Fausse coupure de Rs 2 000: les enquêteurs sur la piste d’un suspect

4 years, 5 months ago - September 07, 2016
Illustration: Fake Banknotes

Illustration: Fake Banknotes

S’agissait-il d’un test pour voir s’il pouvait échanger un faux billet de Rs 2 000 ? Serait-il le cerveau de cette affaire de fausse coupure qui fait des vagues dans la capitale ?

Ou n’est-il qu’un simple individu qui s’est retrouvé avec un faux billet par hasard ? Les questions fusent du côté des enquêteurs depuis au moins deux mois concernant cet individu qui avait payé une livraison de pizza avec un faux billet de Rs 2 000, soit bien avant l’incident de l’affichette placardée dans ce magasin portlouisien informant sa clientèle qu’il n’acceptait plus les billets de Rs 2 000.

En effet, le suspect avait commandé une pizza au téléphone, il y a au moins deux mois de cela. Il avait donné des consignes spécifiques au livreur d’apporter de la monnaie pour un billet de Rs 2 000. Sauf que le billet était faux. Et les enquêteurs des Casernes centrales tentent de retrouver la trace de cette personne depuis. Mais le hic : l’individu avait demandé au livreur de pizza d’effectuer la livraison dans un endroit obscur sous la passerelle de l’autoroute à Cassis, là où il ne pouvait être identifié. Une plainte avait été faite aux Casernes centrales et la Criminal Investigation Division de la Metropolitan Police a été saisie de cette enquête.

Les enquêteurs ont sollicité un Judge’s Order de la Cour suprême afin de retracer cet individu à travers son téléphone cellulaire. Et, selon un haut gradé de la police, la manière dont cette transaction a été effectuée laisse croire que le suspect pourrait bien être en possession d’autres coupures de Rs 2 000.

Autre arrestation

Par ailleurs, un commerçant de la capitale avait été appréhendé par des policiers du poste de police de Pope Hennessy il y a un mois et demi pour avoir remis une fausse coupure de Rs 2 000 à un caissier de la mairie de Port-Louis. Le suspect dans cette affaire avait été autorisé à rentrer chez lui. Il avait donné des explications plausibles de l’endroit où il s’était procuré cette coupure. Une enquête est en cours.

Quant au magasin portlouisien qui refuse les coupures de Rs 2 000, un haut gradé de la Metropolitan Police de la division Nord affirme qu’«officiellement, aucune plainte n’a été enregistrée jusqu’ici. Il se pourrait que des faux billets ont été présentés dans ce magasin, mais le propriétaire n’a pas informé la police».

Text by lexpress.mu

We also recommend

Tags Cloud
2010accidentsadvertisingAfrAsiaafricaagroAir Franceair mauritiusAirlinesairportairway coffeeAlvaro SobrinhoamazonAmeenah Gurib-FakimAMLandroidApollo Bramwellappleappointmentsappsarrestasiaauditaudit reportaustraliaaviationawardsBABagatelleBAIBangladeshbankbanksbarclaysbeachbeachesBeau Bassin-Rose HillbetamaxBOIboko haramBollywoodBOMbombingbpmlBPOBramer BankbrazilbrexitbudgetBusinessCanadacanecareercareer tipscasinoCCIDCCMCEBcementChagosCHCchinaCIELcigarettesconferenceConfinementCongoconstructioncontestCoronaviruscorruptionCourtCourtsCOVID-19CPBCPEcreativitycrisiscruise shipsCSOCT PowerCultureCurepipecustomerscustomsCWAcyclonedamDawood RawatDBMdeficitdenguedevelopmentdoctorsDomaine les PaillesDPPdrug traffickingdrugsDTAADuty FreeearthquakeebolaecoécoleseconomyEducationEgyptelectionselectoral reformelectricityEmiratesEmtelenergyENLentrepreneurshipEUEuropeeventsexamexamsexpoexportfacebookfairfarmersfeeFIFA World CupfinancefinancesFirefishfishingFlacqFlic-en-FlacFloodsfoodFootballforecastforeign workersFrancefraudfruitsFSCfuelfunnyGAARgamblinggamesgazaGermanygooglegovernmentGRAgreengreen energyhackershajjhawkershealthhealthcareHeritage Cityhistoryholidayshorse racingHospitalhotelhotel businesshotelshow toHRHRDCHSBCHSCIBLICACICTICTAID cardillegal fishingIMFimportindiaIndian OceanIndonesiainflationinfrastructureinnovationsinsuranceinternetInterviewinterview tipsinvestmentinvestmentsiosiPadiphoneiraniraqIRSISISisraelITItalyjapanJin FeijobjobsjournalismKenyalandlawlawslayoffsleadershipLepeploanslocal governmentLockdownlotteryLRTLufthansaMadagascarmalaysiamalaysia airlinesmanagementmanagement tipsmanufacturingmarketmarketingmarketsMauBankMauritiansmauritiusMBCMCBMCCImeccaMedical CouncilmedicamentsmedicineMedPointmeetingMEFMESMetro ExpressMEXAMicrosoftMIDMIEmigrationminimum salaryminimum wagemlMMMmoneymoney launderingmotivationmoviesMozambiqueMPAMPCMPCBMRAMSCMSMMTMTCMTPAMusicMV BenitaNandanee SoornackNarendra ModinatureNavin RamgoolamNavind KistnahNCBNDUnetworkingNew Mauritius HotelsNHDCNigeriaNobel Prizenorth koreaNTCNWCCofficialsoffshoreoilOlympic GamesOmnicaneorangeOUMPakistanpalestineparliamentPaul BérengerPhilippinesPhoenix Beveragespicture of the daypiracyplagePMPMOpmsdPNQpolicepoliticsportPort LouisPort-LouisPravind JugnauthPRBpricepricesproblemprostitutionprotestspsacPSCpsychologyPTRpublic servicequatre-bornesrainsRakesh Gooljauryratingsreal estatereformsrepo rateRESrestaurantsresultresultsReunionriceroadsRoches-Noires caseRodriguesRogersRose-HillRoshi BhadainRussiaSAJsalariessalarysalessamsungsaudi arabiasbmSCscamscandalscholarshipsSchoolschoolssciencesecuritySeychellessharksshootingshoppingshopping mallSICsicomsingaporeSITskillssmart citysmartphonesSMeSMEDASobrinho casesocial mediasocial networks & messengerssolar energysouthsouth africasouth koreasportSportsstartupsstatisticsstatsSTCstrategystreet vendorsstrikestudysuccesssugarSun Tan caseSunkai casesyriaTAtabletsTanzaniataxtax heaventaxesteaTECtechnologytelecomterrorismtextilethailandthefttime managementtipstourismtradingtrainingstransporttrendstunaTurfTurkeyTVtyphoonukukraineunemploymentunionsuniversityuomUSUTMvacanciesVacoas Popular Multipurpose Cooperative SocietyVacoas-Phoenixvarma casevegetablesVideo of the DayvisaVishnu LutchmeenaraidooWaterWaterparkWeatherWhitedot Casewi-fiWMAWorld BankXavier-Luc DuvalYEPzimbabwe