Mauritius | Politics

September 19, 2017

Affaire Bet365: Paris En Direct, Combinaisons Et «cash Out»

La compagnie Bet365 est basée à Stoke-on-Trent, en Angleterre. Elle permet à ses abonnés de parier sur divers sports et jeux, incluant le poker et les jeux de casino.

La particularité de ce prestataire de paris, c’est que le client peut miser en temps réel, c’est-à-dire à l’instant même où se déroule une course de chevaux ou un match de foot.

Concernant les courses à Maurice, le client peut miser jusqu’à ce que les chevaux se retrouvent à 400 m de l’arrivée. Une option qu’aucune compagnie locale n’est en mesure de proposer.

Les compagnies de paris en ligne attirent normalement de nombreux clients parce qu’elles autorisent le cashing out. En effet, dans le cas d’un match de foot, de tennis ou de basket, un joueur peut recueillir ses gains au cas où l’équipe ou le joueur sur lequel il a misé serait en train de gagner. Sauf que le gain est moindre que ce qu’il peut toucher à la fin du match.

Augmenter les gains

Chez tous les prestataires de paris en ligne, tels que William Hill, Betfair, Bwin, Unibet, les clients peuvent augmenter leurs gains en les renvoyant sur d’autres activités. Par exemple, une mise peut comprendre une victoire de Manchester United en football, un succès de Rafael Nadal en trois sets en tennis et un triomphe d’Act Of Loyalty dans la 6e course au Champ-de-Mars ce samedi. Ce qui augmente considérablement le gain total. Là encore, dès que l’un de ses choix a gagné, le client peut cash out, ne devant pas nécessairement attendre les deux autres activités.

Bet365 Stadium : le domicile de Stoke City

Le club anglais de Stoke City, qui évolue dans la Premier League en Angleterre, joue ses rencontres à domicile au Bet365 Stadium. Connu auparavant comme le Britannia Stadium, le stade de Stoke City a changé de nom le 1er juin 2016, à la suite d’un partenariat avec la compagnie Bet365.

Paris en ligne

Pas d’autorisation pour les opérateurs locaux

À Maurice, la loi ne permet pas aux opérateurs de paris d’offrir des services via Internet. Pour les compagnies qui proposent des paris sur le football, le client doit impérativement placer sa mise au comptoir. En revanche, pour des mises sur les courses de chevaux, il peut également le faire par téléphone ou via SMS dans certains cas. Les courses mauriciennes sont un produit qui s’exporte bien, si l’on tient compte du fait qu’elles sont diffusées dans plusieurs pays, à travers un partenariat entre le Mauritius Turf Club (MTC) et une compagnie sud-africaine qui a acquis les droits de diffusion à la télévision. Parallèlement, le MTC a signé un accord avec Satellite Information Services (SIS), une compagnie anglaise, qui diffuse les courses mauriciennes avec un nombre précis de bookmakers. Le MTC perçoit un pourcentage du pool betting dans les deux cas.

Dick Kwan Tat : de l’ombre à la lumière

« La majorité de l’histoire a été montée et fabriquée », lance Me Dick Kwan Tat. Et de préciser qu’une « partie de l’histoire est vraie, mais pour le moment, je ne peux en dire davantage ». « Je vais collaborer pleinement avec les enquêteurs et je souhaite qu’ils fassent leur travail de manière approfondie », ajoute-t-il. Une partie « vraie », dont parle Me Dick Kwan Tat, sont les déplacements à l’étranger en compagnie de Husein Abdool Rahim et Sylvio Sundunum. Dick Kwan Tat est un autre protagoniste de l’affaire Bet365. Avocat d’affaires, il aime cultiver la discrétion et fuit les caméras, caractéristiques plutôt rares chez un avocat.

Après des études au Collège du St-Esprit, Dick Kwan Tat met le cap vers l'Angleterre, pour entreprendre des études de droit. Il y côtoie, entre autres, Ravi Yerrigadoo, l'ex- Attorney General. Ce dernier entreprend les mêmes études au même moment à la même université. En 2000, les deux hommes feront leur pupillage auprès de sir Hamid Moollan, à Port-Louis. Alors que Ravi Yerrigadoo prend un virage politique, Dick Kwan Tat reste dans le cabinet de sir Hamid Moollan.

Mais, après quatre années, il devient avocat indépendant. Bien qu’il soit le neveu de l’homme d’affaires Jean-Michel Lee Shim, ex-bookmaker et propriétaire de chevaux proche du MSM, Me Dick Kwan Tat soutient que « c’est une personne que j’aime beaucoup. Il n’a jamais voulu que je le représente ou que je sois associé à ses affaires ». L’avocat affirme aussi ne pas s’intéresser à la chose politique.

Sylvio Sundanum : un homme atypique

« Toute cette affaire est une escroquerie et la vérité sortira bien vite. Malheureusement pour moi, j’ai croisé la route d’un escroc. »

C’est ainsi que Sylvio Sundanum qualifie Husein Abdool Rahim, son ancien ami et aujourd’hui « dénonciateur » d’une affaire qui a ébranlé l’Hôtel du gouvernement.

Il est l’un des principaux protagonistes de l’affaire Bet365, qui a provoqué la chute de Ravi Yerrigadoo, Attorney General, mercredi. Sylvio Sundanum, 60 ans, est le directeur général de Dry Cleaning Company Ltd ainsi qu’actionnaire d’une flopée de compagnies.

Enfant de Stanley, Rose-Hill, il a gravi les échelons un à un pour arriver au niveau qu’il occupe aujourd’hui. Il se décrit comme quelqu’un qui aime le travail social et s’intéresse à la politique.

Après ses études, Sylvio Sundanum fait ses premières armes dans le social. Entre 1975 et 1985, il travaille pour une organisation non gouvernementale (Ong), dont il finira par devenir le président. « Nous avons construit environ 160 maisons à travers l’île pour les plus démunis », relate-t-il, non sans une pincée de fierté.

Il travaillera également dans une école technique diocésaine pendant cinq ans avant de mettre le cap vers la Grande-Bretagne pour des études en Sciences politiques et sociales. Nous sommes alors en 1985. « À mon retour, deux ans plus tard, je me suis joint à la compagnie Dry Cleaning Ltd. À l’époque, la compagnie avait trois stations d’essence placées sous mes responsabilités. J’étais également responsable du département technique de l’entreprise », raconte Sylvio Sundanum.

En 1999, il devient le directeur général de la compagnie. Outre ce poste, il dirige également plusieurs entreprises et se lance dans le transport et l’immobilier. Parfois avec succès, parfois sans. « Certaines de mes entreprises ont fait des profits, d’autres pas du tout », confie-t-il.

Puis, il y a le côté politique : « C’est un domaine qui m’intéresse. Je suis quelqu’un qui aime la proximité et aider les gens. » En 1985, il sera candidat d’une élection partielle pour remplacer un conseiller municipal de Beau-Bassin/Rose-Hill pour le compte du Mouvement Militant Mauricien (MMM).

Aujourd’hui, dit Sylvio Sundanum, il est apolitique, mais a des « amis » dans tous les partis, indistinctement.

Quant à ses relations avec Ravi Yerrigadoo, l’ex-Attorney General, Sylvio Sundanum explique qu’il est son voisin. « Nous habitons tous deux au Kensington Park, Quatre-Bornes. On est dans le même bloc d’appartements, forcément on se croise et on se parle. C’est quelqu’un de très gentil et généreux », dit-il.

L’ex-compagne d’Husein Abdool Rahim contre-attaque

Après Sylvio Sundanum c’est au tour d'une proche de lancer l’offensive contre Husein Abdool Rahim dans l’affaire Bet365. Celle qui se présente comme étant l’ex-compagne du dénonciateur de l’ancien Attorney General, s’est rendue dans les locaux du Central CID en deux occasions lors de la semaine écoulée.

La crédibilité d’Husein Abdool Rahim est-elle en train de prendre un coup ? Les dépositions à la police à son encontre sont en tout cas en train de s’accumuler. En effet, après l’homme d’affaires qui a consigné une déposition mercredi, l’ex compagne d’Husein Abdool Rahim, a elle aussi porté plainte contre ce dernier pour escroquerie, depuis mercredi. Elle a dans un deuxième temps, fait une demande pour une precautionary measure, car elle a laissé comprendre qu’elle avait peur pour sa sécurité.

Tout comme Sylvio Sundanum, la femme a soutenu avoir prêté d’importantes sommes d’argent à Husein Abdool Rahim. Il est dans ce cas précis, question d’un montant de Rs 600 000. La jeune femme a selon nos recoupements d’informations, expliqué aux limiers du Central CID, que son ex-compagnon, lui a fait part de ses difficultés à mettre la main sur son argent, qui est resté bloqué sur son compte de pari en ligne Bet365. C’est donc dans cette optique qu’elle a raconté aux policiers, qu’elle a contracté un emprunt bancaire afin de venir en aide à Husein Abdool Rahim, qui lui aurait promis de lui rembourser la totalité de cette somme, dès qu’il aurait récupéré son argent. La relation de la jeune femme date d’environ une année. Ils se sont tous deux rencontrés à la salle de gym du Suffren à Port-Louis. Et c’est à partir de là qu’a commencé leur histoire d’amour.

Nouvelles révélations

Elle compte, selon nos informations, revenir dans les locaux du Central CID la semaine prochaine afin de faire d’autres révélations au sujet d’Husein Abdool Rahim. Il devrait être question de chantage. Dans l’entourage de la jeune femme l’on nous raconte que le dénonciateur de Ravi Yeerigadoo aurait aussi menacé de mettre en circulation certaines photos d’elle, si elle n’accédait pas à ses requêtes.

Cette prise de position de l'ex-compagne semble en tout cas étonner l’homme de loi d’Husein Abdool Rahim. Ashley Hurrangee, que nous avons joint hier au téléphone, soutient que la jeune femme lui avait donné la garantie d'accorder tout son soutien à Husein Abdool Rahim dimanche dernier lorsque ce dernier avait pris la décision de faire son grand déballage. « Nous nous attendions à ce que certaines personnes fassent pression contre nous mais pas son ex-copine qui a visiblement décidé de retourner sa veste », dit-il.

Hussein Abdool Rahim refuse de parler au Défi Plus

Nous essayons depuis jeudi de rencontrer Hussein Abdool Rahim, mais en vain. En deux occasions, il a promis de revenir vers nous pour une déclaration mais ne l'a pas fait. Depuis hier, le jeune homme se contente de rejeter nos appels.

Avocat de Husein Abdool Rahim Me Ashley Hurhangee : «Ils essaient de déstabiliser mon client»

Des pressions seraient exercées sur Hussein Abdool Rahim en vue de le déstabiliser, affirme son avocat Me Ashley Hurhangee. Dans quel but ? Aucune précision n’est apportée à la question, mais on sait que le whistleblower qui a dénoncé Ravi Yerrigadoo à l’Independent Commission Against Corruption (Icac), est attendu devant la commission où il devra livrer d’autres informations. « Il y a des allégations contre mon client dans le but de le déstabiliser. Il est certes cité dans une autre affaire d’escroquerie qui est devant la justice, mais il n’a jamais été condamné », a expliqué Me Ashley Hurhangee, l’avocat de Husein Abdool Rahim. « Nous nous attendions à ce qu’il y ait des pressions. Ceux qu’il a dénoncés ont des pouvoirs extrêmes et sont capables d’exercer leur influence auprès de la police et du gouvernement. Il y a définitivement des tentatives d’intimidation pour déstabiliser le lanceur d’alerte », précise l’homme de loi.

Husein Abdool Rahim a fait une déposition à l’Icac, mardi, pour dénoncer l’affaire Bet365. Celle-ci a mené à la démission de Ravi Yerrigadoo de son poste d’Attorney-general, mercredi.

 

Tags Cloud

20102011accaaccidentaccidentsADSUadvertisingafghanistanAfrAsiaafricaagalegaagreementagricultureagroAHRIMAIairair asiaair australAir Franceair madagascarair mauritiusairasiaAirlinesairportairway coffeeAlbionalgeriaalibabaalteoAlvaro SobrinhoamazonAmeenah Gurib-FakimAMLandroidangolaAnil BachooApollo Bramwellappappleappointmentsappsaquaculturearab townarrestArtasiaATMATOauditaudit reportaustraliaaustriaaviationawardawardsAxcel ChenneyBABagatelleBagatelle DamBAIBangladeshbankBank OnebankingbanksBar CouncilbarclaysBDObeachbeachesBeau Bassin-Rose HillbeautybeerBelgiumBelle-MareBelle-RiveBet365betamaxbettingBharat Telecombig databitcoinblue economyBlue-BayBOIboko haramBollywoodBOMbombingbookbookmakerbooksbossBotswanabpmlBPOBramer BankbrazilbrexitBritish AirwaysbudgetbuildingbusesBusinessbusiness trendsCabinetcall centresCanadacanecareercareer tipscargocarnivalcasinoCaudanCCIDCCMCCTVCEBcelebretiescelebritiescementChagoscharityCharlie HebdoCHCchilechinachromeCIELcigarettesCim FinancecinemaclashesCMTcomoroscompetitionconcertconferenceCongoconstitutional amendmentconstructioncontestcontestscontractcooperationcorruptioncounterfeitcoupCourtCourtsCPBCPEcreativitycreditscrisiscruise shipsCSOCT PowerCultureCurepipecustomercustomerscustomsCVCWAcyclingcyclonedamDawood RawatdayDBMdeficitdenguedeportationdevelopmentDiego GarciadivalidoctorsdodoDomaine les PaillesDonald TrumpDPPdrug traffickingdrugsDTAADubaiDuty Freee-commercee-servicesearthquakeebeneebolaecoécolesecologyeconomicEconomic Development BoardeconomicseconomyEducationeducation abroadeducation reformEEZEgyptEIILMelectionelectionselectoral reformelectricityelon muskembassyEmiratesemirates airlinesEmtelenergyENLentrepreneurshipEnvironmentEOCEUEuroEuropeeventeventsexamexaminationexamsexpoexportfacebookfairFalcqfarmersfarmingfashionfast foodfbiFDIfeefeesferryfestivalFievre AphteuseFIFAFIFA World CupFilm Rebate SchemefilmingfilmsfinancefinancesfinancingFirefishfishingFIUFlacqFlic-en-FlacfloodFloodsflourfonction publiquefoodFootballforecastforeign workersForumFrancefraudfruitfruitsFSCFTAfuelfunnyGAARgabongadgetsgalaxygalaxy notegamblinggame of thronesgamesgasgazaGDPGermanyghanaGlobal BusinessgolfGoodlandsgoogleGorah Issac casegovernmentGRAGrand Baygrand-baieGrand-Gaubegreecegreengreen energygrippeGTUH1N1hackershajjhamashappinessHawaiihawkershealthhealthcareHeritage Cityhi-techhigher educationhighlandshistoryHolcimholidaysHong Konghorse raceshorse racingHospitalhotelhotel businesshotelshowhow toHRHRDCHSBCHSCHSC ProhtchungaryhuntingHusein Abdool RahimIBAIBLICACICTICTAID cardiframacillegal fishingillegal migrationillegal workersIMFimportindiaIndian OceanIndian Ocean Island GamesIndonesiainflationinfluenzaInfographicsinfrastructureinnovationinnovationsinsuranceinterest rateinternetinterpolInterviewinterview tipsinvestinginvestmentinvestmentsIOCIORECiosiPadiphoneIPOiraniraqirelandIRSISISislamicisraelITItalyjapanJean-Claude Bastos de MoraisJellyfishJewelleryJin FeiJIOIjobjobsjockeyjournalismJulian AssangeKailash TrilochunKenyakitesurfingKPMGkreolla buttelabourLafargelandlandslideLarsen & ToubrolawlawslayoffsLe MorneleadershipleakLepeplexpressliberiaLibyalifeloanloanslocal governmentlogisticslondonlotteryLottotechLRTLufthansalycheeMadagascarmade in morisMahebourgmalariamalaysiamalaysia airlinesMaldivesMalimallmanagementmanagement tipsmanufacturingmarketmarketingmarketsMauBankMauritiansmauritiusMBCMCBMCCIMDFPMeatmeccamediaMedical CouncilMedical tourismmedicamentsmedicineMedineMedPointmeetingMEFMegh PillayMESMeteoMetro ExpressMEXAmexicoMFAMGIMHCmichaela harte caseMicrosoftMIDMidlandsMIEmigrationmigration crisisminimum salaryminimum wagemiss mauritiusmistakesMITDmlMMMmobilemobile phonesMokamoneymoney launderingmonkeyMont-ChoisyMoody’sMoroccomotivationmoviesMozambiqueMPAMPCMPCBMPLMQAMRAMSBMSCMSMMTMTCMTPAMusicMV BenitaNad SivaramenNaïadeNamibiaNandanee SoornackNarendra ModinasanatureNavin RamgoolamNavind KistnahNCBNCGNDUNECnefNegative Income TaxNelson MandelaNeotownNepalnetherlandsnetworkingNew Mauritius Hotelsnew zealandNGONHDCNICNICHLNigerianight clubsNitin Chinien caseNobel Prizenokianorth koreaNRBNTANTCNWCCNWECOCDEoceanocean economyofofficialsoffshoreoilOlympic GamesOmega ArkOmnicaneoniononlineopinionOppositionorangeoscaroscar pistoriusOUMoutsourcingPakistanpalestinePamplemoussesPanama Paperspandit sungkurParadise PapersparliamentPaul BérengerpensionpensionspeoplePereyberepermis de travailPhilippinesPhoenix Beveragesphonespicture of the daypillspiracyplageplagueplanPlanet Earth InstitutePMPMEPMOpmsdPNQpokerpolicepoliticspollutionPonzi SchemeportPort LouisPort-LouispostPovertyPRPravind JugnauthPRBpresentationpresentation tipspresidentpricepricesprisonproblemprofitprojectprojectsprostitutionprotestspsacPSCpsychologyPTRpublic functionpublic servicepwcQatarQuantum Globalquatre-bornesquotesrainsRajindraparsad SeechurnRakesh GooljauryransomwareratesratingratingsRavi Yerrigadooreal estaterecallsreformreformsrefugeesreligionrentrepo ratereportRESRésidence Barklyrestaurantrestaurantsresultresultsresumeresume tipsretailReunionrevenuericeRiche-TerreriseRiviere-du-RempartRiviere-Noireroadsroche-boisRoches-Noires caseRodriguesRogersrose-belleRose-HillrosewoodRoshi BhadainRum and SugarRundheersing BheenickrupeeRussiaRwandasafetySAJsalariessalarysalesalessales tipssamsungsanctionssaudi arabiaSBIsbmSCscamscandalSCBGscholarshipscholarshipsSchoolschoolsscienceseasecuritySEMSEMDEXSenegalSeychellesShakeel MohamedShanghaisharksshootingshoppingshopping fiestashopping mallshopping mallsshowShowkutally SoodhunSICsicomSierra LeonesingaporeSITskillssmall businesssmart citysmartphonesSMeSME MauritiusSMEDASMFsmmsnapchatSobrinho casesocialsocial mediasocial networks & messengersSofitelsoftwaresolar energySomaliasonysouthsouth africaSouth China Seasouth koreasouth sudanspainsponsorshipsportSportsSquatterssri lankaSSRStar KnitwearstartupsstatisticsstatsSTCstockstock marketstocksstrategystreet vendorsStressstrikestudystudy abroadstylesuccesssuccess storysugarsugar canesummitSun ResortsSun Tan caseSunkai caseSunnystarssurveySwanSwedenSwitzerlandsyriaTAtabletsTaiwanTanzaniataxtax fraudtax heaventaxesTbillsteaTeachersteamTECtechnologytelecomtendertendersterrorismtertiarytextilethailandthethefttimetime managementtipstototaltourismtoystradetrade feetradingtrainingtrainingstransporttraveltrendsTrioletTripAdvisorTrou-aux-BichestsunamitunaTunisiaTurfTurkeyturkish airlinesTVtwittertyphoonUdMUgandaukukraineununemploymentunionsuniverseuniversityuomUSUTMvacanciesvacancyVacoasVacoas Popular Multipurpose Cooperative SocietyVacoas-PhoenixVanilla Islandsvarma caseVATVeekram BhunjunvegetablesVerizonvideoVideo of the Dayvirtual realityvisaVishnu Lutchmeenaraidoovisitvivo energyvolcanowasteWaterWaterparkWeatherwest africawhatsappWhitedot Casewi-fiwikileakswindowsWMAwomenworkwork abroadworkersWorkshopWorldWorld Bankwriting tipsWTOXavier-Luc DuvalyahooYasin DenmamodeyemenYEPYerrigadoogateyoutubeZambiazimbabwe
Mauritius
© 2010-2019 mega.mu