Exportation: Pas d’e-Commerce Sans Un Fret Aérien Fiable Et Compétitif, Selon Les Opérateurs

6 years ago - August 08, 2016
Le gouvernement, en collaboration avec la Mauritius Export Association (MEXA), développera bientôt une plate-forme nationale électronique pour relier les consommateurs à travers le monde directement aux exportateurs Mauriciens. Le projet débutera avec le secteur de textile.

Après que les exportateurs ont démontré leur intérêt de se lancer dans l’e-commerce, le ministre des Finances Pravind Jugnauth a annoncé lors de la présentation du Budget la mise en place d’un « National E-commerce Platform ». Une mesure très accueillie dans le milieu des exportateurs mauriciens. Selon Emmanuel Tsang Mang Kin, CEO de Tamak Group, l’achat en ligne est désormais la tendance dans le monde du commerce. « C’est une bonne chose si Maurice se lance dans cette direction », avoue-t-il.

Selon le président de la MEXA, Yogesh Singh, le projet consiste notamment en des sites web comme eBay et Amazon, où les consommateurs à l’étranger peuvent acheter les produits en ligne directement chez les opérateurs Mauriciens. « Nous allons d’abord effectuer une étude de faisabilité cette année-ci et le projet sera lancé sur une base pilote », indique ce dernier.

Investissement énorme

Sur le coût du projet, Yogesh Singh affirme que c’est trop tôt pour évaluer le projet. Toutefois, il soutient que l’investissement sera énorme. « Nous comptons commencer avec le secteur textile et à travers des réunions et l’étude de faisabilité, nous allons inclure d’autres secteurs d’exportation », souligne notre interlocuteur. Selon ce dernier, 70 % des exportations se font par voie maritime. « Avec l’e-commerce, les livraisons vont être effectuées par voie aérienne, qui nous permettra d’être plus rapide et efficient », avance le président de la MEXA.

Coût de fret aérien élevé

Cependant, selon les opérateurs du textile, la distance avec nos marchés d’exportation et le fret ne jouent pas en notre faveur, par comparaison à nos concurrents. La croissance de l’e-commerce, aujourd’hui, est basée sur la livraison rapide. Ainsi, ils recommandent la mise en place d’un fret aérien fiable et compétitif. Pour un opérateur dans le secteur de la bijouterie, il faut enlever les frets aériens additionnels liés à l’exportation pour encourager l’e-commerce.

« Surtout avec le prix du pétrole qui est en baisse, c’est possible de le faire », dit-il. Emmanuel Tsang Mang Kin souligne que ses clients à l’étranger paient Rs 200 par tee-shirt hormis le prix du tee-shirt. « Si Maurice suit la tendance comme les autres pays en offrant des coûts de fret réduit ou encore le ‘Free Shipping’, ce sera un grand booste pour le secteur de textile », confie-t-il.

We also recommend

Tags Cloud
2010accidentsadvertisingAfrAsiaafricaagalegaagroAir Franceair mauritiusAirlinesairportairway coffeeAlvaro SobrinhoamazonAmeenah Gurib-FakimAMLandroidApollo Bramwellappleappointmentsappsarrestasiaauditaudit reportaustraliaaviationawardsBABagatelleBAIBangladeshbankbanksbarclaysbeachbeachesBeau Bassin-Rose HillbetamaxBOIboko haramBollywoodBOMbombingbpmlBPOBramer BankbrazilbrexitbudgetBusinessCanadacanecareercareer tipscasinoCCIDCCMCEBcementChagosCHCchinaCIELcigarettesconferenceConfinementCongoconstructioncontestCoronaviruscorruptionCourtCourtscouvre-feuCOVID-19CPBCPEcreativitycrisiscruise shipsCSOCT PowerCultureCurepipecustomerscustomsCWAcyclonedamDawood RawatDBMdeficitdenguedevelopmentdoctorsDomaine les PaillesDPPdrug traffickingdrugsDTAADuty FreeearthquakeebolaecoécoleseconomyEducationEgyptelectionselectoral reformelectricityEmiratesEmtelenergyENLentrepreneurshipEUEuropeeventsexamexamsexpoexportfacebookfairfarmersfeeFIFA World CupfinancefinancesFirefishfishingFlacqFlic-en-FlacFloodsfoodFootballforecastforeign workersFrancefraudfruitsFSCfuelfunnyGAARgamblinggamesgasgazaGermanygooglegovernmentGRAgreengreen energyhackershajjhawkershealthhealthcareHeritage Cityhistoryholidayshorse racingHospitalhotelhotel businesshotelshow toHRHRDCHSBCHSCIBLICACICTICTAID cardillegal fishingIMFimportindiaIndian OceanIndonesiainflationinfrastructureinnovationsinsuranceinternetInterviewinterview tipsinvestmentinvestmentsiosiPadiphoneiraniraqIRSISISisraelITItalyjapanJin FeijobjobsjournalismKenyalandlawlawslayoffsleadershipLepeploanslocal governmentLockdownlotteryLRTLufthansaMadagascarmalaysiamalaysia airlinesmanagementmanagement tipsmanufacturingmarketmarketingmarketsMauBankMauritiansmauritiusMBCMCBMCCImeccaMedical CouncilmedicamentsmedicineMedPointmeetingMEFMESMetro ExpressMEXAMicrosoftMIDMIEmigrationminimum salaryminimum wageMITDmlMMMmoneymoney launderingmotivationmoviesMozambiqueMPAMPCMPCBMRAMSCMSMMTMTCMTPAMusicMV BenitaNandanee SoornackNarendra ModinatureNavin RamgoolamNavind KistnahNCBNDUnetworkingNew Mauritius HotelsNHDCNigeriaNobel Prizenorth koreaNTCNWCCofficialsoffshoreoilOlympic GamesOmnicaneorangeOUMPakistanpalestineparliamentPaul BérengerPhilippinesPhoenix Beveragespicture of the daypiracyplagePMPMOpmsdPNQpolicepoliticsportPort LouisPort-LouisPravind JugnauthPRBpricepricesproblemprostitutionprotestspsacPSCpsychologyPTRpublic servicequatre-bornesrainsRakesh Gooljauryratingsreal estatereformsrepo rateRESrestaurantsresultresultsReunionriceroadsRoches-Noires caseRodriguesRogersRose-HillRoshi BhadainRussiaSAJsalariessalarysalessamsungsaudi arabiasbmSCscamscandalscholarshipsSchoolschoolssciencesecuritySeychellessharksshootingshoppingshopping mallSICsicomsingaporeSITskillssmart citysmartphonesSMeSMEDASobrinho casesocial mediasocial networks & messengerssolar energysouthsouth africasouth koreasportSportsstartupsstatisticsstatsSTCstrategystreet vendorsstrikestudysuccesssugarSun Tan caseSunkai casesyriaTAtabletsTanzaniataxtax heaventaxesteaTECtechnologytelecomterrorismtextilethailandthefttime managementtipstourismtradingtrainingstransporttrendstunaTurfTurkeyTVtyphoonukukraineunemploymentunionsuniversityuomUSUTMvacanciesVacoas Popular Multipurpose Cooperative SocietyVacoas-Phoenixvarma casevegetablesVideo of the DayvisaVishnu LutchmeenaraidooWaterWaterparkWeatherWhitedot Casewi-fiWMAWorld BankXavier-Luc DuvalYEPzimbabwe