Fusions et acquisitions : CIEL Textile favorable à l’offre de son premier actionnaire

3 years, 8 months ago - June 23, 2017
Illustration

Illustration

À la suite à d'un exercice d’évaluation, la firme Ernst & Young Limited indique que l’offre de CIEL Limited pour acheter 43,7 % des parts, qu’elle ne détient pas dans CIEL Textile, est raisonnable. S’appuyant sur ce rapport, le conseil d’administration de CIEL Textile estime que les actionnaires devraient l’accepter.

« Après examen des termes de l’offre et en se basant sur le rapport du conseiller indépendant (Ernst & Young), le conseil d’administration est d’avis que l’offre est équitable et raisonnable et il recommande aux actionnaires de Ciel Textile Limited de l’accepter », fait ressortir CIEL Textile dans son Reply Document à la proposition de CIEL Limited envoyé aux actionnaires par voie postale.

Résumant l’évaluation d’Ernst & Young, le Board de CIEL Textile met en exergue le fait que l’offre de Rs 50 comprend une prime de 25,5 % par rapport à la valeur de l’action du groupe (Rs 39,84). Cela fait que l’offre est « équitable et raisonnable» pour les petits actionnaires.

CIEL Limited est un holding avec des intérêts dans des secteurs importants et porteurs de l’économie mauricienne tels que l’hôtellerie, les services financiers et les soins de santé. Dans CIEL Textile, la holding détient déjà 56,31 %. L’offre publique d’achat, pesant Rs 2,2 milliards le 26 avril 2017, est de Rs 50 par action de CIEL Textile. L’actionnaire minoritaire acceptant l’offre sera rétribué selon le mécanisme de 50 % payable en espèces et 50 % en actions ordinaires de CIEL Limited. Les 50 % en parts de CIEL Limited représentent une moyenne de 3 472 parts ordinaires pour chaque action de CIEL Textile, en se basant sur le cours de clôture de Rs 7,20 de CIEL Limited au 21 avril 2017.

Avec l’obtention du soutien de tous les actionnaires et l’aval des autorités concernées, CIEL détiendrait alors tous les parts dans le premier groupe textile mauricien. Pour l’année financière 2015-2016, CIEL Textile, ayant des activités à Madagascar et en Asie, a réalisé un chiffre d’affaires de Rs 10,48 milliards et des profits après impôts de Rs 704 milliards, ce dans un marché très concurrentiel. Et pour les neuf premiers mois de l’année 2016-2017, le groupe a enregistré des recettes de Rs 7,9 milliards et des bénéfices après taxes de Rs 388,2 millions.

Depuis l’officialisation de l’offre de rachat, le titre CIEL Textile a pris l’ascenseur pour atteindre un palier reflétant l’offre de son actionnaire majoritaire. Entre fin décembre 2016 allant jusqu’au 16 juin, selon les données relayées par la firme Swan Securities, l’action de CIEL Textile a progressé de 18,8 %, lui donnant une capitalisation de Rs 5,14 milliards (deuxième société sur le marché secondaire).

We also recommend

Tags Cloud
2010accidentsadvertisingAfrAsiaafricaagroAir Franceair mauritiusAirlinesairportairway coffeeAlvaro SobrinhoamazonAmeenah Gurib-FakimAMLandroidApollo Bramwellappleappointmentsappsarrestasiaauditaudit reportaustraliaaviationawardsBABagatelleBAIBangladeshbankbanksbarclaysbeachbeachesBeau Bassin-Rose HillbetamaxBOIboko haramBollywoodBOMbombingbpmlBPOBramer BankbrazilbrexitbudgetBusinessCanadacanecareercareer tipscasinoCCIDCCMCEBcementChagosCHCchinaCIELcigarettesconferenceConfinementCongoconstructioncontestCoronaviruscorruptionCourtCourtsCOVID-19CPBCPEcreativitycrisiscruise shipsCSOCT PowerCultureCurepipecustomerscustomsCWAcyclonedamDawood RawatDBMdeficitdenguedevelopmentdoctorsDomaine les PaillesDPPdrug traffickingdrugsDTAADuty FreeearthquakeebolaecoécoleseconomyEducationEgyptelectionselectoral reformelectricityEmiratesEmtelenergyENLentrepreneurshipEUEuropeeventsexamexamsexpoexportfacebookfairfarmersfeeFIFA World CupfinancefinancesFirefishfishingFlacqFlic-en-FlacFloodsfoodFootballforecastforeign workersFrancefraudfruitsFSCfuelfunnyGAARgamblinggamesgazaGermanygooglegovernmentGRAgreengreen energyhackershajjhawkershealthhealthcareHeritage Cityhistoryholidayshorse racingHospitalhotelhotel businesshotelshow toHRHRDCHSBCHSCIBLICACICTICTAID cardillegal fishingIMFimportindiaIndian OceanIndonesiainflationinfrastructureinnovationsinsuranceinternetInterviewinterview tipsinvestmentinvestmentsiosiPadiphoneiraniraqIRSISISisraelITItalyjapanJin FeijobjobsjournalismKenyalandlawlawslayoffsleadershipLepeploanslocal governmentLockdownlotteryLRTLufthansaMadagascarmalaysiamalaysia airlinesmanagementmanagement tipsmanufacturingmarketmarketingmarketsMauBankMauritiansmauritiusMBCMCBMCCImeccaMedical CouncilmedicamentsmedicineMedPointmeetingMEFMESMetro ExpressMEXAMicrosoftMIDMIEmigrationminimum salaryminimum wagemlMMMmoneymoney launderingmotivationmoviesMozambiqueMPAMPCMPCBMRAMSCMSMMTMTCMTPAMusicMV BenitaNandanee SoornackNarendra ModinatureNavin RamgoolamNavind KistnahNCBNDUnetworkingNew Mauritius HotelsNHDCNigeriaNobel Prizenorth koreaNTCNWCCofficialsoffshoreoilOlympic GamesOmnicaneorangeOUMPakistanpalestineparliamentPaul BérengerPhilippinesPhoenix Beveragespicture of the daypiracyplagePMPMOpmsdPNQpolicepoliticsportPort LouisPort-LouisPravind JugnauthPRBpricepricesproblemprostitutionprotestspsacPSCpsychologyPTRpublic servicequatre-bornesrainsRakesh Gooljauryratingsreal estatereformsrepo rateRESrestaurantsresultresultsReunionriceroadsRoches-Noires caseRodriguesRogersRose-HillRoshi BhadainRussiaSAJsalariessalarysalessamsungsaudi arabiasbmSCscamscandalscholarshipsSchoolschoolssciencesecuritySeychellessharksshootingshoppingshopping mallSICsicomsingaporeSITskillssmart citysmartphonesSMeSMEDASobrinho casesocial mediasocial networks & messengerssolar energysouthsouth africasouth koreasportSportsstartupsstatisticsstatsSTCstrategystreet vendorsstrikestudysuccesssugarSun Tan caseSunkai casesyriaTAtabletsTanzaniataxtax heaventaxesteaTECtechnologytelecomterrorismtextilethailandthefttime managementtipstourismtradingtrainingstransporttrendstunaTurfTurkeyTVtyphoonukukraineunemploymentunionsuniversityuomUSUTMvacanciesVacoas Popular Multipurpose Cooperative SocietyVacoas-Phoenixvarma casevegetablesVideo of the DayvisaVishnu LutchmeenaraidooWaterWaterparkWeatherWhitedot Casewi-fiWMAWorld BankXavier-Luc DuvalYEPzimbabwe