En Trois Ans: Maurice a Exporté pour Rs 2 Milliards de Primates

5 years, 9 months ago - June 27, 2015
Maurice est un pays très actif sur le marché de la vente de primates. Les dernières données publiées par Statistics Mauritius sur ce commerce indiquent que, pour le premier trimestre de 2015, le pays a exporté 2 124 primates pour un montant de Rs 182 millions.

Le nombre de primates qui ont quitté le pays entre le 1er janvier 2012 et le 30 avril 2015 s’élève à 23 564 et représente un montant d’un peu plus de Rs 2 milliards. Les prix mentionnés n'inclus pas le fret.

Les plus gros clients de Maurice, entre janvier 2012 et avril 2015, ont été dans l’ordre, les États-Unis, la France, la Grande-Bretagne, l’Espagne, l’Allemagne, le Canada, le Mexique et Singapour. Les trois premiers pays ont importé 11 442, 3 885 et 3 561 primates respectivement, durant la période mentionnée.

La moyenne des prix d’un primate pour la période janvier 2012 à avril 2015 s’élève à Rs 86 228. Celle pour les importations de Singapour est de loin supérieure à celle des autres importateurs. Elle était de Rs 91 084 contre Rs 86 006 pour les États-Unis.

Singapour n’a importé les primates qu’en deux occasions, à savoir en 2012 et en 2013. En 2012, le prix d’un primate exporté sans le fret était de Rs 63 675 contre Rs 111 237 l’unité en 2013.

Baisse en 2013

Les exportations de primates ont enregistré une baisse en 2013, passant de 6 494 en 2012 à 6 054. Le commerce est relancé l’année suivante avec l’expédition de 8 992 primates, les ÉtatsUnis et la France en tête du peloton avec respectivement l’importation de 4 190 et 1 882 bêtes. La moyenne du prix de vente d’un primate entre 2012 et 2015 est de Rs 93 931, Rs 85 896, Rs 80 033 et Rs 85 690.

Si le point de référence pour ce qui est de l’exportation des primates est fixé en 2012, il est fort probable qu’à la fin de 2015, ce commerce réalise une croissance de 32 %. En présupposant que la tendance notée durant le premier trimestre se maintienne.

C’est en 2014 que les États-Unis ont presque doublé leur importation de primates, passant de 2 608 en 2013 à 4 190 en 2014, soit une croissance de 61 %. En 2014, le commerce de ces bêtes avec les États-Unis a rapporté des recettes de Rs 342 millions aux opérateurs mauriciens.

Les meilleurs prix pour les primates ont été obtenus en 2012. La palme revient à la Grande-Bretagne. La moyenne du prix d’un primate sur ce marché pour 2012 était de Rs 108 828 contre Rs 104 665 pour l’Allemagne et Rs 102 688 pour l’Espagne.

Text by lexpress.mu

We also recommend

Tags Cloud
2010accidentsadvertisingAfrAsiaafricaagroAir Franceair mauritiusAirlinesairportairway coffeeAlvaro SobrinhoamazonAmeenah Gurib-FakimAMLandroidApollo Bramwellappleappointmentsappsarrestasiaauditaudit reportaustraliaaviationawardsBABagatelleBAIBangladeshbankbanksbarclaysbeachbeachesBeau Bassin-Rose HillbetamaxBOIboko haramBollywoodBOMbombingbpmlBPOBramer BankbrazilbrexitbudgetBusinessCanadacanecareercareer tipscasinoCCIDCCMCEBcementChagosCHCchinaCIELcigarettesconferenceConfinementCongoconstructioncontestCoronaviruscorruptionCourtCourtscouvre-feuCOVID-19CPBCPEcreativitycrisiscruise shipsCSOCT PowerCultureCurepipecustomerscustomsCWAcyclonedamDawood RawatDBMdeficitdenguedevelopmentdoctorsDomaine les PaillesDPPdrug traffickingdrugsDTAADuty FreeearthquakeebolaecoécoleseconomyEducationEgyptelectionselectoral reformelectricityEmiratesEmtelenergyENLentrepreneurshipEUEuropeeventsexamexamsexpoexportfacebookfairfarmersfeeFIFA World CupfinancefinancesFirefishfishingFlacqFlic-en-FlacFloodsfoodFootballforecastforeign workersFrancefraudfruitsFSCfuelfunnyGAARgamblinggamesgazaGermanygooglegovernmentGRAgreengreen energyhackershajjhawkershealthhealthcareHeritage Cityhistoryholidayshorse racingHospitalhotelhotel businesshotelshow toHRHRDCHSBCHSCIBLICACICTICTAID cardillegal fishingIMFimportindiaIndian OceanIndonesiainflationinfrastructureinnovationsinsuranceinternetInterviewinterview tipsinvestmentinvestmentsiosiPadiphoneiraniraqIRSISISisraelITItalyjapanJin FeijobjobsjournalismKenyalandlawlawslayoffsleadershipLepeploanslocal governmentLockdownlotteryLRTLufthansaMadagascarmalaysiamalaysia airlinesmanagementmanagement tipsmanufacturingmarketmarketingmarketsMauBankMauritiansmauritiusMBCMCBMCCImeccaMedical CouncilmedicamentsmedicineMedPointmeetingMEFMESMetro ExpressMEXAMicrosoftMIDMIEmigrationminimum salaryminimum wagemlMMMmoneymoney launderingmotivationmoviesMozambiqueMPAMPCMPCBMRAMSCMSMMTMTCMTPAMusicMV BenitaNandanee SoornackNarendra ModinatureNavin RamgoolamNavind KistnahNCBNDUnetworkingNew Mauritius HotelsNHDCNigeriaNobel Prizenorth koreaNTCNWCCofficialsoffshoreoilOlympic GamesOmnicaneorangeOUMPakistanpalestineparliamentPaul BérengerPhilippinesPhoenix Beveragespicture of the daypiracyplagePMPMOpmsdPNQpolicepoliticsportPort LouisPort-LouisPravind JugnauthPRBpricepricesproblemprostitutionprotestspsacPSCpsychologyPTRpublic servicequatre-bornesrainsRakesh Gooljauryratingsreal estatereformsrepo rateRESrestaurantsresultresultsReunionriceroadsRoches-Noires caseRodriguesRogersRose-HillRoshi BhadainRussiaSAJsalariessalarysalessamsungsaudi arabiasbmSCscamscandalscholarshipsSchoolschoolssciencesecuritySeychellessharksshootingshoppingshopping mallSICsicomsingaporeSITskillssmart citysmartphonesSMeSMEDASobrinho casesocial mediasocial networks & messengerssolar energysouthsouth africasouth koreasportSportsstartupsstatisticsstatsSTCstrategystreet vendorsstrikestudysuccesssugarSun Tan caseSunkai casesyriaTAtabletsTanzaniataxtax heaventaxesteaTECtechnologytelecomterrorismtextilethailandthefttime managementtipstourismtradingtrainingstransporttrendstunaTurfTurkeyTVtyphoonukukraineunemploymentunionsuniversityuomUSUTMvacanciesVacoas Popular Multipurpose Cooperative SocietyVacoas-Phoenixvarma casevegetablesVideo of the DayvisaVishnu LutchmeenaraidooWaterWaterparkWeatherWhitedot Casewi-fiWMAWorld BankXavier-Luc DuvalYEPzimbabwe