Construction De Maisons Individuelles : Les Crédits Immobiliers À 100 % n’Ont Pas Relancé Le Marché

3 years, 6 months ago - August 17, 2017
Le nombre de chantiers de maisons individuelles ne décolle toujours pas malgré une mesure budgétaire permettant un financement à 100 % par les banques. Les opérateurs notent une hausse des prix.

Le nombre de constructions de maisons individuelles reste stable selon des opérateurs. Pourtant, on se souvient que le Budget 2017-2018, présenté le 8 juin dernier par Pravind Jugnauth, Premier ministre et ministre des Finances, contient une mesure susceptible de relancer les chantiers de maisons individuelles. Elle permet désormais aux particuliers d’obtenir des crédits immobiliers jusqu’à 100 % de la valeur des projets au lieu d’un maximum de 90 % comme c’était le cas auparavant.

Pour Ramen Mooken, directeur de R. Mooken Building & Civil Engineering Works Ltd, cette mesure budgétaire n’a pas encore eu les effets escomptés. Il explique que selon lui il faut encore du temps pour que les particuliers, qui vont en bénéficier, complètent les démarches nécessaires pour enclencher les travaux. Il estime qu’il y a d’autres facteurs qui expliquent la stabilité dans le nombre de chantiers de maisons individuelles. « Nous n’avons pas de visibilité sur l’avenir. Les gens n’ont pas confiance pour investir. De plus, les prix ont beaucoup augmenté en cinq ans. Des logements au coût de moins de Rs 2,5 millions deviennent rares. Les gens ne sont plus aussi enclins à s’endetter à vie. La mentalité à l’effet qu’il faut absolument être propriétaire évolue. Les jeunes, qui étudient à l’étranger, hésitent de rentrer à Maurice. Au niveau des maisons individuelles, il y a plus de travaux de rénovation que des constructions », affirme Ramen Mooken.

Son point de vue est partagé par Gérard Uckoor, président de l’association des petits entrepreneurs. Il estime que malgré la mesure budgétaire permettant un financement à 100 % des projets immobiliers, les particuliers ont toujours du mal à emprunter auprès des banques notamment à cause du plafond de crédits destinés à l’immobilier et des conditions imposée. « Les employés du secteur privé ont plus de mal à contracter des emprunts. Sans une relance de la part du gouvernement, il n’y aura pas d’augmentation des chantiers de maisons individuelles. Je constate que le nombre de constructions de maison reste stable. Il faut aussi souligner que les prix des matériaux augmentent, donc logiquement les prix des maisons sont en hausse. La construction d’une maison de 1 000 pieds carrés avec deux chambres peut coûter entre Rs 1,5 million et Rs 1,8 million. Malgré cela, la demande est en hausse notamment chez les jeunes couples », explique Gérard Uckoor.

We also reccomend

Tags Cloud
2010accidentsadvertisingAfrAsiaafricaagroAir Franceair mauritiusAirlinesairportairway coffeeAlvaro SobrinhoamazonAmeenah Gurib-FakimAMLandroidApollo Bramwellappleappointmentsappsarrestasiaauditaudit reportaustraliaaviationawardsBABagatelleBAIBangladeshbankbanksbarclaysbeachbeachesBeau Bassin-Rose HillbetamaxBOIboko haramBollywoodBOMbombingbpmlBPOBramer BankbrazilbrexitbudgetBusinessCanadacanecareercareer tipscasinoCCIDCCMCEBcementChagosCHCchinaCIELcigarettesconferenceConfinementCongoconstructioncontestCoronaviruscorruptionCourtCourtsCOVID-19CPBCPEcreativitycrisiscruise shipsCSOCT PowerCultureCurepipecustomerscustomsCWAcyclonedamDawood RawatDBMdeficitdenguedevelopmentdoctorsDomaine les PaillesDPPdrug traffickingdrugsDTAADuty FreeearthquakeebolaecoécoleseconomyEducationEgyptelectionselectoral reformelectricityEmiratesEmtelenergyENLentrepreneurshipEUEuropeeventsexamexamsexpoexportfacebookfairfarmersfeeFIFA World CupfinancefinancesFirefishfishingFlacqFlic-en-FlacFloodsfoodFootballforecastforeign workersFrancefraudfruitsFSCfuelfunnyGAARgamblinggamesgazaGermanygooglegovernmentGRAgreengreen energyhackershajjhawkershealthhealthcareHeritage Cityhistoryholidayshorse racingHospitalhotelhotel businesshotelshow toHRHRDCHSBCHSCIBLICACICTICTAID cardillegal fishingIMFimportindiaIndian OceanIndonesiainflationinfrastructureinnovationsinsuranceinternetInterviewinterview tipsinvestmentinvestmentsiosiPadiphoneiraniraqIRSISISisraelITItalyjapanJin FeijobjobsjournalismKenyalandlawlawslayoffsleadershipLepeploanslocal governmentLockdownlotteryLRTLufthansaMadagascarmalaysiamalaysia airlinesmanagementmanagement tipsmanufacturingmarketmarketingmarketsMauBankMauritiansmauritiusMBCMCBMCCImeccaMedical CouncilmedicamentsmedicineMedPointmeetingMEFMESMetro ExpressMEXAMicrosoftMIDMIEmigrationminimum salaryminimum wagemlMMMmoneymoney launderingmotivationmoviesMozambiqueMPAMPCMPCBMRAMSCMSMMTMTCMTPAMusicMV BenitaNandanee SoornackNarendra ModinatureNavin RamgoolamNavind KistnahNCBNDUnetworkingNew Mauritius HotelsNHDCNigeriaNobel Prizenorth koreaNTCNWCCofficialsoffshoreoilOlympic GamesOmnicaneorangeOUMPakistanpalestineparliamentPaul BérengerPhilippinesPhoenix Beveragespicture of the daypiracyplagePMPMOpmsdPNQpolicepoliticsportPort LouisPort-LouisPravind JugnauthPRBpricepricesproblemprostitutionprotestspsacPSCpsychologyPTRpublic servicequatre-bornesrainsRakesh Gooljauryratingsreal estatereformsrepo rateRESrestaurantsresultresultsReunionriceroadsRoches-Noires caseRodriguesRogersRose-HillRoshi BhadainRussiaSAJsalariessalarysalessamsungsaudi arabiasbmSCscamscandalscholarshipsSchoolschoolssciencesecuritySeychellessharksshootingshoppingshopping mallSICsicomsingaporeskillssmart citysmartphonesSMeSMEDASobrinho casesocial mediasocial networks & messengerssolar energysouthsouth africasouth koreasportSportsstartupsstatisticsstatsSTCstrategystreet vendorsstrikestudysuccesssugarSun Tan caseSunkai casesyriaTAtabletsTanzaniataxtax heaventaxesteaTECtechnologytelecomterrorismtextilethailandthefttime managementtipstourismtradingtrainingstransporttrendstunaTurfTurkeyTVtyphoonukukraineunemploymentunionsuniversityuomUSUTMvacanciesVacoas Popular Multipurpose Cooperative SocietyVacoas-Phoenixvarma casevegetablesVideo of the DayvisaVishnu LutchmeenaraidooWaterWaterparkWeatherWhitedot Casewi-fiWMAWorld BankXavier-Luc DuvalYEPzimbabwe