Smart City à Flic-en-Flac: Medine enclenche une nouvelle phase sur 192,4 arpents

4 years ago - March 31, 2017
Plan of the site where will be built the new fragmentation of the Smart City of Medine

Plan of the site where will be built the new fragmentation of the Smart City of Medine

Image by Defi Media Group

Médine a déposé, la semaine dernière, une demande pour un permis « Environmental Impact Assessment » en vue de convertir 192,4 arpents de terre sous culture de la canne en un morcellement géant à Flic-en-Flac.

C’est une nouvelle étape de franchie pour la smart city de Médine. Le groupe compte démarrer une nouvelle phase du projet sur 192,4 arpents de terres sous culture de la canne. Son objectif : créer un « gated morcellement » à Flic-en-Flac, avec surveillance des entrées et des sorties à travers quatre postes de contrôle.

Cette phase comprendra 469 lots résidentiels et une « place du village » incluant un développement commercial. Ceux qui voudront construire une habitation dans ce morcellement seront tenus de respecter un cahier des charges. Le promoteur veut une certaine harmonie au niveau des constructions.

En août 2015, le ministère de l’Agro-industrie avait déjà donné son feu vert pour convertir ces terres. Le groupe, qui a déposé sa demande pour un permis Environmental Impact Assessment la semaine dernière, espère obtenir cette licence d’ici mai pour démarrer les travaux. Ceux-ci s’achèveront en octobre 2018, soit dans un peu plus d’un an et demi.

Cela fait quelques années déjà que le groupe s’est lancé dans un vaste exercice visant à optimiser ses terres.

Principal propriétaire terrien de cette région, il y a déjà entrepris beaucoup de projets. Parmi : le parc de loisirs Casela, le centre commercial Cascavelle, le Tamarina Golf Club, le Tamarina Boutique Hotel, le Medine Education Village et l’International Campus for Sustainable and Innovative Africa.

Le site est enclavé par d’autres morcellements déjà conçus par Medine. Palmyre, St Jacques, Ruisseau Palmyre et Green Creek se situent dans l’Ouest et le Nord de l’endroit choisi pour ce nouveau développement foncier.

Medine est propriétaire d’environ 7 100 arpents sur la côte ouest. Il compte dans son portfolio des terrains situés dans d’autres endroits. Avec 23 700 arpents, soit environ 5,5 % de la surface de Maurice, le groupe est un des principaux propriétaires fonciers du pays.

Ce nouveau morcellement se trouve à côté de ce qui doit devenir un parc naturel et un centre artistique et culturel. Sa raison d’être sera de permettre le développement d’activités avec notamment un musée, un centre culturel, une salle de concert, des bars et des boîtes de nuit. La première phase de ce hub culturel et artistique sera livrée cette année.

We also recommend

Tags Cloud
2010accidentsadvertisingAfrAsiaafricaagroAir Franceair mauritiusAirlinesairportairway coffeeAlvaro SobrinhoamazonAmeenah Gurib-FakimAMLandroidApollo Bramwellappleappointmentsappsarrestasiaauditaudit reportaustraliaaviationawardsBABagatelleBAIBangladeshbankbanksbarclaysbeachbeachesBeau Bassin-Rose HillbetamaxBOIboko haramBollywoodBOMbombingbpmlBPOBramer BankbrazilbrexitbudgetBusinessCanadacanecareercareer tipscasinoCCIDCCMCEBcementChagosCHCchinaCIELcigarettesconferenceConfinementCongoconstructioncontestCoronaviruscorruptionCourtCourtscouvre-feuCOVID-19CPBCPEcreativitycrisiscruise shipsCSOCT PowerCultureCurepipecustomerscustomsCWAcyclonedamDawood RawatDBMdeficitdenguedevelopmentdoctorsDomaine les PaillesDPPdrug traffickingdrugsDTAADuty FreeearthquakeebolaecoécoleseconomyEducationEgyptelectionselectoral reformelectricityEmiratesEmtelenergyENLentrepreneurshipEUEuropeeventsexamexamsexpoexportfacebookfairfarmersfeeFIFA World CupfinancefinancesFirefishfishingFlacqFlic-en-FlacFloodsfoodFootballforecastforeign workersFrancefraudfruitsFSCfuelfunnyGAARgamblinggamesgazaGermanygooglegovernmentGRAgreengreen energyhackershajjhawkershealthhealthcareHeritage Cityhistoryholidayshorse racingHospitalhotelhotel businesshotelshow toHRHRDCHSBCHSCIBLICACICTICTAID cardillegal fishingIMFimportindiaIndian OceanIndonesiainflationinfrastructureinnovationsinsuranceinternetInterviewinterview tipsinvestmentinvestmentsiosiPadiphoneiraniraqIRSISISisraelITItalyjapanJin FeijobjobsjournalismKenyalandlawlawslayoffsleadershipLepeploanslocal governmentLockdownlotteryLRTLufthansaMadagascarmalaysiamalaysia airlinesmanagementmanagement tipsmanufacturingmarketmarketingmarketsMauBankMauritiansmauritiusMBCMCBMCCImeccaMedical CouncilmedicamentsmedicineMedPointmeetingMEFMESMetro ExpressMEXAMicrosoftMIDMIEmigrationminimum salaryminimum wagemlMMMmoneymoney launderingmotivationmoviesMozambiqueMPAMPCMPCBMRAMSCMSMMTMTCMTPAMusicMV BenitaNandanee SoornackNarendra ModinatureNavin RamgoolamNavind KistnahNCBNDUnetworkingNew Mauritius HotelsNHDCNigeriaNobel Prizenorth koreaNTCNWCCofficialsoffshoreoilOlympic GamesOmnicaneorangeOUMPakistanpalestineparliamentPaul BérengerPhilippinesPhoenix Beveragespicture of the daypiracyplagePMPMOpmsdPNQpolicepoliticsportPort LouisPort-LouisPravind JugnauthPRBpricepricesproblemprostitutionprotestspsacPSCpsychologyPTRpublic servicequatre-bornesrainsRakesh Gooljauryratingsreal estatereformsrepo rateRESrestaurantsresultresultsReunionriceroadsRoches-Noires caseRodriguesRogersRose-HillRoshi BhadainRussiaSAJsalariessalarysalessamsungsaudi arabiasbmSCscamscandalscholarshipsSchoolschoolssciencesecuritySeychellessharksshootingshoppingshopping mallSICsicomsingaporeSITskillssmart citysmartphonesSMeSMEDASobrinho casesocial mediasocial networks & messengerssolar energysouthsouth africasouth koreasportSportsstartupsstatisticsstatsSTCstrategystreet vendorsstrikestudysuccesssugarSun Tan caseSunkai casesyriaTAtabletsTanzaniataxtax heaventaxesteaTECtechnologytelecomterrorismtextilethailandthefttime managementtipstourismtradingtrainingstransporttrendstunaTurfTurkeyTVtyphoonukukraineunemploymentunionsuniversityuomUSUTMvacanciesVacoas Popular Multipurpose Cooperative SocietyVacoas-Phoenixvarma casevegetablesVideo of the DayvisaVishnu LutchmeenaraidooWaterWaterparkWeatherWhitedot Casewi-fiWMAWorld BankXavier-Luc DuvalYEPzimbabwe