Remuneration Orders : Ces Salariés Qui Touchent Moins De Rs 6500

4 years, 9 months ago - September 08, 2016
Money, Mauritius

Money, Mauritius

Ils sont assistants de café dans les cinémas ou encore employées dans des salines. Pour l’instant, leurs salaires ne dépassent pas les Rs 6 500. Or, le Conseil des ministres a décidé que les Remuneration Orders de huit secteurs d’activités seront revus. Plus de 50 000 employés sont concernés par cet exercice.

Ils sont 50 000 salariés de huit secteurs d’activités différents à bénéficier d’une hausse salariale. Le Conseil des ministres vient de donner son feu vert à leurs nouveaux Remuneration Orders. Ces décrets fixent les salaires de base et les conditions d’emploi. Le but de cet exercice est d’assurer que les salaires mensuels des employés de ces différents secteurs atteignent le seuil psychologique de Rs 6 500. Les augmentations varient de 6 à 36 %.

Qui sont ceux qui touchaient moins de Rs 6 500 par mois ? Dans l’industrie du cinéma, un ticket controller percevait un salaire de base de Rs 6 479. Le National Remuneration Board (NRB) propose Rs 7 962. Idem pour les responsables de cafés des cinémas. Dans la catégorie des employés de maison, le salaire minimum d’un cuisinier, qui était de Rs 6 141, passera à Rs 6 708.

Les apprentis des ateliers de bois percevaient, pour 26 jours de travail par mois, un salaire de Rs 6 084. Le NRB propose Rs 6 500. Dans les maisons de retraite, les aides-soignants touchaient Rs 6 245. Le NRB propose Rs 6 855. Dans les écoles primaires, les cuisiniers touchaient un salaire minimum de Rs 6 458. Il sera porté à Rs 7 348. Quant aux femmes qui travaillent dans les salines, elles perçoivent, pour 26 jours de travail par mois, un salaire de Rs 6 240. Le NRB recommande Rs 7 070.

Les salaires des employés de la zone franche seront revus dans six mois, afin de jauger des effets du Brexit. à ce jour, le salaire de base minimum d’un machiniste avec expérience est de Rs 5 520 par mois. Pour ceux sans expérience, il est de Rs 4 400.

Des décrets pas révisés depuis 30 ans

Si le Conseil des ministres a avalisé de nouveaux Remuneration Orders dans huit secteurs la semaine dernière, plusieurs autres demeurent inchangés depuis des années. Ceux des travailleurs agricoles de l’industrie sucrière sont restés inchangés depuis 1983. Pour les travailleurs non agricoles, ils n’ont pas été retouchés depuis 1985. Les Remuneration Orders pour les employés des écoles secondaires privées datent de 1984. Ceux des vigiles datent de 1986. D’autres sont restés inchangés depuis le début des années 2000, notamment pour les employés du secteur du bâtiment et pour les médias.

We also recommend

Tags Cloud
2010accidentsadvertisingAfrAsiaafricaagroAir Franceair mauritiusAirlinesairportairway coffeeAlvaro SobrinhoamazonAmeenah Gurib-FakimAMLandroidApollo Bramwellappleappointmentsappsarrestasiaauditaudit reportaustraliaaviationawardsBABagatelleBAIBangladeshbankbanksbarclaysbeachbeachesBeau Bassin-Rose HillbetamaxBOIboko haramBollywoodBOMbombingbpmlBPOBramer BankbrazilbrexitbudgetBusinessCanadacanecareercareer tipscasinoCCIDCCMCEBcementChagosCHCchinaCIELcigarettesconferenceConfinementCongoconstructioncontestCoronaviruscorruptionCourtCourtscouvre-feuCOVID-19CPBCPEcreativitycrisiscruise shipsCSOCT PowerCultureCurepipecustomerscustomsCWAcyclonedamDawood RawatDBMdeficitdenguedevelopmentdoctorsDomaine les PaillesDPPdrug traffickingdrugsDTAADuty FreeearthquakeebolaecoécoleseconomyEducationEgyptelectionselectoral reformelectricityEmiratesEmtelenergyENLentrepreneurshipEUEuropeeventsexamexamsexpoexportfacebookfairfarmersfeeFIFA World CupfinancefinancesFirefishfishingFlacqFlic-en-FlacFloodsfoodFootballforecastforeign workersFrancefraudfruitsFSCfuelfunnyGAARgamblinggamesgazaGermanygooglegovernmentGRAgreengreen energyhackershajjhawkershealthhealthcareHeritage Cityhistoryholidayshorse racingHospitalhotelhotel businesshotelshow toHRHRDCHSBCHSCIBLICACICTICTAID cardillegal fishingIMFimportindiaIndian OceanIndonesiainflationinfrastructureinnovationsinsuranceinternetInterviewinterview tipsinvestmentinvestmentsiosiPadiphoneiraniraqIRSISISisraelITItalyjapanJin FeijobjobsjournalismKenyalandlawlawslayoffsleadershipLepeploanslocal governmentLockdownlotteryLRTLufthansaMadagascarmalaysiamalaysia airlinesmanagementmanagement tipsmanufacturingmarketmarketingmarketsMauBankMauritiansmauritiusMBCMCBMCCImeccaMedical CouncilmedicamentsmedicineMedPointmeetingMEFMESMetro ExpressMEXAMicrosoftMIDMIEmigrationminimum salaryminimum wagemlMMMmoneymoney launderingmotivationmoviesMozambiqueMPAMPCMPCBMRAMSCMSMMTMTCMTPAMusicMV BenitaNandanee SoornackNarendra ModinatureNavin RamgoolamNavind KistnahNCBNDUnetworkingNew Mauritius HotelsNHDCNigeriaNobel Prizenorth koreaNTCNWCCofficialsoffshoreoilOlympic GamesOmnicaneorangeOUMPakistanpalestineparliamentPaul BérengerPhilippinesPhoenix Beveragespicture of the daypiracyplagePMPMOpmsdPNQpolicepoliticsportPort LouisPort-LouisPravind JugnauthPRBpricepricesproblemprostitutionprotestspsacPSCpsychologyPTRpublic servicequatre-bornesrainsRakesh Gooljauryratingsreal estatereformsrepo rateRESrestaurantsresultresultsReunionriceroadsRoches-Noires caseRodriguesRogersRose-HillRoshi BhadainRussiaSAJsalariessalarysalessamsungsaudi arabiasbmSCscamscandalscholarshipsSchoolschoolssciencesecuritySeychellessharksshootingshoppingshopping mallSICsicomsingaporeSITskillssmart citysmartphonesSMeSMEDASobrinho casesocial mediasocial networks & messengerssolar energysouthsouth africasouth koreasportSportsstartupsstatisticsstatsSTCstrategystreet vendorsstrikestudysuccesssugarSun Tan caseSunkai casesyriaTAtabletsTanzaniataxtax heaventaxesteaTECtechnologytelecomterrorismtextilethailandthefttime managementtipstourismtradingtrainingstransporttrendstunaTurfTurkeyTVtyphoonukukraineunemploymentunionsuniversityuomUSUTMvacanciesVacoas Popular Multipurpose Cooperative SocietyVacoas-Phoenixvarma casevegetablesVideo of the DayvisaVishnu LutchmeenaraidooWaterWaterparkWeatherWhitedot Casewi-fiWMAWorld BankXavier-Luc DuvalYEPzimbabwe