Réforme électorale: vers le boycott des élections régionales de Rodrigues

5 years, 8 months ago - October 25, 2016
Des Rodriguais ont manifesté, hier, pendant que le comité ministériel tenait des consultations.

Des Rodriguais ont manifesté, hier, pendant que le comité ministériel tenait des consultations.

Image by lexpress.mu

Des groupes ont lancé une campagne «Say No» hier. Ils protestent contre «la façon néocolonialiste de faire du gouvernement de Maurice».

La tension ne s’est guère apaisée à Rodrigues. Des groupes s’organisent afin de mobiliser la population locale à ne pas voter aux élections régionales en signe de protestation à la réforme électorale proposée par le comité Duval.

Dès cet après-midi, des organisations non gouvernementales (ONG) et des syndicats se sont donné rendez-vous pour en discuter. Alain Tolbize, le président de la Rodrigues Government Employees’ Association (RGEA) regroupant quelque 1 400 membres, est l’un de ceux qui ont lancé la campagne Say No , hier.

«Nous soutiendrons tout mouvement qui prônera l’abstention lors des élections. D’ailleurs, plusieurs groupes se concertent pour aller dans ce sens», maintient le syndicaliste qui est également le président de la Rodrigues Workers’ Federation regroupant plusieurs syndicats.

Le Front patriotique rodriguais (FPR) dirigé par Johnson Roussety s’apprête à ne pas aligner de candidats lors des prochaines élections si le gouvernement va de l’avant avec l’introduction des amendements proposés. Il mènera campagne pour encourager la population à ne pas voter.

«Nous voulons que les élections aient l’air d’un référendum lors duquel la population sera appelée à dire non à la façon néocolonialiste de faire du gouvernement de Maurice», explique le leader de ce parti qui a manifesté, hier, lors de la tenue des consultations entre la délégation ministérielle et les partis politiques à Pointe-Coton. Outre le boycott, le FPR penche pour un recours juridique alors que la RGEA est en faveur d’«une désobéissance civile»

Cependant, le mouvement de boycott ou autre protestation ne sera pas suivi par l’autre parti de l’opposition, le Mouvement rodriguais. Même sans le dire ouvertement, le Minority Leader de l’Assemblée régionale, issu de ce parti Gaëtan Jabeemissar, a laissé comprendre qu’il soutiendrait les amendements lors du vote. «Beaucoup de nos propositions ont été retenues. C’est satisfaisant. Nous avons fait d’autres recommandations au comité ministériel», rappelle-t-il.

De son côté, l’Organisation du peuple de Rodrigues (OPR) votera les amendements. À la sortie de la réunion, Serge Clair, le chef commissaire et leader de ce parti, a déclaré : «Pour la célébration des 40 ans de l’OPR, il faut un système plus juste. Ce qu’on nous propose va dans ce sens. Il faut préparer la nouvelle loi et la voter le plus tôt possible.»

Les amendements devant les commissaires le 22 novembre

C’est le 22 novembre que l’Assemblée régionale de Rodrigues (ARR) sera appelée à donner son accord aux amendements proposés. Sanjit Teelock, expert en élections régionales, explique que selon l’article 75 E de la Constitution, des changements à la Rodrigues Regional Assembly Act doivent se faire en accord avec l’ARR. Il est aussi stipulé que l’Assemblée nationale peut apporter des modifications à cette loi sans l’aval des élus rodriguais s’il a une majorité de deux tiers au Parlement lors du vote. Cependant, Sanjit Teelock voit mal le gouvernement central passer cette loi sans leur accord afin de ne pas froisser davantage les Rodriguais.

Le comité ministériel sera de retour dans l’île

Sollicité par «l’express», Xavier-Luc Duval rappelle qu’il a eu une réunion avec les deux «plus grands partis de l’île» et les ONG. «Il y a eu beaucoup de propositions. Nous reviendrons prochainement à Rodrigues pour en discuter», dit-il. Cependant, nous apprenons que le gouvernement a fait savoir à ceux qui ont participé à la réunion qu’il ne compte pas changer les amendements proposés. Suivant la polémique selon laquelle le Conseil des ministres a avalisé ces recommandations sans consulter les Rodriguais, le Premier ministre adjoint a précisé lors d’une conférence de presse hier : «Ce ne sont pas les amendements qui ont été avalisés par le Conseil des ministres mais les propositions faites.» Dans le communiqué du Conseil des ministres, c’est le terme «recommandation» qui a été utilisé.

Text by lexpress.mu

We also recommend

Tags Cloud
2010accidentsadvertisingAfrAsiaafricaagalegaagroAir Franceair mauritiusAirlinesairportairway coffeeAlvaro SobrinhoamazonAmeenah Gurib-FakimAMLandroidApollo Bramwellappleappointmentsappsarrestasiaauditaudit reportaustraliaaviationawardsBABagatelleBAIBangladeshbankbanksbarclaysbeachbeachesBeau Bassin-Rose HillbetamaxBOIboko haramBollywoodBOMbombingbpmlBPOBramer BankbrazilbrexitbudgetBusinessCanadacanecareercareer tipscasinoCCIDCCMCEBcementChagosCHCchinaCIELcigarettesconferenceConfinementCongoconstructioncontestCoronaviruscorruptionCourtCourtscouvre-feuCOVID-19CPBCPEcreativitycrisiscruise shipsCSOCT PowerCultureCurepipecustomerscustomsCWAcyclonedamDawood RawatDBMdeficitdenguedevelopmentdoctorsDomaine les PaillesDPPdrug traffickingdrugsDTAADuty FreeearthquakeebolaecoécoleseconomyEducationEgyptelectionselectoral reformelectricityEmiratesEmtelenergyENLentrepreneurshipEUEuropeeventsexamexamsexpoexportfacebookfairfarmersfeeFIFA World CupfinancefinancesFirefishfishingFlacqFlic-en-FlacFloodsfoodFootballforecastforeign workersFrancefraudfruitsFSCfuelfunnyGAARgamblinggamesgasgazaGermanygooglegovernmentGRAgreengreen energyhackershajjhawkershealthhealthcareHeritage Cityhistoryholidayshorse racingHospitalhotelhotel businesshotelshow toHRHRDCHSBCHSCIBLICACICTICTAID cardillegal fishingIMFimportindiaIndian OceanIndonesiainflationinfrastructureinnovationsinsuranceinternetInterviewinterview tipsinvestmentinvestmentsiosiPadiphoneiraniraqIRSISISisraelITItalyjapanJin FeijobjobsjournalismKenyalandlawlawslayoffsleadershipLepeploanslocal governmentLockdownlotteryLRTLufthansaMadagascarmalaysiamalaysia airlinesmanagementmanagement tipsmanufacturingmarketmarketingmarketsMauBankMauritiansmauritiusMBCMCBMCCImeccaMedical CouncilmedicamentsmedicineMedPointmeetingMEFMESMetro ExpressMEXAMicrosoftMIDMIEmigrationminimum salaryminimum wageMITDmlMMMmoneymoney launderingmotivationmoviesMozambiqueMPAMPCMPCBMRAMSCMSMMTMTCMTPAMusicMV BenitaNandanee SoornackNarendra ModinatureNavin RamgoolamNavind KistnahNCBNDUnetworkingNew Mauritius HotelsNHDCNigeriaNobel Prizenorth koreaNTCNWCCofficialsoffshoreoilOlympic GamesOmnicaneorangeOUMPakistanpalestineparliamentPaul BérengerPhilippinesPhoenix Beveragespicture of the daypiracyplagePMPMOpmsdPNQpolicepoliticsportPort LouisPort-LouisPravind JugnauthPRBpricepricesproblemprostitutionprotestspsacPSCpsychologyPTRpublic servicequatre-bornesrainsRakesh Gooljauryratingsreal estatereformsrepo rateRESrestaurantsresultresultsReunionriceroadsRoches-Noires caseRodriguesRogersRose-HillRoshi BhadainRussiaSAJsalariessalarysalessamsungsaudi arabiasbmSCscamscandalscholarshipsSchoolschoolssciencesecuritySeychellessharksshootingshoppingshopping mallSICsicomsingaporeSITskillssmart citysmartphonesSMeSMEDASobrinho casesocial mediasocial networks & messengerssolar energysouthsouth africasouth koreasportSportsstartupsstatisticsstatsSTCstrategystreet vendorsstrikestudysuccesssugarSun Tan caseSunkai casesyriaTAtabletsTanzaniataxtax heaventaxesteaTECtechnologytelecomterrorismtextilethailandthefttime managementtipstourismtradingtrainingstransporttrendstunaTurfTurkeyTVtyphoonukukraineunemploymentunionsuniversityuomUSUTMvacanciesVacoas Popular Multipurpose Cooperative SocietyVacoas-Phoenixvarma casevegetablesVideo of the DayvisaVishnu LutchmeenaraidooWaterWaterparkWeatherWhitedot Casewi-fiWMAWorld BankXavier-Luc DuvalYEPzimbabwe