Salaires : la main-d’œuvre étrangère rapatrie Rs 2,5 milliards en six mois

3 years, 3 months ago - April 05, 2018
Bangladais et Indiens sont aux avant-postes en ce qui concerne le transfert d’argent – leurs salaires – dans leurs pays d’origine, affirme la Banque de Maurice dans son dernier relevé sur ce type de flux monétaire.

Quand le pays ne dispose pas de compétences et la productivité dans les usines rime avec ouvriers étrangers, le prix à payer est conséquent. De début juillet, à fin décembre 2017, les employés étrangers ont rapatrié une somme de Rs 2,47 milliards vers leurs pays respectifs, dit la Banque centrale, en basant sur les relevés bancaires et dans des agences spécialisées.

Sans surprise, c’est l’Asie qui est le principal récipiendaire. Le Bangladesh et l’Inde arrivent en tête. Le premier pays - principal pourvoyeur d’ouvriers vers les usines, boulangeries et fastfoods – a obtenu un total de Rs 844 millions, soit 34 % de la somme totale. La Grande Péninsule arrive en deuxième position avec un montant de Rs 751 millions (30 % du total). La France et l’Afrique du Sud sont loin derrière avec des transferts totalisant Rs 163 millions et Rs 97 millions respectivement.

Si les Bangladais et Indiens dominent le classement, c’est parce que leurs compétences sont essentielles pour faire rouler les usines de notre industrie manufacturière axée vers l’exportation. Selon Statistics Mauritius, au 31 décembre 2017, 44 % des employés dans ce secteur étaient des étrangers. Ces bras remplacent ceux des Mauriciens qui ont perdu goût et appétit pour ces emplois ayant mis des dizaines de milliers de familles sur la route d’une meilleure vie sociale dans les années 80 et 90.

Les chiffres confirment, par ailleurs, que Maurice n’est plus aussi friand de la main-d’œuvre chinoise. Selon le classement de la Banque de Maurice, au troisième trimestre, la Chine pointe à la cinquième place avec 3,3 % du montant total. La somme rapatriée vers la Chine a été de Rs 39 millions soit que 10 % du montant que les Bangladais ont transféré vers leur pays.

Tout comme des familles en Inde et au Bangladesh qui bénéficient des salaires des ouvriers travaillant chez nous, tel est le cas, également, pour de nombreuses maisonnées mauriciennes. Au second trimestre de 2017, un montant de Rs 1,05 milliard a été transféré vers nos rives. La France arrive en pôle position avec des transferts totalisant Rs 294 millions.

Les principales sources de transferts individuels
PaysMontant
FranceRs 294 millions
Grande-BretagneRs 173 millions
États-UnisRs 75 millions
IrlandeRs 49 millions
ItalieRs 45 millions
AustralieRs 35 millions
SuisseRs 34 millions
CanadaRs 33 millions
EAURs 29 millions
BelgiqueRs 23 millions

We also recommend

Tags Cloud
2010accidentsadvertisingAfrAsiaafricaagroAir Franceair mauritiusAirlinesairportairway coffeeAlvaro SobrinhoamazonAmeenah Gurib-FakimAMLandroidApollo Bramwellappleappointmentsappsarrestasiaauditaudit reportaustraliaaviationawardsBABagatelleBAIBangladeshbankbanksbarclaysbeachbeachesBeau Bassin-Rose HillbetamaxBOIboko haramBollywoodBOMbombingbpmlBPOBramer BankbrazilbrexitbudgetBusinessCanadacanecareercareer tipscasinoCCIDCCMCEBcementChagosCHCchinaCIELcigarettesconferenceConfinementCongoconstructioncontestCoronaviruscorruptionCourtCourtscouvre-feuCOVID-19CPBCPEcreativitycrisiscruise shipsCSOCT PowerCultureCurepipecustomerscustomsCWAcyclonedamDawood RawatDBMdeficitdenguedevelopmentdoctorsDomaine les PaillesDPPdrug traffickingdrugsDTAADuty FreeearthquakeebolaecoécoleseconomyEducationEgyptelectionselectoral reformelectricityEmiratesEmtelenergyENLentrepreneurshipEUEuropeeventsexamexamsexpoexportfacebookfairfarmersfeeFIFA World CupfinancefinancesFirefishfishingFlacqFlic-en-FlacFloodsfoodFootballforecastforeign workersFrancefraudfruitsFSCfuelfunnyGAARgamblinggamesgazaGermanygooglegovernmentGRAgreengreen energyhackershajjhawkershealthhealthcareHeritage Cityhistoryholidayshorse racingHospitalhotelhotel businesshotelshow toHRHRDCHSBCHSCIBLICACICTICTAID cardillegal fishingIMFimportindiaIndian OceanIndonesiainflationinfrastructureinnovationsinsuranceinternetInterviewinterview tipsinvestmentinvestmentsiosiPadiphoneiraniraqIRSISISisraelITItalyjapanJin FeijobjobsjournalismKenyalandlawlawslayoffsleadershipLepeploanslocal governmentLockdownlotteryLRTLufthansaMadagascarmalaysiamalaysia airlinesmanagementmanagement tipsmanufacturingmarketmarketingmarketsMauBankMauritiansmauritiusMBCMCBMCCImeccaMedical CouncilmedicamentsmedicineMedPointmeetingMEFMESMetro ExpressMEXAMicrosoftMIDMIEmigrationminimum salaryminimum wagemlMMMmoneymoney launderingmotivationmoviesMozambiqueMPAMPCMPCBMRAMSCMSMMTMTCMTPAMusicMV BenitaNandanee SoornackNarendra ModinatureNavin RamgoolamNavind KistnahNCBNDUnetworkingNew Mauritius HotelsNHDCNigeriaNobel Prizenorth koreaNTCNWCCofficialsoffshoreoilOlympic GamesOmnicaneorangeOUMPakistanpalestineparliamentPaul BérengerPhilippinesPhoenix Beveragespicture of the daypiracyplagePMPMOpmsdPNQpolicepoliticsportPort LouisPort-LouisPravind JugnauthPRBpricepricesproblemprostitutionprotestspsacPSCpsychologyPTRpublic servicequatre-bornesrainsRakesh Gooljauryratingsreal estatereformsrepo rateRESrestaurantsresultresultsReunionriceroadsRoches-Noires caseRodriguesRogersRose-HillRoshi BhadainRussiaSAJsalariessalarysalessamsungsaudi arabiasbmSCscamscandalscholarshipsSchoolschoolssciencesecuritySeychellessharksshootingshoppingshopping mallSICsicomsingaporeSITskillssmart citysmartphonesSMeSMEDASobrinho casesocial mediasocial networks & messengerssolar energysouthsouth africasouth koreasportSportsstartupsstatisticsstatsSTCstrategystreet vendorsstrikestudysuccesssugarSun Tan caseSunkai casesyriaTAtabletsTanzaniataxtax heaventaxesteaTECtechnologytelecomterrorismtextilethailandthefttime managementtipstourismtradingtrainingstransporttrendstunaTurfTurkeyTVtyphoonukukraineunemploymentunionsuniversityuomUSUTMvacanciesVacoas Popular Multipurpose Cooperative SocietyVacoas-Phoenixvarma casevegetablesVideo of the DayvisaVishnu LutchmeenaraidooWaterWaterparkWeatherWhitedot Casewi-fiWMAWorld BankXavier-Luc DuvalYEPzimbabwe