Mauritius | Politics

April 12, 2015

L'homme Derrière l'Empire: Dawood, le Self-Made Man

Son arrogance, tout comme son succès en affaires, sont légendaires. Parti de rien, Dawood Ajum Rawat est devenu milliardaire après avoir forgé l’empire tout-puissant qu’était devenue la British American Investment (BAI) en moins de trois décennies.

Il a accompli ce tour de force à la sueur de son front, et grâce à sa propension presque maladive à toujours vouloir se surpasser.

Fils d’Ajum Rawat, gérant du cinéma Luna Park, à la rue Pope Hennessy, à Port-Louis, l’homme d’affaires a grandi parmi une fratrie de dix enfants à la rue Labourdonnais. Ses parents, aime-t-il à dire, ont inculqué à ses cinq frères et à ses quatre sœurs le sens de la discipline, de même que le respect d’autrui, quelle que soit son appartenance ethnique.

Un brin timide

Toujours réservé, un brin timide, Dawood Rawat a appris les rudiments de l’entrepreneuriat auprès de son père. La devise qu’il lui a laissée en héritage : ne jamais faire de promesse qu’on ne peut tenir. C’est avec ce bagage qu’il prend de l’emploi comme simple employé de bureau chez la British American en janvier 1970 (voir photo à droite en bas de page). Il a 27 ans.

La British American est une nouveauté dans le pays. Filiale de la branche kenyane du groupe américain, elle a ouvert une antenne quelques semaines plus tôt .

Charmant, toujours très élégant, Dawood Rawat n’hésite pas à faire du porte-à-porte pour proposer des polices d’assurances aux Mauriciens. Sa technique, les nouvelles polices qu’il proposait et ses chiffres de vente tapent immédiatement dans l’oeil de sa hiérarchie.

La montée en puissance

Promu directeur-adjoint de l’antenne locale, il est invité par le président du groupe à travailler au siège de la British American, à Raleigh, dans l’État de la Caroline du Nord, en 1978. Après un premier contrat de trois ans, il ne cesse de monter en grade, jusqu’à être sacré président. Quand la famille propriétaire de la British American décide de se désengager de la compagnie, il la rachète pour un dollar symbolique en 1984.

Des idées plein la tête, Dawood Rawat procède à l’expansion du groupe. À Maurice, la BAI décolle. Elle commence à investir dans tous les secteurs d’activités au début des années 2000. De la construction en passant par la vente de véhicules, la BAI est partout. Elle se paie même le luxe de s’allier avec le groupe indien Apollo pour créer le premier hôpital privé du pays, la grande fierté de Dawood Rawat.

Le visionnaire qu’il est a aussi des faux pas à son actif. Estimant être la cible d’une presse soi-disant dictée par le secteur privé, il tentera d’être le Rupert Murdoch local. Il investit dans différents médias et tente de lancer un quotidien à travers la filiale Yukondale. N’ayant aucun savoir-faire dans ce domaine mais du cash plein les poches, il recrute à tour de bras. Le projet est un flop.

Tranchant et strict

Dawood Rawat n’a pas été que M. BAI. Il a aussi été président de la Mauritius Employers Federation en 1981 (voir photo à gauche en bas de page). Maurice est en pleine ébullition sociale. L’alliance MMM-PSM s’apprête à botter sir Seewoosagur Ramgoolam du pouvoir au profit du tandem sir Anerood Jugnauth-Paul Bérenger avec qui il entretient de bonnes relations. C’est peu après leur élection qu’il propose la création d’un comité mixte pour la promotion industrielle du pays à l’étranger, le précurseur de la Mauritius Export Development and Investment Authority.

Bien qu’il soit devenu un richissime homme d’affaires, Dawood Rawat est loin de mener une vie à la Gatsby. Fuyant les mondanités, il est toujours aux petits soins avec son épouse Ayesha, née Motala, et ses trois filles, dont deux sont revenues vivre à Maurice. Son seul péché mignon : il collectionne des voitures d’époque dont certaines sont visibles chez Iframac, à Phoenix.

Valeurs familiales

Très attaché à sa famille, il nomme nombre de ses proches sur différents conseils d’administration de la BAI. N’ayant pas d’héritier mâle, il avait jeté son dévolu sur Saleem Beebeejaun, le fils de sa soeur Khatijah mariée à l’ex- Premier ministre adjoint Rashid Beebeejaun, jusqu’à ce que leur relation ne se brouille.

Sous ses airs d’homme froid, Dawood Rawat est un homme qui a la main sur le coeur, reconnaissent nombre de ses proches collaborateurs. Chaque fois qu’une âme en peine frappe à sa porte à cause d’un souci lié au financement des études de ses enfants, il la dirigeait vers son frère Omar, son comptable personnel récemment décédé.

Son côté coeur tendre ne l’empêche pas de crier sur ses proches collaborateurs quand une mauvaise décision a été prise. Ou d’envoyer balader un obscur directeur de la Banque de Maurice qui l’a convoqué à une réunion sur l’état de santé de la Bramer Bank car, lui, ne cause qu’aux chefs, ses égaux. D’où le qualificatif d’arrogant qui lui colle à la peau. En fait, «il est tranchant. Strict», confie un de ses partenaires d’affaires.

A la limite de la légalité

L’image que l’on a de lui est celle d’un homme d’affaires qui a pris beaucoup de risques. Qui a oeuvré à la limite de la légalité et dont la chute était prévisible. Il paie aussi pour son amitié avec l’ex-Premier ministre Navin Ramgoolam, l’homme à qui il ne se privait pas de dire ses quatre vérités. Bloqué à Londres pour des ennuis de santé, il a été décoré en début d’année par la France. Pays qui lui a décerné la Légion d’honneur pour tout ce qu’il a accompli dans le monde des affaires.

Text by lexpress.mu
 

Tags Cloud

20102011accaaccidentaccidentsADSUadvertisingafghanistanAfrAsiaafricaagalegaagreementagricultureagroAHRIMAIairair asiaair australAir Franceair madagascarair mauritiusairasiaAirlinesairportairway coffeeAlbionalgeriaalibabaalteoAlvaro SobrinhoamazonAmeenah Gurib-FakimAMLandroidApollo Bramwellappappleappointmentsappsaquaculturearab townarrestasiaATOauditaudit reportaustraliaaustriaaviationawardawardsAxcel ChenneyBABagatelleBagatelle DamBAIBangladeshbankBank OnebankingbanksbarclaysbeachbeachesBeau Bassin-Rose HillbeautybeerBelgiumBelle-MareBelle-RiveBet365betamaxbettingBharat Telecombig databitcoinblue economyBlue-BayBOIboko haramBollywoodBOMbombingbookbookmakerbossBotswanabpmlBPOBramer BankbrazilbrexitBritish AirwaysbudgetbuildingbusesBusinessbusiness trendsCabinetcall centresCanadacanecareercareer tipscargocarnivalcasinoCCIDCCMCCTVCEBcelebretiescelebritiescementChagoscharityCharlie HebdoCHCchilechinachromeCIELcigarettesCim FinancecinemaclashesCMTcomoroscompetitionconcertconferenceCongoconstitutional amendmentconstructioncontestcontestscontractcooperationcorruptioncounterfeitcoupCourtCourtsCPBCPEcreativitycreditscrisiscruise shipsCSOCT PowerCultureCurepipecustomercustomerscustomsCVCWAcyclingcyclonedamDawood RawatdayDBMdeficitdenguedeportationdevelopmentDiego GarciadivalidoctorsdodoDomaine les PaillesDonald TrumpDPPdrug traffickingdrugsDTAADubaiDuty Freee-commercee-servicesearthquakeebeneebolaecoecologyeconomiceconomicseconomyEducationeducation abroadeducation reformEEZEgyptEIILMelectionelectionselectoral reformelectricityelon muskembassyEmiratesemirates airlinesEmtelenergyENLentrepreneurshipEOCEUEuroEuropeeventeventsexamexaminationexamsexpoexportfacebookfairFalcqfarmersfarmingfashionfast foodfbiFDIfeefeesferryfestivalFievre AphteuseFIFAFIFA World CupFilm Rebate SchemefilmingfilmsfinancefinancesfinancingFirefishfishingFIUFlacqFlic-en-FlacFloodsflourfoodFootballforecastforeign workersForumFrancefraudfruitfruitsFSCFTAfuelfunnyGAARgabongadgetsgalaxygalaxy notegamblinggame of thronesgamesgasgazaGDPGermanyghanaGlobal BusinessgolfGoodlandsgoogleGorah Issac casegovernmentGRAGrand Baygrand-baiegreecegreengreen energygrippeGTUH1N1hackershajjhamashappinessHawaiihawkershealthhealthcareHeritage Cityhi-techhighlandshistoryHolcimholidaysHong Konghorse racingHospitalhotelhotel businesshotelshowhow toHRHRDCHSBCHSCHSC ProhtchungaryhuntingHusein Abdool RahimIBAIBLICACICTICTAID cardiframacillegal fishingillegal migrationillegal workersIMFimportindiaIndian OceanIndian Ocean Island GamesIndonesiainflationinfluenzaInfographicsinfrastructureinnovationinnovationsinsuranceinterest rateinternetinterpolInterviewinterview tipsinvestinginvestmentinvestmentsIOCIORECiosiPadiphoneIPOiraniraqirelandIRSISISislamicisraelITItalyjapanJellyfishJewelleryJin FeijobjobsjockeyjournalismJulian AssangeKailash TrilochunKenyakitesurfingKPMGkreolla buttelabourLafargelandlandslideLarsen & ToubrolawlawslayoffsLe MorneleadershipleakLepeplexpressliberiaLibyalifeloanloanslocal governmentlogisticslotteryLottotechLRTLufthansalycheeMadagascarmade in morismalariamalaysiamalaysia airlinesMaldivesMalimallmanagementmanagement tipsmanufacturingmarketmarketingmarketsMauBankMauritiansmauritiusMBCMCBMCCIMDFPMeatmeccamediaMedical CouncilMedical tourismmedicamentsmedicineMedineMedPointmeetingMEFMegh PillayMESMetro ExpressMEXAmexicoMFAMGIMHCmichaela harte caseMicrosoftMIDMidlandsMIEmigrationmigration crisisminimum salaryminimum wagemiss mauritiusmistakesMITDmlMMMmobilemobile phonesMokamoneymoney launderingmonkeyMont-ChoisyMoody’sMoroccomotivationmoviesMozambiqueMPAMPCMPCBMPLMQAMRAMSBMSCMSMMTMTCMTPAMusicMV BenitaNad SivaramenNaïadeNamibiaNandanee SoornackNarendra ModinasanatureNavin RamgoolamNavind KistnahNCBNCGNDUNECnefNegative Income TaxNelson MandelaNeotownNepalnetherlandsnetworkingNew Mauritius Hotelsnew zealandNGONHDCNICNICHLNigerianight clubsNitin Chinien caseNobel Prizenokianorth koreaNRBNTANTCNWCCoceanocean economyofofficialsoffshoreoilOlympic GamesOmega ArkOmnicaneoniononlineopinionOppositionorangeoscaroscar pistoriusOUMoutsourcingPakistanpalestinePamplemoussesPanama Paperspandit sungkurParadise PapersparliamentPaul BérengerpensionpensionspeoplePhilippinesPhoenix Beveragesphonespicture of the daypillspiracyplagueplanPlanet Earth InstitutePMPMOpmsdPNQpokerpolicepoliticspollutionPonzi SchemeportPort LouisPort-LouispostPovertyPRPravind JugnauthPRBpresentationpresentation tipspresidentpricepricesprisonproblemprofitprojectprojectsprostitutionprotestspsacPSCpsychologyPTRpublic functionpublic servicepwcQatarquatre-bornesquotesrainsRajindraparsad SeechurnRakesh GooljauryransomwareratesratingratingsRavi Yerrigadooreal estaterecallsreformreformsrefugeesreligionrentrepo ratereportRESRésidence Barklyrestaurantrestaurantsresultresultsresumeresume tipsretailReunionrevenuericeRiche-TerreriseRiviere-du-RempartRiviere-Noireroadsroche-boisRoches-Noires caseRodriguesRogersRose-HillrosewoodRoshi BhadainRum and SugarRundheersing BheenickrupeeRussiaRwandasafetySAJsalariessalarysalesalessales tipssamsungsanctionssaudi arabiaSBIsbmSCscamscandalSCBGscholarshipscholarshipsSchoolschoolsscienceseasecuritySEMSEMDEXSenegalSeychellesShakeel MohamedShanghaisharksshootingshoppingshopping fiestashopping mallshopping mallsshowShowkutally SoodhunSICsicomSierra LeonesingaporeSITskillssmall businesssmart citysmartphonesSMeSMEDAsmmsnapchatSobrinho casesocialsocial mediasocial networks & messengersSofitelsoftwaresolar energySomaliasonysouthsouth africaSouth China Seasouth koreasouth sudanspainsponsorshipsportSportsSquatterssri lankaSSRStar KnitwearstartupsstatisticsstatsSTCstockstock marketstocksstrategystreet vendorsStressstrikestudystudy abroadstylesuccesssuccess storysugarsugar canesummitSun ResortsSun Tan caseSunkai caseSunnystarssurveySwanSwedenSwitzerlandsyriaTAtabletsTaiwanTanzaniataxtax fraudtax heaventaxesTbillsteaTeachersteamTECtechnologytelecomtendertendersterrorismtertiarytextilethailandthethefttimetime managementtipstototaltourismtoystradetrade feetradingtrainingstransporttraveltrendsTrioletTripAdvisorTrou-aux-BichestsunamitunaTunisiaTurfTurkeyturkish airlinesTVtwittertyphoonUdMUgandaukukraineununemploymentunionsuniverseuniversityuomUSUTMvacanciesVacoasVacoas Popular Multipurpose Cooperative SocietyVacoas-PhoenixVanilla Islandsvarma caseVATVeekram BhunjunvegetablesVerizonvideoVideo of the Dayvirtual realityvisaVishnu Lutchmeenaraidoovisitvivo energyvolcanowasteWaterWaterparkWeatherwest africawhatsappWhitedot Casewi-fiwikileakswindowsWMAwomenworkworkersWorkshopWorldWorld Bankwriting tipsWTOXavier-Luc DuvalyahooYasin DenmamodeyemenYEPYerrigadoogateyoutubeZambiazimbabwe
Mauritius
© 2010-2017 mega.mu