Importation du bétail : les bêtes contaminées seront abattues sans compensation

4 years, 1 month ago - January 31, 2017
Tous ceux qui souhaitent importer des bêtes sur pattes pour le marché local doivent se conformer à des procédures strictes. Si à l’arrivée de ces animaux au pays, le service vétérinaire du ministère de l’Agro-industrie émet des doutes sur la cargaison, tout le troupeau importé sera éliminé sans la moindre compensation.

Les conditions pour importer du bétail sont désormais plus strictes. Tous les animaux doivent être vaccinés dans leur pays d’origine. D’abord, contre la Lumpy Skin Disease pas moins de deux semaines avant leur embarcataion et contre la Rift Valley Fever 21 jours avant leur acheminement. Par contre pour l’Antrax et Black Leg, un délai de 14 jours est imposé.

Les bêtes sur pattes doivent aussi être traitées contre les parasites deux semaines avant l’embarcation et le véhicule qui doit les transporter doit être désinfecté. Le jour de leur embarcation les animaux ne doivent présenter aucun signe de maladie ou de contamination. Aussi, l’avion qui va transporter ces animaux doit effectuer un vol direct sur l’aéroport Sir Seewoosagur Ramgoolam.

Selon nos recoupements, l’importateur est tenu d’informer le service vétérinaire du ministère de l’Agro-industrie deux jours avant l’arrivée de sa cargaison. « Tous les animaux doivent passer par le centre de quarantaine approuvé officiellement. Et si les animaux montrent des signes de maladie, ils seront abattus sans aucune compensation. Si toutes les conditions ne sont pas respectées , les vétérinaires du ministère ne vont pas autoriser le débarquement de ces animaux », indique notre source.

Le permis peut être résilié sans aucune compensation à n’importe quel moment au cas où il y aurait une épidémie ou un soupçon de propagation d’une maladie dans le pays exportateur.

Voie aérienne

Agroboss, un opérateur privé, a déposé une vingtaine de demandes de permis pour pouvoir importer des bêtes sur pattes par voie aérienne de l’Afrique du Sud. C’est l’Import Permit Committee du ministère qui va décider s’il faut autoriser l’importation de ces animaux ou non.

Akram Mauthoor le président de la Masters Butchers Association (MBA) explique que les consommateurs préfèrent les bœufs importés par voie aérienne. « Ces animaux ne sont pas malades même s’ils sont vaccinés dans leur pays d’origine », affirme-t-il.

We also recommend

Tags Cloud
2010accidentsadvertisingAfrAsiaafricaagroAir Franceair mauritiusAirlinesairportairway coffeeAlvaro SobrinhoamazonAmeenah Gurib-FakimAMLandroidApollo Bramwellappleappointmentsappsarrestasiaauditaudit reportaustraliaaviationawardsBABagatelleBAIBangladeshbankbanksbarclaysbeachbeachesBeau Bassin-Rose HillbetamaxBOIboko haramBollywoodBOMbombingbpmlBPOBramer BankbrazilbrexitbudgetBusinessCanadacanecareercareer tipscasinoCCIDCCMCEBcementChagosCHCchinaCIELcigarettesconferenceConfinementCongoconstructioncontestCoronaviruscorruptionCourtCourtsCOVID-19CPBCPEcreativitycrisiscruise shipsCSOCT PowerCultureCurepipecustomerscustomsCWAcyclonedamDawood RawatDBMdeficitdenguedevelopmentdoctorsDomaine les PaillesDPPdrug traffickingdrugsDTAADuty FreeearthquakeebolaecoécoleseconomyEducationEgyptelectionselectoral reformelectricityEmiratesEmtelenergyENLentrepreneurshipEUEuropeeventsexamexamsexpoexportfacebookfairfarmersfeeFIFA World CupfinancefinancesFirefishfishingFlacqFlic-en-FlacFloodsfoodFootballforecastforeign workersFrancefraudfruitsFSCfuelfunnyGAARgamblinggamesgazaGermanygooglegovernmentGRAgreengreen energyhackershajjhawkershealthhealthcareHeritage Cityhistoryholidayshorse racingHospitalhotelhotel businesshotelshow toHRHRDCHSBCHSCIBLICACICTICTAID cardillegal fishingIMFimportindiaIndian OceanIndonesiainflationinfrastructureinnovationsinsuranceinternetInterviewinterview tipsinvestmentinvestmentsiosiPadiphoneiraniraqIRSISISisraelITItalyjapanJin FeijobjobsjournalismKenyalandlawlawslayoffsleadershipLepeploanslocal governmentLockdownlotteryLRTLufthansaMadagascarmalaysiamalaysia airlinesmanagementmanagement tipsmanufacturingmarketmarketingmarketsMauBankMauritiansmauritiusMBCMCBMCCImeccaMedical CouncilmedicamentsmedicineMedPointmeetingMEFMESMetro ExpressMEXAMicrosoftMIDMIEmigrationminimum salaryminimum wagemlMMMmoneymoney launderingmotivationmoviesMozambiqueMPAMPCMPCBMRAMSCMSMMTMTCMTPAMusicMV BenitaNandanee SoornackNarendra ModinatureNavin RamgoolamNavind KistnahNCBNDUnetworkingNew Mauritius HotelsNHDCNigeriaNobel Prizenorth koreaNTCNWCCofficialsoffshoreoilOlympic GamesOmnicaneorangeOUMPakistanpalestineparliamentPaul BérengerPhilippinesPhoenix Beveragespicture of the daypiracyplagePMPMOpmsdPNQpolicepoliticsportPort LouisPort-LouisPravind JugnauthPRBpricepricesproblemprostitutionprotestspsacPSCpsychologyPTRpublic servicequatre-bornesrainsRakesh Gooljauryratingsreal estatereformsrepo rateRESrestaurantsresultresultsReunionriceroadsRoches-Noires caseRodriguesRogersRose-HillRoshi BhadainRussiaSAJsalariessalarysalessamsungsaudi arabiasbmSCscamscandalscholarshipsSchoolschoolssciencesecuritySeychellessharksshootingshoppingshopping mallSICsicomsingaporeSITskillssmart citysmartphonesSMeSMEDASobrinho casesocial mediasocial networks & messengerssolar energysouthsouth africasouth koreasportSportsstartupsstatisticsstatsSTCstrategystreet vendorsstrikestudysuccesssugarSun Tan caseSunkai casesyriaTAtabletsTanzaniataxtax heaventaxesteaTECtechnologytelecomterrorismtextilethailandthefttime managementtipstourismtradingtrainingstransporttrendstunaTurfTurkeyTVtyphoonukukraineunemploymentunionsuniversityuomUSUTMvacanciesVacoas Popular Multipurpose Cooperative SocietyVacoas-Phoenixvarma casevegetablesVideo of the DayvisaVishnu LutchmeenaraidooWaterWaterparkWeatherWhitedot Casewi-fiWMAWorld BankXavier-Luc DuvalYEPzimbabwe