Les attaques Ransomware affectent Accenture

3 years, 7 months ago - July 06, 2017
Illustration

Illustration

Après Wannacry, plusieurs systèmes informatiques ont été affectés par des attaques Ransomware, ces derniers jours. Un fait qui perturbe les fournisseurs de services qui dépendent de la connexion Internet. C’est le cas d’Accenture.

Plusieurs de ses clients internationaux se sont déconnectés de sa ligne, pour se protéger. Dans certains cas, les employés se sont retrouvés au chômage technique pendant une demi-journée.

« Nous sommes connectés à nos clients à distance, explique John Malepa, responsable de la branche technique d’Accenture, certains ont coupé la ligne le temps de remettre à jour leur système. » L’objectif est d’éviter qu’un potentiel Ransomware ne se répande dans plusieurs systèmes, via la connexion. « Nous avons été impactés par les récentes attaques, déplore John Malepa. Quand un client se déconnecte, Accenture « perd du travail », parfois pendant une demi-journée.

Accenture possède deux entités à Maurice, l’une s’occupe principalement de l’aspect technologique, l’autre de l’opérationnel. C’est surtout l’opérationnel qui a subi les conséquences de la crainte du Ransomware. « Au niveau technologique, c’est vrai qu’on a accès aux ‘softwares’ et au système de comptabilité de nos clients, reconnaît John Malepa, mais dans l’opérationnel on a un accès direct à des informations plus sensibles. Cette partie est beaucoup plus critique et c’est la première à être affectée. » C’est ce que les clients internationaux veulent protéger en priorité.

Accenture emploie plus de 2 000 personnes à Maurice, la moitié dans le domaine technique, l’autre dans l’opérationnel. Que font 2 000 personnes qui ne peuvent pas travailler ? Ce genre de scénario n’est pas inédit : « Parfois, ce n’est pas un virus, mais un routeur qui saute. Au lieu d’avoir 2 000 personnes qui ne travaillent pas, nous faisons de la formation ou encore des activités offline. »

Toutefois, les effets de la récente attaque de Ransomware se sont déjà estompés après la ruée initiale pour s’en protéger.

We also reccomend

Tags Cloud
2010accidentsadvertisingAfrAsiaafricaagroAir Franceair mauritiusAirlinesairportairway coffeeAlvaro SobrinhoamazonAmeenah Gurib-FakimAMLandroidApollo Bramwellappleappointmentsappsarrestasiaauditaudit reportaustraliaaviationawardsBABagatelleBAIBangladeshbankbanksbarclaysbeachbeachesBeau Bassin-Rose HillbetamaxBOIboko haramBollywoodBOMbombingbpmlBPOBramer BankbrazilbrexitbudgetBusinessCanadacanecareercareer tipscasinoCCIDCCMCEBcementChagosCHCchinaCIELcigarettesconferenceConfinementCongoconstructioncontestCoronaviruscorruptionCourtCourtsCOVID-19CPBCPEcreativitycrisiscruise shipsCSOCT PowerCultureCurepipecustomerscustomsCWAcyclonedamDawood RawatDBMdeficitdenguedevelopmentdoctorsDomaine les PaillesDPPdrug traffickingdrugsDTAADuty FreeearthquakeebolaecoécoleseconomyEducationEgyptelectionselectoral reformelectricityEmiratesEmtelenergyENLentrepreneurshipEUEuropeeventsexamexamsexpoexportfacebookfairfarmersfeeFIFA World CupfinancefinancesFirefishfishingFlacqFlic-en-FlacFloodsfoodFootballforecastforeign workersFrancefraudfruitsFSCfuelfunnyGAARgamblinggamesgazaGermanygooglegovernmentGRAgreengreen energyhackershajjhawkershealthhealthcareHeritage Cityhistoryholidayshorse racingHospitalhotelhotel businesshotelshow toHRHRDCHSBCHSCIBLICACICTICTAID cardillegal fishingIMFimportindiaIndian OceanIndonesiainflationinfrastructureinnovationsinsuranceinternetInterviewinterview tipsinvestmentinvestmentsiosiPadiphoneiraniraqIRSISISisraelITItalyjapanJin FeijobjobsjournalismKenyalandlawlawslayoffsleadershipLepeploanslocal governmentLockdownlotteryLRTLufthansaMadagascarmalaysiamalaysia airlinesmanagementmanagement tipsmanufacturingmarketmarketingmarketsMauBankMauritiansmauritiusMBCMCBMCCImeccaMedical CouncilmedicamentsmedicineMedPointmeetingMEFMESMetro ExpressMEXAMicrosoftMIDMIEmigrationminimum salaryminimum wagemlMMMmoneymoney launderingmotivationmoviesMozambiqueMPAMPCMPCBMRAMSCMSMMTMTCMTPAMusicMV BenitaNandanee SoornackNarendra ModinatureNavin RamgoolamNavind KistnahNCBNDUnetworkingNew Mauritius HotelsNHDCNigeriaNobel Prizenorth koreaNTCNWCCofficialsoffshoreoilOlympic GamesOmnicaneorangeOUMPakistanpalestineparliamentPaul BérengerPhilippinesPhoenix Beveragespicture of the daypiracyplagePMPMOpmsdPNQpolicepoliticsportPort LouisPort-LouisPravind JugnauthPRBpricepricesproblemprostitutionprotestspsacPSCpsychologyPTRpublic servicequatre-bornesrainsRakesh Gooljauryratingsreal estatereformsrepo rateRESrestaurantsresultresultsReunionriceroadsRoches-Noires caseRodriguesRogersRose-HillRoshi BhadainRussiaSAJsalariessalarysalessamsungsaudi arabiasbmSCscamscandalscholarshipsSchoolschoolssciencesecuritySeychellessharksshootingshoppingshopping mallSICsicomsingaporeskillssmart citysmartphonesSMeSMEDASobrinho casesocial mediasocial networks & messengerssolar energysouthsouth africasouth koreasportSportsstartupsstatisticsstatsSTCstrategystreet vendorsstrikestudysuccesssugarSun Tan caseSunkai casesyriaTAtabletsTanzaniataxtax heaventaxesteaTECtechnologytelecomterrorismtextilethailandthefttime managementtipstourismtradingtrainingstransporttrendstunaTurfTurkeyTVtyphoonukukraineunemploymentunionsuniversityuomUSUTMvacanciesVacoas Popular Multipurpose Cooperative SocietyVacoas-Phoenixvarma casevegetablesVideo of the DayvisaVishnu LutchmeenaraidooWaterWaterparkWeatherWhitedot Casewi-fiWMAWorld BankXavier-Luc DuvalYEPzimbabwe