Emploi: Ces Pays De La Région Qui Recrutent

5 years, 6 months ago - July 19, 2017
Emploi: Ces Pays De La Région Qui Recrutent
Les Mauriciens sont de plus en plus sollicités pour travailler sur le continent voisin. Quels sont les postes disponibles? Dans quels secteurs ? Quels sont les salaires proposés ? Eléments de réponses.

« L’Ouganda est actuellement à la recherche de Mauriciens pour travailler dans le secteur de Fast Moving Consumer Goods », indique Thierry Goder, directeur de l’agence de recrutement Alentaris. Il ajoute que le Congo, Djibouti ainsi que la Tanzanie sollicitent souvent l’expertise mauricienne. En moyenne, dit-il, Alentaris recrute une dizaine de Mauriciens pour des postes importants dans ces pays. Delcia Veerupen, Communication Executive chez Adecco Mauritius, indique que cette agence travaille avec le Kenya, le Congo, la Tanzanie et Madagascar pour recruter des professionnels dans différents postes.

Offres d’emploi toute l’année

Le plus grand nombre de postes disponibles pour les Mauriciens se trouve dans le secteur bancaire. Il y a aussi des possibilités d’emploi dans le secteur de la production, de la logistique et dans l’offshore, indique Thierry Goder. « Il y a souvent des demandes pour des responsables de logistique, des contrôleurs de gestion, des directeurs administratifs, des ingénieurs, des techniciens, des électriciens, entre autres », dit-il. Les offres d’emploi, sont disponibles tout au long de l’année. De son côté, Delcia Veerupen soutient que les principaux secteurs d’activités où l’on fait appel à des cadres mauriciens sont l’agriculture, l’exploitation minière, la finance et BPO.

Les salaires démarrent à 3 000 dollars américains (environ Rs 103 000) mensuellement, dépendant du poste à pourvoir et du nombre d’années d’expérience du postulant, indique le Communication Executive d’Adecco Mauritius. Selon le directeur d’Alentaris, les salaires mensuels proposés à des Mauriciens dans des postes de Senior Management varient entre 4 000 et 6 000 dollars (entre Rs 138 000 et Rs 207 000). « Ils sont généralement recrutés sur des contrats de trois ans et ces contrats sont renouvelables », indique Thierry Goder.

Selon nos interlocuteurs, trois raisons principales expliquent la forte demande pour des professionnels mauriciens dans les pays de la région. « D’abord, les salaires proposés aux Mauriciens sont moins que ce qui est offert à des expatriés européens. Deuxièmement, les Mauriciens sont bilingues et finalement ils font partie de l’Afrique », précise Thierry Goder.

We also recommend

Tags Cloud
2010accidentsadvertisingAfrAsiaafricaagalegaagroAir Franceair mauritiusAirlinesairportairway coffeeAlvaro SobrinhoamazonAmeenah Gurib-FakimAMLandroidApollo Bramwellappleappointmentsappsarrestasiaauditaudit reportaustraliaaviationawardsBABagatelleBAIBangladeshbankbanksbarclaysbeachbeachesBeau Bassin-Rose HillbetamaxBOIboko haramBollywoodBOMbombingbpmlBPOBramer BankbrazilbrexitbudgetBusinessCanadacanecareercareer tipscasinoCCIDCCMCEBcementChagosCHCchinaCIELcigarettesconferenceConfinementCongoconstructioncontestCoronaviruscorruptionCourtCourtscouvre-feuCOVID-19CPBCPEcreativitycrisiscruise shipsCSOCT PowerCultureCurepipecustomerscustomsCWAcyclonedamDawood RawatDBMdeficitdenguedevelopmentdoctorsDomaine les PaillesDPPdrug traffickingdrugsDTAADuty FreeearthquakeebolaecoécoleseconomyEducationEgyptelectionselectoral reformelectricityEmiratesEmtelenergyENLentrepreneurshipEUEuropeeventsexamexamsexpoexportfacebookfairfarmersfeeFIFA World CupfinancefinancesFirefishfishingFlacqFlic-en-FlacFloodsfoodFootballforecastforeign workersFrancefraudfruitsFSCfuelfunnyGAARgamblinggamesgasgazaGermanygooglegovernmentGRAgreengreen energyhackershajjhawkershealthhealthcareHeritage Cityhistoryholidayshorse racingHospitalhotelhotel businesshotelshow toHRHRDCHSBCHSCIBLICACICTICTAID cardillegal fishingIMFimportindiaIndian OceanIndonesiainflationinfrastructureinnovationsinsuranceinternetInterviewinterview tipsinvestmentinvestmentsiosiPadiphoneiraniraqIRSISISisraelITItalyjapanJin FeijobjobsjournalismKenyalandlawlawslayoffsleadershipLepeploanslocal governmentLockdownlotteryLRTLufthansaMadagascarmalaysiamalaysia airlinesmanagementmanagement tipsmanufacturingmarketmarketingmarketsMauBankMauritiansmauritiusMBCMCBMCCImeccaMedical CouncilmedicamentsmedicineMedPointmeetingMEFMESMetro ExpressMEXAMicrosoftMIDMIEmigrationminimum salaryminimum wageMITDmlMMMmoneymoney launderingmotivationmoviesMozambiqueMPAMPCMPCBMRAMSCMSMMTMTCMTPAMusicMV BenitaNandanee SoornackNarendra ModinatureNavin RamgoolamNavind KistnahNCBNDUnetworkingNew Mauritius HotelsNHDCNigeriaNobel Prizenorth koreaNTCNWCCofficialsoffshoreoilOlympic GamesOmnicaneorangeOUMPakistanpalestineparliamentPaul BérengerPhilippinesPhoenix Beveragespicture of the daypiracyplagePMPMOpmsdPNQpolicepoliticsportPort LouisPort-LouispostPravind JugnauthPRBpricepricesproblemprostitutionprotestspsacPSCpsychologyPTRpublic servicequatre-bornesrainsRakesh Gooljauryratingsreal estatereformsrepo rateRESrestaurantsresultresultsReunionriceroadsRoches-Noires caseRodriguesRogersRose-HillRoshi BhadainRussiaSAJsalariessalarysalessamsungsaudi arabiasbmSCscamscandalscholarshipscholarshipsSchoolschoolssciencesecuritySeychellessharksshootingshoppingshopping mallSICsicomsingaporeSITskillssmart citysmartphonesSMeSMEDASobrinho casesocial mediasocial networks & messengerssolar energysouthsouth africasouth koreasportSportsstartupsstatisticsstatsSTCstrategystreet vendorsstrikestudysuccesssugarSun Tan caseSunkai casesyriaTAtabletsTanzaniataxtax heaventaxesteaTECtechnologytelecomterrorismtextilethailandthefttime managementtipstourismtradingtrainingstransporttrendstunaTurfTurkeyTVtyphoonukukraineunemploymentunionsuniversityuomUSUTMvacanciesVacoas Popular Multipurpose Cooperative SocietyVacoas-Phoenixvarma casevegetablesVideo of the DayvisaVishnu LutchmeenaraidooWaterWaterparkWeatherWhitedot Casewi-fiWMAWorld BankXavier-Luc DuvalYEPzimbabwe