter des fertilisants à temps et cela a eu un impact sur la récolte. Cette année on a pris des dispositions pour avoir les fertilisants à temps », explique un membre du conseil d’administration.

Plusieurs possibilités sont envisagées pour permettre à Rose-Belle Sugar Estate d’améliorer sa santé financière. C’est ainsi que des terres sont en train d’être vendues. Une cinquantaine d’arpents, notamment à Rose-Belle et à Gros-Billot, ont été mis en vente en mars, ce qui devrait rapporter environ Rs 175 millions. De quoi améliorer le cash flow et rembourser une partie des dettes.

Solution durable

« Vendre n’est cependant pas une solution durable », confie notre source. L’intention n’est surtout pas de dépouiller la compagnie sucrière de ses terres. Le conseil d’administration reste ouvert aux propositions pour des joint-ventures pouvant rentabiliser les opérations et faire fructifier son patrimoine foncier. Il est aussi question d’agrandir le centre commercial qu’opère la compagnie sur le vieux moulin de Rose-Belle pour des revenus supplémentaires.

Un rapport, rédigé par la firme BDO en mai 2015, avait d’ailleurs fait état de mauvaises pratiques au sein de Rose-Belle Sugar Estate. Alors qu’en 2007 la compagnie avait encore Rs 146,2 millions de liquidités, en 2013 elle était dans le rouge à hauteur de Rs 95,5 millions. Pour l’année financière se terminant à décembre 2014, la RBSE a accusé des pertes opérationnelles de Rs 55,6 millions. Sans compter les Rs 122,8 millions que la compagnie doit au gouvernement. Une dette qu’elle avait arrêté de payer faute de liquidités.

BDO devait aussi faire état de plusieurs cas flagrants de mauvaise gestion, de mauvaises pratiques et même de possibles fraudes. Elle soutenait aussi que RBSE était « une organisation très non performante ». Parmi les exemples, la gestion des terres qui avaient été louées à bail à de tierces personnes ou entités. Il a été établi qu’aucun suivi n’était fait et que le département de recouvrement de dettes ne faisait pas son travail.

We also recommend

Tags Cloud
2010accidentsadvertisingAfrAsiaafricaagroAir Franceair mauritiusAirlinesairportairway coffeeAlvaro SobrinhoamazonAmeenah Gurib-FakimAMLandroidApollo Bramwellappleappointmentsappsarrestasiaauditaudit reportaustraliaaviationawardsBABagatelleBAIBangladeshbankbanksbarclaysbeachbeachesBeau Bassin-Rose HillbetamaxBOIboko haramBollywoodBOMbombingbpmlBPOBramer BankbrazilbrexitbudgetBusinessCanadacanecareercareer tipscasinoCCIDCCMCEBcementChagosCHCchinaCIELcigarettesconferenceConfinementCongoconstructioncontestCoronaviruscorruptionCourtCourtscouvre-feuCOVID-19CPBCPEcreativitycrisiscruise shipsCSOCT PowerCultureCurepipecustomerscustomsCWAcyclonedamDawood RawatDBMdeficitdenguedevelopmentdoctorsDomaine les PaillesDPPdrug traffickingdrugsDTAADuty FreeearthquakeebolaecoécoleseconomyEducationEgyptelectionselectoral reformelectricityEmiratesEmtelenergyENLentrepreneurshipEUEuropeeventsexamexamsexpoexportfacebookfairfarmersfeeFIFA World CupfinancefinancesFirefishfishingFlacqFlic-en-FlacFloodsfoodFootballforecastforeign workersFrancefraudfruitsFSCfuelfunnyGAARgamblinggamesgazaGermanygooglegovernmentGRAgreengreen energyhackershajjhawkershealthhealthcareHeritage Cityhistoryholidayshorse racingHospitalhotelhotel businesshotelshow toHRHRDCHSBCHSCIBLICACICTICTAID cardillegal fishingIMFimportindiaIndian OceanIndonesiainflationinfrastructureinnovationsinsuranceinternetInterviewinterview tipsinvestmentinvestmentsiosiPadiphoneiraniraqIRSISISisraelITItalyjapanJin FeijobjobsjournalismKenyalandlawlawslayoffsleadershipLepeploanslocal governmentLockdownlotteryLRTLufthansaMadagascarmalaysiamalaysia airlinesmanagementmanagement tipsmanufacturingmarketmarketingmarketsMauBankMauritiansmauritiusMBCMCBMCCImeccaMedical CouncilmedicamentsmedicineMedPointmeetingMEFMESMetro ExpressMEXAMicrosoftMIDMIEmigrationminimum salaryminimum wagemlMMMmoneymoney launderingmotivationmoviesMozambiqueMPAMPCMPCBMRAMSCMSMMTMTCMTPAMusicMV BenitaNandanee SoornackNarendra ModinatureNavin RamgoolamNavind KistnahNCBNDUnetworkingNew Mauritius HotelsNHDCNigeriaNobel Prizenorth koreaNTCNWCCofficialsoffshoreoilOlympic GamesOmnicaneorangeOUMPakistanpalestineparliamentPaul BérengerPhilippinesPhoenix Beveragespicture of the daypiracyplagePMPMOpmsdPNQpolicepoliticsportPort LouisPort-LouisPravind JugnauthPRBpricepricesproblemprostitutionprotestspsacPSCpsychologyPTRpublic servicequatre-bornesrainsRakesh Gooljauryratingsreal estatereformsrepo rateRESrestaurantsresultresultsReunionriceroadsRoches-Noires caseRodriguesRogersRose-HillRoshi BhadainRussiaSAJsalariessalarysalessamsungsaudi arabiasbmSCscamscandalscholarshipsSchoolschoolssciencesecuritySeychellessharksshootingshoppingshopping mallSICsicomsingaporeSITskillssmart citysmartphonesSMeSMEDASobrinho casesocial mediasocial networks & messengerssolar energysouthsouth africasouth koreasportSportsstartupsstatisticsstatsSTCstrategystreet vendorsstrikestudysuccesssugarSun Tan caseSunkai casesyriaTAtabletsTanzaniataxtax heaventaxesteaTECtechnologytelecomterrorismtextilethailandthefttime managementtipstourismtradingtrainingstransporttrendstunaTurfTurkeyTVtyphoonukukraineunemploymentunionsuniversityuomUSUTMvacanciesVacoas Popular Multipurpose Cooperative SocietyVacoas-Phoenixvarma casevegetablesVideo of the DayvisaVishnu LutchmeenaraidooWaterWaterparkWeatherWhitedot Casewi-fiWMAWorld BankXavier-Luc DuvalYEPzimbabwe