Offres d’emploi à l’étranger : plus de 100 Mauriciens et Rodriguais au Canada en 2018

3 years, 4 months ago - November 28, 2017
Manufacturier, informatique, médical, mécanique, finance… Autant de secteurs qui recherchent de la main-d’œuvre mauricienne pour travailler au Canada.

En janvier prochain, 98 Mauriciens s’envoleront pour le Canada pour travailler dans trois usines d’Olymel. Cette société s’est imposée comme l’un des acteurs majeurs dans le secteur de l’agro-industrie avec plus de 11 000 employés. Nous avons rencontré la directrice des ressources humaines du groupe, Isabelle Leblond, et son équipe qui sont à Maurice pour des sessions d’orientation avec les candidats sélectionnés.

« Nous nous sommes déplacés pour leur expliquer les conditions de travail et pour rencontrer leur famille », explique la directrice des ressources humaines. Sur 250 candidats recrutés dans l’océan Indien, 98 sont des Mauriciens âgés entre 25 et 45 ans. Par ailleurs, elle avance que 30 % des Mauriciens sélectionnés sont les femmes.

Pour commencer, ils percevront un salaire mensuel de 1 500 à 1 600 dollars canadiens, soit entre Rs 40 000 et Rs 43 000. Le salaire augmentera ensuite par rapport à la performance. Les Mauriciens doivent trouver eux-mêmes leur logement. Raison pour laquelle le montant ne doit pas dépasser 30 % des revenus.

Selon Isabelle Leblond, il y a un gros manque de main-d’œuvre au Canada et le taux de chômage est très bas. « C’est pour cette raison que nous sollicitons les Mauriciens qui sont bilingues. D’ailleurs, nous avons déjà recruté 80 Mauriciens dans le passé pour le même secteur et nous sommes très satisfaits de leur performance », soutient notre interlocutrice. Elle avance que les Mauriciens sont plus nombreux à s’adapter. Elle annonce que 150 autres Mauriciens et Rodriguais seront recrutés l’année prochaine pour le même groupe.

Hacinna Djakour, responsable des ressources humaines de HR Pro, entreprise mauricienne engagée dans le recrutement des Mauriciens pour les sociétés étrangères, indique qu’il y a un fort engouement des Mauriciens pour travailler et s’établir au Canada. « Les demandes d’emploi sont plus nombreuses pour les métiers tels que soudeur et mécanicien, entre autres. En général, la demande est plus élevée pour les postes non qualifiés », dit-elle. Cependant, elle constate maintenant une demande pour les métiers dans le secteur de la santé et de la finance.

En Chiffres

468 Mauriciens ont participé au projet de migration circulaire de l’International Organization for Migration (IOM) Mauritius. C’est ce qu’indique Céline Lemmel de l’IOM.

We also recommend

Tags Cloud
2010accidentsadvertisingAfrAsiaafricaagroAir Franceair mauritiusAirlinesairportairway coffeeAlvaro SobrinhoamazonAmeenah Gurib-FakimAMLandroidApollo Bramwellappleappointmentsappsarrestasiaauditaudit reportaustraliaaviationawardsBABagatelleBAIBangladeshbankbanksbarclaysbeachbeachesBeau Bassin-Rose HillbetamaxBOIboko haramBollywoodBOMbombingbpmlBPOBramer BankbrazilbrexitbudgetBusinessCanadacanecareercareer tipscasinoCCIDCCMCEBcementChagosCHCchinaCIELcigarettesconferenceConfinementCongoconstructioncontestCoronaviruscorruptionCourtCourtscouvre-feuCOVID-19CPBCPEcreativitycrisiscruise shipsCSOCT PowerCultureCurepipecustomerscustomsCWAcyclonedamDawood RawatDBMdeficitdenguedevelopmentdoctorsDomaine les PaillesDPPdrug traffickingdrugsDTAADuty FreeearthquakeebolaecoécoleseconomyEducationEgyptelectionselectoral reformelectricityEmiratesEmtelenergyENLentrepreneurshipEUEuropeeventsexamexamsexpoexportfacebookfairfarmersfeeFIFA World CupfinancefinancesFirefishfishingFlacqFlic-en-FlacFloodsfoodFootballforecastforeign workersFrancefraudfruitsFSCfuelfunnyGAARgamblinggamesgazaGermanygooglegovernmentGRAgreengreen energyhackershajjhawkershealthhealthcareHeritage Cityhistoryholidayshorse racingHospitalhotelhotel businesshotelshow toHRHRDCHSBCHSCIBLICACICTICTAID cardillegal fishingIMFimportindiaIndian OceanIndonesiainflationinfrastructureinnovationsinsuranceinternetInterviewinterview tipsinvestmentinvestmentsiosiPadiphoneiraniraqIRSISISisraelITItalyjapanJin FeijobjobsjournalismKenyalandlawlawslayoffsleadershipLepeploanslocal governmentLockdownlotteryLRTLufthansaMadagascarmalaysiamalaysia airlinesmanagementmanagement tipsmanufacturingmarketmarketingmarketsMauBankMauritiansmauritiusMBCMCBMCCImeccaMedical CouncilmedicamentsmedicineMedPointmeetingMEFMESMetro ExpressMEXAMicrosoftMIDMIEmigrationminimum salaryminimum wagemlMMMmoneymoney launderingmotivationmoviesMozambiqueMPAMPCMPCBMRAMSCMSMMTMTCMTPAMusicMV BenitaNandanee SoornackNarendra ModinatureNavin RamgoolamNavind KistnahNCBNDUnetworkingNew Mauritius HotelsNHDCNigeriaNobel Prizenorth koreaNTCNWCCofficialsoffshoreoilOlympic GamesOmnicaneorangeOUMPakistanpalestineparliamentPaul BérengerPhilippinesPhoenix Beveragespicture of the daypiracyplagePMPMOpmsdPNQpolicepoliticsportPort LouisPort-LouisPravind JugnauthPRBpricepricesproblemprostitutionprotestspsacPSCpsychologyPTRpublic servicequatre-bornesrainsRakesh Gooljauryratingsreal estatereformsrepo rateRESrestaurantsresultresultsReunionriceroadsRoches-Noires caseRodriguesRogersRose-HillRoshi BhadainRussiaSAJsalariessalarysalessamsungsaudi arabiasbmSCscamscandalscholarshipsSchoolschoolssciencesecuritySeychellessharksshootingshoppingshopping mallSICsicomsingaporeSITskillssmart citysmartphonesSMeSMEDASobrinho casesocial mediasocial networks & messengerssolar energysouthsouth africasouth koreasportSportsstartupsstatisticsstatsSTCstrategystreet vendorsstrikestudysuccesssugarSun Tan caseSunkai casesyriaTAtabletsTanzaniataxtax heaventaxesteaTECtechnologytelecomterrorismtextilethailandthefttime managementtipstourismtradingtrainingstransporttrendstunaTurfTurkeyTVtyphoonukukraineunemploymentunionsuniversityuomUSUTMvacanciesVacoas Popular Multipurpose Cooperative SocietyVacoas-Phoenixvarma casevegetablesVideo of the DayvisaVishnu LutchmeenaraidooWaterWaterparkWeatherWhitedot Casewi-fiWMAWorld BankXavier-Luc DuvalYEPzimbabwe