Les prix des médicaments vendus au détail dorénavant fixés

4 years, 5 months ago - November 18, 2016
Illustration

Illustration

Pour mettre fin aux « abus », les autorités ont apporté des amendements à la loi pour fixer les prix des médicaments et autres produits pharmaceutiques vendus au détail. Les associations des consommateurs saluent cette mesure, qui entre en vigueur depuis ce mardi.

Faisons une petite virée dans les pharmacies. La boîte de 20 capsules Novasegic, un analgésique très demandé en cette période de prévalence de la grippe, affiche Rs 107, soit Rs 5,35 l’unité. Or, ce produit est vendu dans de nombreuses pharmacies à Rs 6  l’unité, soit 12 %  plus cher. Prenons un autre exemple : le prix de vente au détail du comprimé antiasthmatique Nuelin 250 peut atteindre Rs 6,50 l’unité, soit Rs 85 sous plus cher que son véritable prix. « C’est un fait que certains pharmaciens vendent les médicaments au détail plus chers que le prix fixé sur les boîtes. Mais les consommateurs se font plumer, car ils n’ont pas d’accès à la boîte pour en vérifier le prix. Ils ne sont également pas en mesure de se rappeler le prix de vente des produits pour vérifier si le prix réclamé est approprié », fait ressortir Mosadeq Sahebdin, le porte-parole de la Consumer Advocacy Platform  (CAP).

Ces « abus » pourront être évités. Et pour cause, des amendements ont été apportés à la Consumer Protection (Price and supplies control) Act.  Ce qui permettra au ministère du Commerce, de l’Industrie et de la Protection des consommateurs d’étendre le contrôle des prix à la vente des médicaments au détail. Ces règlements sont d’ailleurs entrés en vigueur le mardi 15 novembre. 

Il faut savoir que les prix des médicaments sont contrôlés à Maurice. La marge de profits des importateurs, des distributeurs comme celle des détaillants est, en effet, soumis à des règlements. Leur marge ne doit pas dépasser les 35 % (voir tableau plus loin). « Jusqu’ici, les marges de profits ne s’appliquaient que sur les logements et non à l’unité. Depuis mardi, elles sont également imposées sur les produits pharmaceutiques vendus à l’unité. En d’autres mots, les prix des produits vendus en boîte ou à l’unité seront fixés », indique-t-on au ministère du Commerce.

Cette décision est favorablement accueillie par la Consumer Advocacy Platform tout comme l’Association pour la protection de l’environnement et des consommateurs (APEC), car elle viendra mettre un frein aux « abus » de certaines pharmaciens.

Les marges pratiquées sur certains produits

CommoditésMarges maximales (%) 
Pneus et tubes25%
Produits pharmaceutiques35%
Bois25%
Légumes frais45%
Lait pour nourrisson17%
Corned beef19%
Corned mutton19%
Pilchards19%
Lait en poudre25 % (en gros -25 kg) et 30 % (sachet d’un kilo)

We also recommend

Tags Cloud
2010accidentsadvertisingAfrAsiaafricaagroAir Franceair mauritiusAirlinesairportairway coffeeAlvaro SobrinhoamazonAmeenah Gurib-FakimAMLandroidApollo Bramwellappleappointmentsappsarrestasiaauditaudit reportaustraliaaviationawardsBABagatelleBAIBangladeshbankbanksbarclaysbeachbeachesBeau Bassin-Rose HillbetamaxBOIboko haramBollywoodBOMbombingbpmlBPOBramer BankbrazilbrexitbudgetBusinessCanadacanecareercareer tipscasinoCCIDCCMCEBcementChagosCHCchinaCIELcigarettesconferenceConfinementCongoconstructioncontestCoronaviruscorruptionCourtCourtscouvre-feuCOVID-19CPBCPEcreativitycrisiscruise shipsCSOCT PowerCultureCurepipecustomerscustomsCWAcyclonedamDawood RawatDBMdeficitdenguedevelopmentdoctorsDomaine les PaillesDPPdrug traffickingdrugsDTAADuty FreeearthquakeebolaecoécoleseconomyEducationEgyptelectionselectoral reformelectricityEmiratesEmtelenergyENLentrepreneurshipEUEuropeeventsexamexamsexpoexportfacebookfairfarmersfeeFIFA World CupfinancefinancesFirefishfishingFlacqFlic-en-FlacFloodsfoodFootballforecastforeign workersFrancefraudfruitsFSCfuelfunnyGAARgamblinggamesgazaGermanygooglegovernmentGRAgreengreen energyhackershajjhawkershealthhealthcareHeritage Cityhistoryholidayshorse racingHospitalhotelhotel businesshotelshow toHRHRDCHSBCHSCIBLICACICTICTAID cardillegal fishingIMFimportindiaIndian OceanIndonesiainflationinfrastructureinnovationsinsuranceinternetInterviewinterview tipsinvestmentinvestmentsiosiPadiphoneiraniraqIRSISISisraelITItalyjapanJin FeijobjobsjournalismKenyalandlawlawslayoffsleadershipLepeploanslocal governmentLockdownlotteryLRTLufthansaMadagascarmalaysiamalaysia airlinesmanagementmanagement tipsmanufacturingmarketmarketingmarketsMauBankMauritiansmauritiusMBCMCBMCCImeccaMedical CouncilmedicamentsmedicineMedPointmeetingMEFMESMetro ExpressMEXAMicrosoftMIDMIEmigrationminimum salaryminimum wagemlMMMmoneymoney launderingmotivationmoviesMozambiqueMPAMPCMPCBMRAMSCMSMMTMTCMTPAMusicMV BenitaNandanee SoornackNarendra ModinatureNavin RamgoolamNavind KistnahNCBNDUnetworkingNew Mauritius HotelsNHDCNigeriaNobel Prizenorth koreaNTCNWCCofficialsoffshoreoilOlympic GamesOmnicaneorangeOUMPakistanpalestineparliamentPaul BérengerPhilippinesPhoenix Beveragespicture of the daypiracyplagePMPMOpmsdPNQpolicepoliticsportPort LouisPort-LouisPravind JugnauthPRBpricepricesproblemprostitutionprotestspsacPSCpsychologyPTRpublic servicequatre-bornesrainsRakesh Gooljauryratingsreal estatereformsrepo rateRESrestaurantsresultresultsReunionriceroadsRoches-Noires caseRodriguesRogersRose-HillRoshi BhadainRussiaSAJsalariessalarysalessamsungsaudi arabiasbmSCscamscandalscholarshipsSchoolschoolssciencesecuritySeychellessharksshootingshoppingshopping mallSICsicomsingaporeSITskillssmart citysmartphonesSMeSMEDASobrinho casesocial mediasocial networks & messengerssolar energysouthsouth africasouth koreasportSportsstartupsstatisticsstatsSTCstrategystreet vendorsstrikestudysuccesssugarSun Tan caseSunkai casesyriaTAtabletsTanzaniataxtax heaventaxesteaTECtechnologytelecomterrorismtextilethailandthefttime managementtipstourismtradingtrainingstransporttrendstunaTurfTurkeyTVtyphoonukukraineunemploymentunionsuniversityuomUSUTMvacanciesVacoas Popular Multipurpose Cooperative SocietyVacoas-Phoenixvarma casevegetablesVideo of the DayvisaVishnu LutchmeenaraidooWaterWaterparkWeatherWhitedot Casewi-fiWMAWorld BankXavier-Luc DuvalYEPzimbabwe