Special relief – Rs 5 milliards: La MCB s’attellera à la tâche dès ce lundi avec la BOM

1 year, 1 month ago - March 17, 2020
La MCB travaillera avec la BOM, dès ce lundi, pour rendre le ‘scheme’ opérationnel: c’est ce qui ressort d’un communiqué, émis par la MCB.

De ce fait, cette banque commerciale dit accueillir favorablement la décision de la Bank of Mauritius (BoM) de mettre en place un special relief de l’ordre de Rs 5 milliards par les banques à l’intention des Petites et Moyennes entreprises (PME) du pays. La MCB dit souscrire à cette mesure, qui est un effort concerté des banques du pays pour soutenir des secteurs de l’économie, dont les activités sont ou pourront être affectés par le Covid-19. La pandémie qui se propage de manière exponentielle dans plusieurs régions du monde a un impact négatif sur plusieurs activités économiques au niveau mondial.

« En tant qu’acteur important de l’économie mauricienne, la MCB accueille, bien entendu, favorablement cette annonce. En fonction du contexte international très difficile, nous devons être solidaires des opérateurs économiques. Nous comptons jouer pleinement notre rôle afin de soutenir les opérateurs qui souffrent directement des conséquences du Covid-19 sur leurs activités. On comprend la situation qui est grave à l’échelle internationale et on fera le maximum pour venir en aide à nos clients, tout en maintenant notre politique de crédits”, affirme Alain Law Min, Chief Executive Officer de la MCB Ltd. “Le plan mis en place par la Banque de Maurice (BOM) va dans le même sens : c’est d’apporter un soutien aux opérateurs économiques en difficulté, tout en espérant que la situation relative au Covid-19 ne perdure pas. Dès ce lundi, nous allons travailler avec la BOM afin d’opérationnaliser le scheme, dans le but de venir en aide le plus rapidement aux opérateurs impactés par la baisse d’activité engendrée par le Covid-19 », ajoute-t-il.

Le special relief prévoit des prêts avec un taux d’intérêt de l’ordre de 2, 5% par an à l’intention des opérateurs économiques affectés, entre autres. Le prêt est assorti d’un moratoire de six mois sur le remboursement du capital et des intérêts et d’une période de remboursement de deux ans. Le cash reserve ratio des banques est pour sa part réduit de 9 à 8 %.

Il est souligné que la MCB se propose de venir en aide aux clients au cas par cas. « Le scheme nous permettra de venir en aide aux clients qui ont des problèmes ponctuels de cash flow, tout en préservant les emplois et ce en attendant que la situation s’améliore. Cependant, nous allons nous asseoir avec nos clients en difficulté pour comprendre la nature de leur problème. Chaque cas a ses spécificités. Par exemple, ce ne sont pas tous les opérateurs qui auront besoin d’une working capital facility. On peut aider à restructurer la dette existante d’un client qui a une difficulté temporaire en fonction de la présente situation. On reste à leur écoute en offrant des solutions de moratoire sur le capital. Tout cela sera décidé en fonction de la capacité de remboursement du client en fonction de son cash flow futur », explique Alain Law Min.

La même politique sera appliquée pour ce qui est du moratoire de 6 mois. « Prolonger la période ne sera pas nécessaire si les activités reprennent rapidement en fonction de la situation mondiale. Cependant, nous resterons sensibles à la demande de nos clients si la situation ne s’améliore pas aussi vite que prévue”, souligne le CEO de la MCB.. Il maintient qu’il faut bien comprendre que chaque banque a sa propre politique de crédits. “Nous allons devoir étudier les mérites de chaque cas et de voir comment on peut les aider à faire face aux problèmes engendrés par leur baisse d’activité ponctuelle. Mon message à ces clients : n’hésitez pas à contacter votre chargé de clientèle. Venez nous voir et nous exposer votre situation », déclare-t-il.

S’agissant des clients qui solliciteront l’aide financière auprès de la banque, Alain Law Min mentionne l’hôtellerie et ses activités annexes, le secteur manufacturier et les PME. “Pour ce qui est de nos critères d’éligibilité, nous serons sensibles à toutes les demandes de clients qui sont confrontés à un problème de cash flow, suite à la baisse des activités économiques, engendrée par Covid- 19. Nous avons toujours œuvré afin de soutenir les opérateurs en difficulté, jusqu’à ce que reviennent les jours meilleurs », explique le CEO de la MCB.

Si à ce stade, personne ne peut prédire la durée de la pandémie, le point sera fait à intervalles réguliers au niveau de la MCB, indique le communiqué. « Nous suivons la situation de très près. Quoi qu’il en soit, je réitère ce message très important à nos clients ; venez nous exposer vos difficultés et trouvons ensemble des solutions », rassure Alain Law Min.

Text by Inside News

We also recommend

Tags Cloud
2010accidentsadvertisingAfrAsiaafricaagroAir Franceair mauritiusAirlinesairportairway coffeeAlvaro SobrinhoamazonAmeenah Gurib-FakimAMLandroidApollo Bramwellappleappointmentsappsarrestasiaauditaudit reportaustraliaaviationawardsBABagatelleBAIBangladeshbankbanksbarclaysbeachbeachesBeau Bassin-Rose HillbetamaxBOIboko haramBollywoodBOMbombingbpmlBPOBramer BankbrazilbrexitbudgetBusinessCanadacanecareercareer tipscasinoCCIDCCMCEBcementChagosCHCchinaCIELcigarettesconferenceConfinementCongoconstructioncontestCoronaviruscorruptionCourtCourtscouvre-feuCOVID-19CPBCPEcreativitycrisiscruise shipsCSOCT PowerCultureCurepipecustomerscustomsCWAcyclonedamDawood RawatDBMdeficitdenguedevelopmentdoctorsDomaine les PaillesDPPdrug traffickingdrugsDTAADuty FreeearthquakeebolaecoécoleseconomyEducationEgyptelectionselectoral reformelectricityEmiratesEmtelenergyENLentrepreneurshipEUEuropeeventsexamexamsexpoexportfacebookfairfarmersfeeFIFA World CupfinancefinancesFirefishfishingFlacqFlic-en-FlacFloodsfoodFootballforecastforeign workersFrancefraudfruitsFSCfuelfunnyGAARgamblinggamesgazaGermanygooglegovernmentGRAgreengreen energyhackershajjhawkershealthhealthcareHeritage Cityhistoryholidayshorse racingHospitalhotelhotel businesshotelshow toHRHRDCHSBCHSCIBLICACICTICTAID cardillegal fishingIMFimportindiaIndian OceanIndonesiainflationinfrastructureinnovationsinsuranceinternetInterviewinterview tipsinvestmentinvestmentsiosiPadiphoneiraniraqIRSISISisraelITItalyjapanJin FeijobjobsjournalismKenyalandlawlawslayoffsleadershipLepeploanslocal governmentLockdownlotteryLRTLufthansaMadagascarmalaysiamalaysia airlinesmanagementmanagement tipsmanufacturingmarketmarketingmarketsMauBankMauritiansmauritiusMBCMCBMCCImeccaMedical CouncilmedicamentsmedicineMedPointmeetingMEFMESMetro ExpressMEXAMicrosoftMIDMIEmigrationminimum salaryminimum wagemlMMMmoneymoney launderingmotivationmoviesMozambiqueMPAMPCMPCBMRAMSCMSMMTMTCMTPAMusicMV BenitaNandanee SoornackNarendra ModinatureNavin RamgoolamNavind KistnahNCBNDUnetworkingNew Mauritius HotelsNHDCNigeriaNobel Prizenorth koreaNTCNWCCofficialsoffshoreoilOlympic GamesOmnicaneorangeOUMPakistanpalestineparliamentPaul BérengerPhilippinesPhoenix Beveragespicture of the daypiracyplagePMPMOpmsdPNQpolicepoliticsportPort LouisPort-LouisPravind JugnauthPRBpricepricesproblemprostitutionprotestspsacPSCpsychologyPTRpublic servicequatre-bornesrainsRakesh Gooljauryratingsreal estatereformsrepo rateRESrestaurantsresultresultsReunionriceroadsRoches-Noires caseRodriguesRogersRose-HillRoshi BhadainRussiaSAJsalariessalarysalessamsungsaudi arabiasbmSCscamscandalscholarshipsSchoolschoolssciencesecuritySeychellessharksshootingshoppingshopping mallSICsicomsingaporeSITskillssmart citysmartphonesSMeSMEDASobrinho casesocial mediasocial networks & messengerssolar energysouthsouth africasouth koreasportSportsstartupsstatisticsstatsSTCstrategystreet vendorsstrikestudysuccesssugarSun Tan caseSunkai casesyriaTAtabletsTanzaniataxtax heaventaxesteaTECtechnologytelecomterrorismtextilethailandthefttime managementtipstourismtradingtrainingstransporttrendstunaTurfTurkeyTVtyphoonukukraineunemploymentunionsuniversityuomUSUTMvacanciesVacoas Popular Multipurpose Cooperative SocietyVacoas-Phoenixvarma casevegetablesVideo of the DayvisaVishnu LutchmeenaraidooWaterWaterparkWeatherWhitedot Casewi-fiWMAWorld BankXavier-Luc DuvalYEPzimbabwe