Cartes de pêche: à Souillac, l’attente se fait longue

4 years, 11 months ago - October 21, 2016
Ces pêcheurs gagnent leur vie grâce à la mer, même si c’est sans la carte de pêche.

Ces pêcheurs gagnent leur vie grâce à la mer, même si c’est sans la carte de pêche.

Image by lexpress.mu

Sept ans qu’ils patientent. A Souillac, les pêcheurs n’en peuvent plus. Ils disent avoir fait plusieurs demandes au ministère afin de recevoir une carte de pêche.

Or, aucune d’elles n’a été approuvée, déplorent-ils. Et alors que le précieux sésame sera bientôt délivré à certains pêcheurs de l’île, ils souhaitent attirer l’attention des autorités sur leur situation.

«Il y a des gens qui attendent depuis sept ans. Les gardes-pêche nous connaissent, ils notent nos prises au débarcadère de Souillac. Cependant, nous ne sommes toujours pas reconnus comme des pêcheurs professionnels», lance Jean Marie Valot, rencontré au Batelage de Souillac. Une situation «injuste» pour Danny Frichot. «Nous allons en mer tous les jours mais nous ne pouvons bénéficier des facilités offertes aux pêcheurs. Il y a des personnes qui ne sont pas allées en mer depuis trois ans mais font estampiller leur carte et touchent des indemnités.» Comme son frère Dennis, il ne comprend pas comment de telles choses peuvent se produire sans que le ministère ne réagisse.

Pour ces habitants de Souillac, cette carte officielle est gage de sécurité. Elle leur permet, par exemple, de toucher des indemnités en cas de mauvais temps. «Nou, létan mové ousi nou bizin alé. Mem si nou lavi an danzé nou bizin alé parski personn pa pou donn nou», disent-ils. «Nous avons choisi de gagner notre vie honnêtement et conformément à la loi au lieu de frauder comme tant d’autres. Pourquoi ne pas nous donner notre chance?»

Du côté du ministère de la Pêche, on explique qu’il y a plus de 500 pêcheurs à travers l’île qui attendent une carte de pêche. «Cette attente dure depuis dix ans. La distribution des cartes de pêche avait été arrêtée car plusieurs irrégularités avaient été notées. C’est le ministre Koonjoo qui a décidé d’y mettre de l’ordre et de relancer la distribution de ces cartes», indique une source au ministère. Elle explique qu’une étude a été menée afin de déterminer quels sont les cas «genuine».

Le ministère aurait également sollicité l’aide du syndicat des pêcheurs afin de dresser une liste de ceux qui «méritent» vraiment de recevoir cette carte. Cette liste aurait déjà été finalisée et approuvée par les deux parties. «La distribution des cartes se fera par groupe. Une trentaine de personnes devraient recevoir la leur incessamment, une fois qu’elles auront complété la procédure», ajoute notre source. Les personnes âgées de plus de 50 ans ne feraient pas partie de cette liste car la priorité aurait été accordée aux jeunes.

Quelle est la procédure pour obtenir une carte de pêche ?

Il faut d’abord prouver qu’on vit de la pêche. Les prises doivent ainsi être régulièrement enregistrées auprès des Fisheries Posts de la région. Afin de prétendre à cette carte, une personne doit également prouver son état de santé en faisant un check-up médical. Elle devra aussi suivre une formation, normalement étalée sur trois ou quatre semaines à la Mauritius Maritime Training Academy. Tout détenteur d’une carte de pêche ne pourra, par ailleurs, avoir ni business ni trade licence à son nom.

 

Text by lexpress.mu

We also recommend

Tags Cloud
2010accidentsadvertisingAfrAsiaafricaagroAir Franceair mauritiusAirlinesairportairway coffeeAlvaro SobrinhoamazonAmeenah Gurib-FakimAMLandroidApollo Bramwellappleappointmentsappsarrestasiaauditaudit reportaustraliaaviationawardsBABagatelleBAIBangladeshbankbanksbarclaysbeachbeachesBeau Bassin-Rose HillbetamaxBOIboko haramBollywoodBOMbombingbpmlBPOBramer BankbrazilbrexitbudgetBusinessCanadacanecareercareer tipscasinoCCIDCCMCEBcementChagosCHCchinaCIELcigarettesconferenceConfinementCongoconstructioncontestCoronaviruscorruptionCourtCourtscouvre-feuCOVID-19CPBCPEcreativitycrisiscruise shipsCSOCT PowerCultureCurepipecustomerscustomsCWAcyclonedamDawood RawatDBMdeficitdenguedevelopmentdoctorsDomaine les PaillesDPPdrug traffickingdrugsDTAADuty FreeearthquakeebolaecoécoleseconomyEducationEgyptelectionselectoral reformelectricityEmiratesEmtelenergyENLentrepreneurshipEUEuropeeventsexamexamsexpoexportfacebookfairfarmersfeeFIFA World CupfinancefinancesFirefishfishingFlacqFlic-en-FlacFloodsfoodFootballforecastforeign workersFrancefraudfruitsFSCfuelfunnyGAARgamblinggamesgazaGermanygooglegovernmentGRAgreengreen energyhackershajjhawkershealthhealthcareHeritage Cityhistoryholidayshorse racingHospitalhotelhotel businesshotelshow toHRHRDCHSBCHSCIBLICACICTICTAID cardillegal fishingIMFimportindiaIndian OceanIndonesiainflationinfrastructureinnovationsinsuranceinternetInterviewinterview tipsinvestmentinvestmentsiosiPadiphoneiraniraqIRSISISisraelITItalyjapanJin FeijobjobsjournalismKenyalandlawlawslayoffsleadershipLepeploanslocal governmentLockdownlotteryLRTLufthansaMadagascarmalaysiamalaysia airlinesmanagementmanagement tipsmanufacturingmarketmarketingmarketsMauBankMauritiansmauritiusMBCMCBMCCImeccaMedical CouncilmedicamentsmedicineMedPointmeetingMEFMESMetro ExpressMEXAMicrosoftMIDMIEmigrationminimum salaryminimum wagemlMMMmoneymoney launderingmotivationmoviesMozambiqueMPAMPCMPCBMRAMSCMSMMTMTCMTPAMusicMV BenitaNandanee SoornackNarendra ModinatureNavin RamgoolamNavind KistnahNCBNDUnetworkingNew Mauritius HotelsNHDCNigeriaNobel Prizenorth koreaNTCNWCCofficialsoffshoreoilOlympic GamesOmnicaneorangeOUMPakistanpalestineparliamentPaul BérengerPhilippinesPhoenix Beveragespicture of the daypiracyplagePMPMOpmsdPNQpolicepoliticsportPort LouisPort-LouisPravind JugnauthPRBpricepricesproblemprostitutionprotestspsacPSCpsychologyPTRpublic servicequatre-bornesrainsRakesh Gooljauryratingsreal estatereformsrepo rateRESrestaurantsresultresultsReunionriceroadsRoches-Noires caseRodriguesRogersRose-HillRoshi BhadainRussiaSAJsalariessalarysalessamsungsaudi arabiasbmSCscamscandalscholarshipsSchoolschoolssciencesecuritySeychellessharksshootingshoppingshopping mallSICsicomsingaporeSITskillssmart citysmartphonesSMeSMEDASobrinho casesocial mediasocial networks & messengerssolar energysouthsouth africasouth koreasportSportsstartupsstatisticsstatsSTCstrategystreet vendorsstrikestudysuccesssugarSun Tan caseSunkai casesyriaTAtabletsTanzaniataxtax heaventaxesteaTECtechnologytelecomterrorismtextilethailandthefttime managementtipstourismtradingtrainingstransporttrendstunaTurfTurkeyTVtyphoonukukraineunemploymentunionsuniversityuomUSUTMvacanciesVacoas Popular Multipurpose Cooperative SocietyVacoas-Phoenixvarma casevegetablesVideo of the DayvisaVishnu LutchmeenaraidooWaterWaterparkWeatherWhitedot Casewi-fiWMAWorld BankXavier-Luc DuvalYEPzimbabwe