Bodha: “Les 268 Mauriciens en Chine ont jusqu’au 20 février pour signifier leur intention d’être rapatriés”

1 year, 5 months ago - February 19, 2020
Illustration

Illustration

“Selon nos informations, 268 Mauriciens se trouveraient en Chine. Ils ont jusqu’au 20 février, date butoir, pour signifier leur intention de rentrer au pays. A ce jour, 52 Mauriciens en ont exprimé leur désir d’être rapatriés”: c’est ce qu’a affirmé le ministre des Affaires Etrangères, Nando Bodha, lors d’une conférence de presse, convoquée en toute urgence, peu après la mi-journée, ce lundi 17 février.

Il a expliqué que les chiffres de 268 proviennent d’une banque de données, selon une liste établie au niveau de l’Ambassade de Maurice en Chine et d’un réseau de Mauriciens qui s’y trouvent.

Soulignant que certaines décisions ont été entérinées par le Cabinet,vendredi dernier, Nando Bodha a déclaré qu’une fois passée, la date limite du 20 février, les autorités mauriciennes ont mis dix jours additionnels pour monter l’opération de rapatriement. “Il faut que les Mauriciens qui se trouvent en Chine se mettent en contact avec l’Ambassade de Maurice en Chine ou avec le cellule de crise, mise en place à Maurice. Des mesures seront prises pour les acheminer à Beijing et de Beijing à Maurice”, a précisé le ministre des Affaires Etrangères.

Rappelant que la Chine est un pays de 1,4 milliard d’habitants, il a fait un bilan des derniers chiffres disponibles de l’épidémie de Coronavirus: 1 776 morts et 71 334 cas de personnes contaminées; un mort au Japon, un mort à Homg Kong, un mort aux Philippines, et un mort en France.

Par conséquent, Nando Bodha a fait remarquer que plusieurs endroits, institutions et autres services sont fermés (“lockdown”). Il a déclaré qu’au niveau des communications, “des vols aériens intérieurs ont été réaménagés.” “La majorité de compagnies aériennes ne desservent plus la Chine. Outre Emirates Airline qui assure deux vols sur Beijing, il y a Ethiopian Airline qui assure de vols sur la desserte Addis Abeba-Beijing et inversément, ainsi qu’Air France qui continue d’y assurer la desserte. A ce jour, il y a Air France qui maintient la possibilité pour nous de ramener de Mauriciens qui se trouvent en Chine”, a déclaré Nando Bodha.

Compte tenu de la décision du Conseil des ministre, Nando Bodha a expliqué que le rapatriement des Mauriciens se trouvant en Chine, est classé en trois catégories: (a) tous les boursiers mauriciens qui étudient en Chine; les boursiers du government chinois en Chine, de fonctionnaires de la Fonction Publique et d’autres institutions en stage de formation sur l’offre du gouvernement chinois, les ingénieurs et autres techniciens seront rapatriés aux frais de l’Etat; (b) les étudiants mauriciens qui étudient en Chine à leurs propres frais, le gouvernement facilitera leur retour au pays et il leur est demandé de contacter la cellule de crise. “Les parents ont l’obligation de payer les frais”, a-t-il dit; (c ) tous les Mauriciens se trouvant en Chine pour affaire ou en touristes, le gouvernement les aidera à retourner au pays.

“Le rapatriement de Beijing se fera par avion. Bien sûr, qu’à leur retour, ils seront placés en quarantaine pour une durée de 14 jours. Si personne d’autre eux ne montre aucun signe d’anormal au terme de 14 jours, ils seront considérés comme sains et saufs”, a rassuré Nando Bodha.

Auparavant, dans un autre volet de sa conférence de presse, le ministre des Affaires étrangères s’est réjoui que les 122 Mauriciens, rapatriés de Chine et qui étaient en quarantaine en France sont bien rentrés au pays. Il a tenu à remercié les autorités chinoises et françaises qui ont facilité le rapatriement de ceux-ci.

Pour ce qui est de neuf autres Mauriciens en Chine qui voudraient être rapatriés, le ministre Bodha a affirmé que cette opération a deux dimensions. “A travers de vols à l’intérieur, ces Mauriciens, dont parmi trois fonctionnaires, ont été acheminés à Beijing. Et de Beijing, ils ont passé par Dubaï avant de rallier Maurice. Il y avait parmi, l’artiste Andy Didier qui se trouvait en difficulté. Ce dernier est rentré à Maurice, le 10 février”, a souligné le ministre Bodha.

Abordant le cas de deux Mauriciens qui se trouvent sur le bateau de croisière Yokohama, au Japon, il a dit être en communication avec les autorités japonnaises. “Ils sont en observation. On reçoit leurs bulletins de santé sur une base régulière. Aux dernières nouvelles, nous apprenons qu’ils sont en bonne santé”, a rassuré Nando Bodha.

Text by Inside News

We also recommend

Tags Cloud
2010accidentsadvertisingAfrAsiaafricaagroAir Franceair mauritiusAirlinesairportairway coffeeAlvaro SobrinhoamazonAmeenah Gurib-FakimAMLandroidApollo Bramwellappleappointmentsappsarrestasiaauditaudit reportaustraliaaviationawardsBABagatelleBAIBangladeshbankbanksbarclaysbeachbeachesBeau Bassin-Rose HillbetamaxBOIboko haramBollywoodBOMbombingbpmlBPOBramer BankbrazilbrexitbudgetBusinessCanadacanecareercareer tipscasinoCCIDCCMCEBcementChagosCHCchinaCIELcigarettesconferenceConfinementCongoconstructioncontestCoronaviruscorruptionCourtCourtscouvre-feuCOVID-19CPBCPEcreativitycrisiscruise shipsCSOCT PowerCultureCurepipecustomerscustomsCWAcyclonedamDawood RawatDBMdeficitdenguedevelopmentdoctorsDomaine les PaillesDPPdrug traffickingdrugsDTAADuty FreeearthquakeebolaecoécoleseconomyEducationEgyptelectionselectoral reformelectricityEmiratesEmtelenergyENLentrepreneurshipEUEuropeeventsexamexamsexpoexportfacebookfairfarmersfeeFIFA World CupfinancefinancesFirefishfishingFlacqFlic-en-FlacFloodsfoodFootballforecastforeign workersFrancefraudfruitsFSCfuelfunnyGAARgamblinggamesgazaGermanygooglegovernmentGRAgreengreen energyhackershajjhawkershealthhealthcareHeritage Cityhistoryholidayshorse racingHospitalhotelhotel businesshotelshow toHRHRDCHSBCHSCIBLICACICTICTAID cardillegal fishingIMFimportindiaIndian OceanIndonesiainflationinfrastructureinnovationsinsuranceinternetInterviewinterview tipsinvestmentinvestmentsiosiPadiphoneiraniraqIRSISISisraelITItalyjapanJin FeijobjobsjournalismKenyalandlawlawslayoffsleadershipLepeploanslocal governmentLockdownlotteryLRTLufthansaMadagascarmalaysiamalaysia airlinesmanagementmanagement tipsmanufacturingmarketmarketingmarketsMauBankMauritiansmauritiusMBCMCBMCCImeccaMedical CouncilmedicamentsmedicineMedPointmeetingMEFMESMetro ExpressMEXAMicrosoftMIDMIEmigrationminimum salaryminimum wagemlMMMmoneymoney launderingmotivationmoviesMozambiqueMPAMPCMPCBMRAMSCMSMMTMTCMTPAMusicMV BenitaNandanee SoornackNarendra ModinatureNavin RamgoolamNavind KistnahNCBNDUnetworkingNew Mauritius HotelsNHDCNigeriaNobel Prizenorth koreaNTCNWCCofficialsoffshoreoilOlympic GamesOmnicaneorangeOUMPakistanpalestineparliamentPaul BérengerPhilippinesPhoenix Beveragespicture of the daypiracyplagePMPMOpmsdPNQpolicepoliticsportPort LouisPort-LouisPravind JugnauthPRBpricepricesproblemprostitutionprotestspsacPSCpsychologyPTRpublic servicequatre-bornesrainsRakesh Gooljauryratingsreal estatereformsrepo rateRESrestaurantsresultresultsReunionriceroadsRoches-Noires caseRodriguesRogersRose-HillRoshi BhadainRussiaSAJsalariessalarysalessamsungsaudi arabiasbmSCscamscandalscholarshipsSchoolschoolssciencesecuritySeychellessharksshootingshoppingshopping mallSICsicomsingaporeSITskillssmart citysmartphonesSMeSMEDASobrinho casesocial mediasocial networks & messengerssolar energysouthsouth africasouth koreasportSportsstartupsstatisticsstatsSTCstrategystreet vendorsstrikestudysuccesssugarSun Tan caseSunkai casesyriaTAtabletsTanzaniataxtax heaventaxesteaTECtechnologytelecomterrorismtextilethailandthefttime managementtipstourismtradingtrainingstransporttrendstunaTurfTurkeyTVtyphoonukukraineunemploymentunionsuniversityuomUSUTMvacanciesVacoas Popular Multipurpose Cooperative SocietyVacoas-Phoenixvarma casevegetablesVideo of the DayvisaVishnu LutchmeenaraidooWaterWaterparkWeatherWhitedot Casewi-fiWMAWorld BankXavier-Luc DuvalYEPzimbabwe