Municipalité de Port-Louis: les subventions de l’état réduites par Rs 60 millions

4 years, 4 months ago - October 30, 2016
Irritation palpable lors de la réunion du conseil municipal de Port-Louis, jeudi. Des conseillers se sont élevés contre la décision du ministère des Administrations régionales de réduire les subventions par Rs 60 millions pour l’année financière 2016-2017.

Inacceptable. Telle a été la réaction du lord-maire, Oumar Kholeegan. « S’il s’agissait du Capital Budget, nous aurions pu, à ce moment-là, reporter la concrétisation de certains projets. Mais là, il est question de Rs 60 millions de moins dans nos dépenses courantes, soit le ‘day-to-day running’ de la municipalité. Ce sont les services essentiels, notamment de la voirie, de la sécurité et de la maintenance des infrastructures, entre autres, qui vont en pâtir et nous ne pouvons accepter une chose pareille », a-t-il déclaré.

Alors que ses dépenses courantes sont estimées à environ Rs 892 millions, la mairie de Port-Louis ne percevra que Rs 833 millions du ministère des Administrations régionales pour l’année financière 2016-2017. Tout comme le lord-maire, des conseillers municipaux n’ont pas manqué de manifester leur mécontentement face à cette décision. Dr Mahmad Kodabaccus, président du comité des finances, estime que cette décision portera préjudice au bon fonctionnement de la mairie.

« C’est la mort à petit feu assurée de la municipalité. Nous allons nous retrouver avec un budget où nous allons pouvoir nous acquitter des salaires des employés seulement, sans que nous puissions procéder à des travaux récurrents tombant sous la responsabilité de la mairie, tels la construction de drains, l’asphaltage des rues, la réparation et l’installation des lampadaires etc. Il faudra aussi faire une croix sur les projets annoncés », soutient-il, avant de suggérer une rencontre entre le lord-maire et le ministre des Finances, Pravind Jugnauth, pour remédier à la situation.

Ne pas rester les bras croisés

« Lorsque j’étais lord-maire en 2011-2012, la mairie s’était retrouvée dans une pareille situation, avec un budget déficitaire de Rs 40 millions. Nous avions donc fait une demande auprès du ministre des Finances d’alors et dans un délai d’une semaine, nous avions obtenu l’argent nécessaire pour combler ce manque », a-t-il déclaré lors de la réunion du conseil. Quant au conseiller Parwez Nurwoollah, il a exhorté le conseil à ne pas rester les bras croisés face à cette décision.

« Comment peuvent-ils réduire notre budget de Rs 60 millions alors que la quantité des travaux à accomplir par la mairie est en hausse, surtout dans le ward 2 où il y a de nombreux travaux à faire ? Il faut que le ministère tienne en compte cet aspect-là. Il faut aussi que nous fassions entendre notre voix. Nous ne pouvons accepter cela, surtout que la mairie est financièrement déficitaire d’environ Rs 25 millions », a-t-il dit.

Du côté du ministère des Administrations régionales, on justifie cette baisse dans la subvention accordée à la mairie par la situation déficitaire de cette dernière pour lui permettre wwde revoir ses dépenses. Un cadre soutient que cette décision a d’ailleurs été prise à l’issue de plusieurs consultations avec les cadres de la mairie. Il soutient néanmoins que le ministre Anwar Husnoo a rencontré le lord-maire et le Chief Executive de la municipalité, Jairaj Mulloo, à son bureau, le mercredi 26 octobre.

« Ils [le lord-maire et le Chief Executive] ont fait ressortir les contraintes aussi bien que les engagements de la mairie qui nécessitent une dotation pécuniaire additionnelle. Tenant compte de leur situation déficitaire ainsi que de leurs besoins, le ministre Anwar Husnoo a suggéré au responsable du département des finances du ministère de réexaminer item par item en vue d’essayer de réduire les contraintes dont ils ont fait mention », indique notre source.

Des déficits estimés à Rs 42 millions

Les dépenses projetées de la mairie de Port-Louis pour l’année financière 2016-2017 s’élèvent à Rs 891 819 950. Avec des revenus estimés à Rs 849 664 344, la municipalité se retrouvera avec des déficits d’au moins Rs 42 155 606. Plus d’un tiers du montant des dépenses est englouti par le département « Administration & Finance » avec Rs 298 959 250 comprenant, entre autres, du montant des salaires perçus par les employés de la mairie ; suivi du département de la Santé publique (Rs 269 495 860), des Infrastructures publiques (Rs 197 517 870), du Bien-être (Rs 115 239 270) et Land Use & Planning (Rs 10 607 700).

La principale source de revenus de la mairie provient du « Grant-in-Aid », soit la subvention que lui accorde l’État chaque année. Pour l’année financière 2016-2017, ce montant s’élève à Rs 536 418 000. La mairie percevra également Rs 110 millions sous forme de taxes municipales (Local Rates), Rs 10 millions pour les « General Rates » et Rs 5 millions comme « CT-Admission Fees ». La location des bâtiments rapporte aussi un petit pactole à la mairie, soit Rs 6 608 912 pour le Champ-de-Mars ; Rs 1 140 000 pour le bâtiment abritant la caserne des pompiers de la capitale ; Rs 637 041 pour la location des bureaux et Rs 400 000 pour le Vieux Conseil.

Projets : Rs 245 millions en termes de dépenses d’investissement

Pas moins d’une douzaine de projets figurent à l’agenda de la mairie pour l’année 2016-2017, pour un montant total de Rs 245 360 000. Parmi, la rénovation du théâtre de Port-Louis au coût de Rs 79 millions ; Rs 72 millions pour la construction de drains ; Rs 21 millions pour l’acquisition de véhicules et d’équipements ; Rs 20 millions pour la construction d’un gymnase (première phase) à Les Salines ; Rs 13,4 millions pour la construction d’un gymnase à Pointe-aux-Sables ; Rs 7 millions pour la construction d’une chapelle ardente à la Tour Koenig ; Rs 6 millions pour un « Muslim mortuary service » à Plainte-Verte et Rs 2,5 millions pour l’achat de lampadaires LED.

We also recommend

Tags Cloud
2010accidentsadvertisingAfrAsiaafricaagroAir Franceair mauritiusAirlinesairportairway coffeeAlvaro SobrinhoamazonAmeenah Gurib-FakimAMLandroidApollo Bramwellappleappointmentsappsarrestasiaauditaudit reportaustraliaaviationawardsBABagatelleBAIBangladeshbankbanksbarclaysbeachbeachesBeau Bassin-Rose HillbetamaxBOIboko haramBollywoodBOMbombingbpmlBPOBramer BankbrazilbrexitbudgetBusinessCanadacanecareercareer tipscasinoCCIDCCMCEBcementChagosCHCchinaCIELcigarettesconferenceConfinementCongoconstructioncontestCoronaviruscorruptionCourtCourtsCOVID-19CPBCPEcreativitycrisiscruise shipsCSOCT PowerCultureCurepipecustomerscustomsCWAcyclonedamDawood RawatDBMdeficitdenguedevelopmentdoctorsDomaine les PaillesDPPdrug traffickingdrugsDTAADuty FreeearthquakeebolaecoécoleseconomyEducationEgyptelectionselectoral reformelectricityEmiratesEmtelenergyENLentrepreneurshipEUEuropeeventsexamexamsexpoexportfacebookfairfarmersfeeFIFA World CupfinancefinancesFirefishfishingFlacqFlic-en-FlacFloodsfoodFootballforecastforeign workersFrancefraudfruitsFSCfuelfunnyGAARgamblinggamesgazaGermanygooglegovernmentGRAgreengreen energyhackershajjhawkershealthhealthcareHeritage Cityhistoryholidayshorse racingHospitalhotelhotel businesshotelshow toHRHRDCHSBCHSCIBLICACICTICTAID cardillegal fishingIMFimportindiaIndian OceanIndonesiainflationinfrastructureinnovationsinsuranceinternetInterviewinterview tipsinvestmentinvestmentsiosiPadiphoneiraniraqIRSISISisraelITItalyjapanJin FeijobjobsjournalismKenyalandlawlawslayoffsleadershipLepeploanslocal governmentLockdownlotteryLRTLufthansaMadagascarmalaysiamalaysia airlinesmanagementmanagement tipsmanufacturingmarketmarketingmarketsMauBankMauritiansmauritiusMBCMCBMCCImeccaMedical CouncilmedicamentsmedicineMedPointmeetingMEFMESMetro ExpressMEXAMicrosoftMIDMIEmigrationminimum salaryminimum wagemlMMMmoneymoney launderingmotivationmoviesMozambiqueMPAMPCMPCBMRAMSCMSMMTMTCMTPAMusicMV BenitaNandanee SoornackNarendra ModinatureNavin RamgoolamNavind KistnahNCBNDUnetworkingNew Mauritius HotelsNHDCNigeriaNobel Prizenorth koreaNTCNWCCofficialsoffshoreoilOlympic GamesOmnicaneorangeOUMPakistanpalestineparliamentPaul BérengerPhilippinesPhoenix Beveragespicture of the daypiracyplagePMPMOpmsdPNQpolicepoliticsportPort LouisPort-LouisPravind JugnauthPRBpricepricesproblemprostitutionprotestspsacPSCpsychologyPTRpublic servicequatre-bornesrainsRakesh Gooljauryratingsreal estatereformsrepo rateRESrestaurantsresultresultsReunionriceroadsRoches-Noires caseRodriguesRogersRose-HillRoshi BhadainRussiaSAJsalariessalarysalessamsungsaudi arabiasbmSCscamscandalscholarshipsSchoolschoolssciencesecuritySeychellessharksshootingshoppingshopping mallSICsicomsingaporeSITskillssmart citysmartphonesSMeSMEDASobrinho casesocial mediasocial networks & messengerssolar energysouthsouth africasouth koreasportSportsstartupsstatisticsstatsSTCstrategystreet vendorsstrikestudysuccesssugarSun Tan caseSunkai casesyriaTAtabletsTanzaniataxtax heaventaxesteaTECtechnologytelecomterrorismtextilethailandthefttime managementtipstourismtradingtrainingstransporttrendstunaTurfTurkeyTVtyphoonukukraineunemploymentunionsuniversityuomUSUTMvacanciesVacoas Popular Multipurpose Cooperative SocietyVacoas-Phoenixvarma casevegetablesVideo of the DayvisaVishnu LutchmeenaraidooWaterWaterparkWeatherWhitedot Casewi-fiWMAWorld BankXavier-Luc DuvalYEPzimbabwe