Education

August 22, 2015

Nine-Year Schooling: Tout ce Que Vous Devez Savoir sur la Réforme

Le Nine-Year Schooling va transformer en profondeur le monde de l’éducation. Jeudi 20 août, la ministre Leela Devi Dookun-Luchoomun a officiellement présenté son plan, dont l’express avait dévoilé les grandes lignes le 1er juin.

Les premiers changements seront appliqués dès l’année prochaine. Nous vous expliquons tout ce qu’il faut savoir sur la réforme.

1) Bye-bye CPE, bonjour PSAC

  • Premier grand changement au primaire: un nouvel examen, le Primary School Achievement Certificate (PSAC), sera instauré à la place du CPE à la fin du Grade 6.
  • Les programmes scolaires seront retravaillés, tout comme la formation des enseignants. Au niveau du primaire, les matières seront classées en deux catégories : Core et Non Core Subjects. Font partie des Core Subjects l’anglais, le français, les mathématiques, les sciences, l’histoire- géographie, les langues orientales – comme l’arabe, et le kreol morisyen. Les Non Core Subjects sont Physical Education, Civic and Values Education, IT Skills, Communication Skills et les arts (musique, danse, etc.)
  • Le PSAC sera différent du CPE. Alors que pour le CPE, tout se joue le jour des examens, le PSAC lui accordera une part importante à l’évaluation continue (continuous assessment), en sus des examens de fin d’année. L’évaluation continue ne concernera cependant que les Non Core Subjects. Elle comptera pour 40% des points totaux et les examens finaux pour 60%.
  • La Modular Approach vise à permettre aux élèves du primaire de prendre part aux examens pour deux matières dès la fin du Grade 5. Les deux matières proposées sont les sciences et l’histoire-géographie. Les points ainsi obtenus seront comptabilisés et stockés au Mauritius Examination Syndicate (MES). Ils seront additionnés l’année suivante, quand les élèves prendront part aux examens. L’objectif est de réduire le stress en diminuant le nombre de matières pour les examens de fin de Grade 6.
  • Les élèves qui ont des difficultés d’apprentissage seront pris en charge par des enseignants spécialisés, des Remedial Teachers, dès le Grade 1. Ils pourront ainsi compléter le programme scolaire à leur propre rythme. Par ailleurs, en ce qu’il s’agit du cycle Lower Secondary (Grade 7 à Grade 9), ces élèves en difficulté pourront le compléter en quatre ans, au lieu de trois.

2) La régionalisation

Une fois le cycle primaire achevé, il y a de nombreux facteurs à prendre en compte pour l’admission au secondaire, comme la régionalisation.

  • Il sera question de «cluster schools» dans les quatre zones éducationnelles du pays. Selon nos renseignements, le ministère de l’Éducation travaille actuellement sur une carte pour regrouper des écoles primaires et secondaires et définir les périmètres. Interrogée, la ministre a déclaré que les collèges d’État et les établissements privés resteront tels quels. Par exemple, à Quatre- Bornes, les collèges de SSS Sodnac et de SSS Palma garderont le même nom.
  • Outre la régionalisation, d’autres critères seront appliqués pour déterminer l’attribution des collèges. Parmi : le choix des parents, mais aussi les résultats des élèves. Ce qui sous-entend que la compétition ne disparaîtra pas totalement avec l’arrivée du PSAC.
  • Une fois les collèges attribués, les élèves continueront en Grade 7 (équivalent de la Form I) dans un collège régional. Ils y resteront jusqu’au Grade 9 (Form III).

3) Le National Certificate of Education

Le NCE viendra remplacer les National Form III Exams. Ces examens auront lieu à la fin du Grade 9.

  • Le NCE assurera le passage en Grade 10 (équivalent de Form IV).
  •  À travers le NCE, les élèves seront orientés vers les différentes filières (scientifique, artistique, technique, etc.) selon leurs résultats finaux. Ce sera un moyen pour eux de savoir dans quel domaine ils sont doués.
  • Jusqu’au Grade 9, les élèves suivront un cycle d’études complet, avec toutes les matières au programme, comme les sciences, la comptabilité,etc.

4) Que se passe-t-il après le NCE ?

Une fois le NCE complété, plusieurs choix s’offriront aux élèves en ce qui concerne les Grades 10 et 11.

  • Intégrer les académies : 11 collèges nationaux seront convertis en académies. Celles-ci seront des centres d’excellence spécialisés dans une filière spécifique. Seuls les meilleurs élèves pourront y accéder. Après le NCE, les élèves ayant réalisé la meilleure performance pourront «compete» pour une place dans une académie et ainsi poursuivre leurs études jusqu’au Grade 13 (équivalent du HSC). Cela implique que la compétition sera présente pour l’entrée dans ces académies. Ces dernières seront par ailleurs mixtes: elles accueilleront à la fois des garçons et des filles.
  • Rester dans les collèges régionaux : les élèves qui ne souhaitent pas ou ne peuvent pas rejoindre les académies resteront dans les collèges régionaux.
  •  La filière préprofessionnelle : bien que les collèges prevoc soient amenés à disparaître, la filière préprofessionnelle, elle, devrait prendre de la valeur. Selon Leela Devi Dookun-Luchoomun, c’est tout le système du Technical Vocational Educational Training (TVET) qui sera revu. Dès le Grade 10, les élèves auront la possibilité de quitter les collèges régionaux pour intégrer un établissement préprofessionnel. Ce seront de «nouveaux établissements» qui devraient être construits dans les années à venir. Il devrait y en avoir dans chaque zone éducationnelle et chacun devrait être doté de «technologies de pointe».

Les élèves qui choisissent cette filière devraient pouvoir bénéficier d’un programme scolaire taillé sur mesure et prendre part aux examens du School Certificate Technical. En sus des examens de SC mainstream, cette option sera en effet offerte aux étudiants de la filière préprofessionnelle.

5) L’après-Grade 11

L’étape du SC terminée, les élèves doivent passer en Grades 12 et 13 (Lower 6 et HSC). Quels sont les choix qui leur seront proposés ?

? Académies ? Écoles polytechniques
Les élèves qui fréquentent déjà une académie peuvent continuer à y étudier ou rejoindre une école polytechnique. En effet, des écoles polytechniques spécialisées verront le jour. Les élèves qui ont choisi les matières techniques dans les académies auront la possibilité de s’inscrire dans ces écoles spécialisées.

? Collèges régionaux ? Académies
Pour les élèves qui n’ont pas pu intégrer les académies au Grade 9, ils pourront réessayer à ce stade. Et y être admis si leurs résultats sont satisfaisants.

? Collèges régionaux ? Écoles polytechniques
Les élèves qui, après le Grade 11, décident de s’orienter vers la filière pré-professionnelle peuvent directement accéder aux écoles polytechniques.

? Établissements préprofessionnels ? Écoles polytechniques
Les élèves qui sont inscrits dans un établissement préprofessionnel iront automatiquement dans une école polytechnique.

? Collèges régionaux
Enfin, les élèves qui le souhaitent pourront choisir de ne pas bouger et compléter leurs études dans le collège régional où ils sont déjà inscrits. En ce qui concerne les écoles polytechniques, elles offriront des diplômes au niveau secondaire. Les élèves qui obtiendront ces diplômes avec succès pourront aspirer à poursuivre leurs études supérieures dans des établissements TVET. Idem pour les élèves qui sont restés dans les collèges régionaux.

6) Quand le NYS entre-t-il en vigueur ?

Les premiers changements devraient être instaurés graduellement à partir de 2016.

  • Les élèves de Std 5 en 2016 prendront part au premier «modular assessment» et ils auront droit à un premier Non Core Subject : Communication Skills. L’année suivante, soit en 2017, ils prendront part aux examens écrits.
  • Ceux qui seront en Std 5 en 2017 participeront à un premier «modular assessment» (pour une matière) en octobre de la même année, et l’autre partie en juillet de l’année suivante, soit en 2018. En octobre de la même année, ils participeront aux examens écrits et découvriront un autre Non Core Subject : IT Skills.
  • Les 11 Star Colleges qui deviendront des académies ne prendront plus d’élèves en Grade 1 à partir de janvier 2018. La ministre a signifié son intention d’amender l’Education Act à l’Assemblée nationale dès que le dossier sera bien ficelé. En 2020, si tout se passe comme prévu, la réforme devrait être déjà bien enclenchée.

7) 20 bourses additionnelles

Une vingtaine de bourses additionnelles seront octroyées.

  • 16 bourses seront offertes pour les quatre zones éducationnelles. Chaque zone recevra donc quatre bourses, une pour chacune des filières suivantes : sciences, sciences humaines, technique et business.
  • La filière pré-professionnelle recevra elle aussi quatre nouvelles bourses qui permettront aux étudiants détenteurs de diplômes de poursuivre des études dans des instituts supérieurs polytechniques.

Qu’en pensent-ils?

Série de réactions après la présentation officielle. Lysie Ribot, présidente de la Secondary and Preparatory School Teachers and other Staff Union souligne qu’«il n’y a rien de nouveau par rapport ce qui a été dit dans les réunions avec les syndicats. Nous réagirons après une rencontre avec nos membres».

Steeve Obeegadoo, ancien ministre de l’Éducation, affirme que «si la ministre met en pratique ce plan, ce sera un grand pas en avant. N’importe quelle réforme qui élimine le CPE est positive». Ainsi, dit-il, «nous allons soutenir la ministre. Mais ce sera une réforme critique car les questions sont nombreuses. La planification aurait dû commencer depuis longtemps. Si cette réforme ne donne pas au pays le moyen, nous allons faire le jeu de passéisme et on retournera en arrière».

Egalement ex-ministre de l’Éducation, Kadress Pillay estime que «dans l’ensemble, cette réforme ressemble à la mienne sauf que moi je parlais de middle-school. Et j’avais proposé de gérer les adolescents en encourageant les enseignants à devenir des mentors et des encadreurs». Un bon point cependant: «La compétition à outrance disparaît. La ministre réussira car il y a une volonté politique alors que dans mon cas, il n’y avait pas cela.»

De son côté, Ally Yearoo, de l’Education Officers Union, indique que «nous sommes pour la réforme car il y a trop d’échecs au niveau du CPE. Mais nous sommes contre quelques points présentés, dont les examens et la mixité dans les écoles». Et d’ajouter que «la pression sur les enfants pour un meilleur résultat sera toujours évidente, car il faudra passer un examen en Grade 6 pour accéder au Grade 7. D’ailleurs, on sépare les enfants en Grade 7 pour les remettre ensemble en Grade 10 alors qu’ils sont en pleine puberté, l’âge où ils font des bêtises. Il faut revoir la formule car cela n’a pas marché dans le passé».

Vinod Seegum, président de la Government Teachers Union, devait déclarer que «nous sommes soulagés car nous n’avons jamais cru dans un changement après six années d’apprentissage. Les enfants en difficulté seront suivis par des personnes spécialisées. C’est une chose qui aurait dû se faire depuis longtemps. Le système d’examens mis sur pied avant la sixième année sera bénéfique aux enfants». Et Suttyhudeo Tengur, président de la Government Hindi Teachers Union, estime que «les explications de la ministre sont beaucoup plus claires. La reforme prône le développement de l’enfant. Les langues orientales sont valorisées. Dans l’ensemble avec l’abolition du A +, on diminue le fardeau sur les enfants».

Le Bureau de l’Education Catholique (BEC), quant à lui, dit accueillir favorablement, dans son ensemble, le plan de réforme. Dans un communiqué diffusé le vendredi 21 août, il dit notamment «apprécier le curriculum élargi avec des Core et Non-Core subjects, l’introduction de l’évaluation continue et la flexibilité concernant la durée des cycles d’études pour les élèves qui ont besoin de plus de temps pour acquérir les compétences requises», entre autres. Le BEC dit continuer ses consultations avec ses différents partenaires et qu’un Memorandum sera envoyé au ministère de l’Education avec des propositions.

Text by lexpress.mu
 

Tags Cloud

20102011accaaccidentaccidentsADSUadvertisingafghanistanAfrAsiaafricaagalegaagreementagricultureagroAIairair asiaair australAir Franceair madagascarair mauritiusairasiaAirlinesairportairway coffeeAlbionalgeriaalibabaalteoAlvaro SobrinhoamazonAmeenah Gurib-FakimAMLandroidApollo BramwellappappleappointmentsappsaquaculturearrestasiaATOauditaudit reportaustraliaaustriaaviationawardawardsBABagatelleBagatelle DamBAIBangladeshbankBank OnebankingbanksbarclaysbeachesBeau Bassin-Rose HillbeautybeerBelgiumBelle-MareBelle-RivebetamaxbettingBharat Telecombig databitcoinblue economyBlue-BayBOIboko haramBollywoodBOMbombingbookbookmakerbossBotswanabpmlBPOBramer BankbrazilbrexitBritish AirwaysbudgetbuildingbusesBusinessbusiness trendsCabinetcall centresCanadacanecareercareer tipscargocarnivalcasinoCCIDCCMCCTVCEBcelebretiescementChagoscharityCharlie HebdoCHCchilechinachromeCIELcigarettescinemaclashesCMTcomorosconcertconferenceCongoconstitutional amendmentconstructioncontestcontestscontractcooperationcorruptioncounterfeitcoupCourtCourtsCPBCPEcreativitycreditscrisiscruise shipsCSOCT PowerCultureCurepipecustomercustomerscustomsCVCWAcyclingcyclonedamDawood RawatdayDBMdeficitdenguedeportationdevelopmentDiego GarciadivalidoctorsdodoDomaine les PaillesDonald TrumpDPPdrug traffickingdrugsDTAADubaiDuty Freee-commercee-servicesearthquakeebeneebolaecoecologyeconomiceconomicseconomyEducationeducation abroadeducation reformEEZEgyptEIILMelectionselectoral reformelectricityelon muskembassyEmiratesemirates airlinesEmtelenergyENLentrepreneurshipEOCEUEuroEuropeeventeventsexaminationexamsexpoexportfacebookfairFalcqfarmersfarmingfashionfast foodfbiFDIfeefeesferryfestivalFievre AphteuseFIFAFIFA World CupFilm Rebate SchemefilmingfilmsfinancefinancesfinancingFirefishfishingFIUFlacqFlic-en-FlacFloodsflourfoodFootballforecastforeign workersForumFrancefraudfruitfruitsFSCFTAfuelfunnyGAARgabongadgetsgalaxygalaxy notegamblinggame of thronesgamesgasgazaGDPGermanyghanaGlobal BusinessgolfgoogleGorah Issac casegovernmentGRAGrand Baygrand-baiegreecegreengreen energygrippeGTUH1N1hackershajjhamashappinessHawaiihawkershealthhealthcareHeritage Cityhi-techhighlandshistoryHolcimholidaysHong Konghorse racingHospitalhotelhotel businesshotelshowhow toHRHRDCHSBCHSCHSC ProhtchungaryhuntingIBAIBLICACICTICTAID cardiframacillegal fishingillegal migrationillegal workersIMFimportindiaIndian OceanIndian Ocean Island GamesIndonesiainflationinfluenzaInfographicsinfrastructureinnovationinnovationsinsuranceinterest rateinternetinterpolInterviewinterview tipsinvestinginvestmentinvestmentsIOCIORECiosiPadiphoneIPOiraniraqirelandIRSISISislamicisraelITItalyjapanJellyfishJewelleryJin FeijobjobsjournalismJulian AssangeKailash TrilochunKenyakitesurfingKPMGkreollabourLafargelandlandslidelawlawslayoffsLe MorneleadershipleakLepepliberiaLibyalifeloanloanslocal governmentlogisticslotteryLottotechLRTLufthansaMadagascarmalariamalaysiamalaysia airlinesMaldivesMalimallmanagementmanagement tipsmanufacturingmarketmarketingmarketsMauBankMauritiansmauritiusMBCMCBMCCIMDFPMeatmeccamediaMedical CouncilMedical tourismmedicamentsmedicineMedineMedPointmeetingMEFMegh PillayMESMetro ExpressMEXAMFAMGIMHCmichaela harte caseMicrosoftMIDMidlandsMIEmigrationmigration crisisminimum salaryminimum wagemiss mauritiusmistakesMITDmlMMMmobilemobile phonesMokamoneymoney launderingmonkeyMont-ChoisyMoody’sMoroccomotivationmoviesMozambiqueMPAMPCMPCBMPLMQAMRAMSBMSCMSMMTMTCMTPAMusicMV BenitaNaïadeNamibiaNandanee SoornackNarendra ModinasanatureNavin RamgoolamNavind KistnahNCBNCGNDUNECnefNelson MandelaNeotownNepalnetherlandsnetworkingNew Mauritius Hotelsnew zealandNGONHDCNICNICHLNigerianight clubsNitin Chinien caseNobel Prizenokianorth koreaNRBNTANTCNWCCoceanocean economyofofficialsoffshoreoilOlympic GamesOmega ArkOmnicaneoniononlineopinionOppositionorangeoscaroscar pistoriusOUMoutsourcingPakistanpalestinePamplemoussesPanama Paperspandit sungkurparliamentPaul BérengerpensionpensionspeoplePhilippinesPhoenix Beveragesphonespicture of the daypillspiracyplanPlanet Earth InstitutePMPMOpmsdPNQpokerpolicepoliticspollutionPonzi SchemeportPort LouisPort-LouispostPovertyPRPravind JugnauthPRBpresentationpresentation tipspresidentpricepricesprisonproblemprofitprojectprojectsprostitutionprotestspsacPSCpsychologyPTRpublic servicepwcQatarquatre-bornesquotesrainsRajindraparsad SeechurnRakesh Gooljauryransomwareratesratingratingsreal estaterecallsreformreformsrefugeesreligionrepo ratereportRESrestaurantrestaurantsresultresultsresumeresume tipsretailReunionrevenuericeRiche-TerreriseRiviere-du-RempartRiviere-Noireroadsroche-boisRoches-Noires caseRodriguesRogersRose-HillrosewoodRoshi BhadainRum and SugarRundheersing BheenickrupeeRussiaRwandasafetySAJsalariessalarysalesalessales tipssamsungsanctionssaudi arabiaSBIsbmSCscamscandalSCBGscholarshipscholarshipsSchoolschoolsscienceseasecuritySEMSEMDEXSenegalSeychellesShakeel MohamedShanghaisharksshootingshoppingshopping fiestashopping mallshopping mallsshowShowkutally SoodhunSICsicomSierra LeonesingaporeSITskillssmall businesssmart citysmartphonesSMeSMEDAsmmsnapchatSobrinho casesocialsocial mediasocial networks & messengerssoftwaresolar energySomaliasonysouthsouth africaSouth China Seasouth koreasouth sudanspainsponsorshipsportSportsSquatterssri lankaSSRStar KnitwearstartupsstatisticsstatsSTCstockstock marketstocksstrategystreet vendorsStressstrikestudystudy abroadstylesuccesssuccess storysugarsugar canesummitSun ResortsSun Tan caseSunkai caseSunnystarssurveySwanSwedenSwitzerlandsyriaTAtabletsTaiwanTanzaniataxtax fraudtax heaventaxesTbillsteaTeachersteamTECtechnologytelecomtendersterrorismtertiarytextilethailandthethefttimetime managementtipstotourismtoystradetrade feetradingtrainingstransporttraveltrendsTrioletTripAdvisorTrou-aux-BichestsunamitunaTunisiaTurfTurkeyturkish airlinesTVtwittertyphoonUdMUgandaukukraineununemploymentunionsuniverseuniversityuomUSUTMvacanciesVacoasVacoas Popular Multipurpose Cooperative SocietyVacoas-PhoenixVanilla Islandsvarma caseVATVeekram BhunjunvegetablesVerizonvideoVideo of the Dayvirtual realityvisaVishnu Lutchmeenaraidoovisitvivo energyvolcanowasteWaterWaterparkWeatherwest africawhatsappWhitedot Casewi-fiwikileakswindowsWMAwomenworkworkersWorkshopWorldWorld Bankwriting tipsWTOXavier-Luc DuvalyahooyemenYEPyoutubeZambiazimbabwe
Mauritius
© 2010-2017 mega.mu