Mauritius | Politics

March 19, 2018

Investissements fonciers à Maurice : les multiples biens de l’homme d’affaires controversé Alvaro Sobrinho

Depuis qu’il est arrivé à Maurice, l’Angolais a acquis des propriétés d’une valeur de Rs 95,5 millions. Parmi, Alvaro Sobrinho a acheté une villa au Royal Park, à Balaclava, pour Rs 56 millions. Le Défi Quotidien revient sur ses investissements dans le pays.

Une villa luxueuse au coût de 1,6 million de dollars, soit environ Rs 56 millions, à Balaclava. C’est l’une des acquisitions de l’homme d’affaires angolais controversé Alvaro De Olivera Madaleno Sobrinho, âgé de 55 ans, sous le Real Estate Development Scheme. Alors qu’il résidait temporairement à Résidence Otera, à Trou-aux-Biches avec son épouse Ana Seixas Afonso Dias, l’Angolais a acheté cette villa le 16 octobre 2016.

Cette villa de 358,20 m2 a été construite sur un terrain de 1 659 m2. Elle comprend une chambre principale, avec salle de bains et toilettee, ainsi qu’une terrasse. La deuxième chambre est également en suite. Alvaro Sobrinho a aussi fait construire un bureau avec salle de bains et toilettes attenantes. La salle de séjour s’étale, elle, sur 20,40 m2 alors que la cuisine est construite sur 13,9 m2. À l’extérieur de la villa, il y a un kiosque, une piscine, un garage pour deux voitures et une cour privée. Selon nos recoupements, le terrain est évalué à Rs 7,8 millions alors que la villa est évaluée à Rs 48,2 millions.

Deux terrains a rs 43,6 m

En avril 2017, le leader de l’opposition Xavier-Luc Duval en avait choqué plus d’un à l’Assemblée nationale. Lors de sa Private Notice Question, il a demandé Premier ministre, Pravind Jugnauth, si le multimilliardaire angolais Alvaro Sobrinho avait investi, selon la formule ‘vente en état futur d’achèvement’, dans 131 villas au Royal Park, à Balaclava, pour plus de Rs 1 milliard. Xavier-Luc Duval avait laissé entendre qu’une éminente personnalité politique aurait même participé à la concrétisation de ces investissements, mais sans pour autant donner plus de détails. Le chef du gouvernement avait alors demandé au leader de l’opposition de lui fournir des preuves de ce qu’il avançait.

Dans une réponse parlementaire le 7 novembre 2017, le Premier ministre Pravind Jugnauth a indiqué à l’hémicycle que le Board of Investment a bel et bien autorisé à Alvaro Sobrinho à acheter 12 «residential properties » à Balaclava, sous le Property Development Scheme de la société Le Loiret Ltd, au coût de Rs 355 millions

Quelques semaines avant cette acquisition, soit le 28 septembre 2016, Vango Properties Limited, dont l’unique actionnaire est Alvaro Sobrinho, avait acheté deux lopins de terre de 1 916 m2 et de 1 922 m2, à Ébène. Les deux terrains ont coûté Rs 43,6 millions. Vango Properties Ltd avait l’intention d’y construire un Science Technology and Innovation (STI) Park, avec notamment un immeuble de sept étages.

La position de la FSC sur cette affaire

Concernant la polémique que l’homme d’affaires a créée dans le pays, la Financial Service Commission (FSC) a émis un communiqué le 2 mars 2017. Selon l’instance régulatrice, toutes les demandes étaient accompagnées de documents requis. La FSC avait indiqué qu’une enquête avait été ouverte, car le nom d’Alvaro Sobrinho avait été associé à une affaire de détournement de fonds. Mais l’État angolais n’avait, par la suite, pas entamé de poursuites contre l’homme d’affaires. C’est ainsi que la FSC a accordé les permis aux entités créées par le multimilliardaire. Sollicité le vendredi 16 mars par rapport à cette affaire, la direction de la FSC n’a pas voulu en dire plus, nous conseillant de nous référer au communiqué émis en 2017.

Qui est cet homme controversé ?

Né le 19 juin 1962 à Sâo Paula dans la ville de Luanda en Angola, Alvaro De Olivera Madaleno Sobrinho, plus connu comme Alvaro Sobrinho, possède la nationalité portugaise en plus de l’angolaise. Marié à Ana Seixas Afonso Dias Madaleno, le couple réside actuellement à Luins dans la ville de Nyon, en Suisse. Alvaro Sobrinho a étudié à la Nouvelle Université de Lisbonne et, après ses études, il a débuté sa carrière dans la société d’assurance World Trust.

En 2000, l’Angolais devient l’un des administrateurs de la banque portugaise Banco Espirito Santo. Il lance alors une filiale de cette banque en Angola, la Banco Espirito Santo Angola (BESA) de laquelle il était directeur général jusqu’en octobre 2012. L’année suivante, il devient le président exécutif de la Banco Valor Angola. Par la suite, il a réalisé plusieurs investissements dans les télécommunications et les énergies renouvelables.

L’homme d’affaires est aussi président et membre fondateur de l’organisation non-gouvernementale Planet Earth Institute (PEI), sise à Londres. Cette organisation, accréditée auprès du Programme des Nations-unies pour l’environnement, a pour but de soutenir l’indépendance scientifique en Afrique. Pour la création du PEI, Alvaro Sobrinho a bénéficié du soutien de la présidente de la République, Ameenah Gurib-Fakim. Le 23 novembre 2015, une cérémonie officielle de lancement avait d’ailleurs eu lieu à la State House, lors de laquelle la Chef d’État avait été nommée vice-présidente et administratrice de l’ONG.

Les divers projets d’Alvaro Sobrinho à Maurice

  • L’expansion du Planet Earth Institute à Maurice devait s’appuyer sur ses activités internationales qui avaient été présentées début 2016. En mai de cette même année, la présidente de la République, en compagnie d’Alvaro Sobrinho, a lancé un programme de bourses pour une formation menant à un doctorat. Lancé sur une base-pilote dans le pays, dix étudiants mauriciens devaient bénéficier d’une bourse d’études, sous le Ameenah Gurib-Fakim PhD Scholarship Programme.
  • Le 18 août 2015, il a fait trois demandes à la Financial Services Commission (FSC), soit AS African Asset Management Ltd, ASA Fund et PASET Fund. La FSC a mené un exercice de ‘due diligence’.
  • Le 29 septembre 2016, Alvaro Sobrinho Africa Ltd avait fait une demande pour une Investment Banking Licence et en novembre 2016, Alvaro Sobrinho Africa Ltd était inscrite dans le Registrar of Compagnies.
  • L’observateur politique Rajiv Servansingh a affirmé sur Radio Plus, le mardi 13 mars dernier, que sa compagnie offshore a été rachetée par l’homme d’affaires controversé Alvaro Sobrinho.

Accusé à plusieurs reprises

Alvaro Sobrinho avait fait l’objet de poursuites pour blanchiment d’argent par les autorités portugaises. La presse étrangère avait déclaré que des prêts d’une valeur de 5,7 milliards de dollars américains contractés auprès de la Banco Espirito Santo Angola (BESA) n’ont jamais été remboursés. Les membres de sa famille et l’entourage du président angolais en auraient profité.

Qui plus est, la presse portugaise avait publié en septembre 2010 un article indiquant que l’homme d’affaires avait fait l’acquisition, de façon douteuse, de six appartements pour un montant de 9,5 millions de dollars. Les appartements ont été saisis par la Cour mais lui ont été rendus par la suite par manque de preuves.

En mars 2018, Mediapart révèle que le businessman aurait détourné plus de 600 millions de dollars de la BESA alors qu’il dirigeait la banque. Une partie de cet argent aurait atterri dans une société appelée Akoya, dans laquelle il détenait des actions.

 

Tags Cloud

20102011accaaccidentaccidentsADSUadvertisingafghanistanAfrAsiaafricaagalegaagreementagricultureagroAHRIMAIairair asiaair australAir Franceair madagascarair mauritiusairasiaAirlinesairportairway coffeeAlbionalgeriaalibabaalteoAlvaro SobrinhoamazonAmeenah Gurib-FakimAMLandroidangolaApollo Bramwellappappleappointmentsappsaquaculturearab townarrestasiaATMATOauditaudit reportaustraliaaustriaaviationawardawardsAxcel ChenneyBABagatelleBagatelle DamBAIBangladeshbankBank OnebankingbanksBar CouncilbarclaysBDObeachbeachesBeau Bassin-Rose HillbeautybeerBelgiumBelle-MareBelle-RiveBet365betamaxbettingBharat Telecombig databitcoinblue economyBlue-BayBOIboko haramBollywoodBOMbombingbookbookmakerbossBotswanabpmlBPOBramer BankbrazilbrexitBritish AirwaysbudgetbuildingbusesBusinessbusiness trendsCabinetcall centresCanadacanecareercareer tipscargocarnivalcasinoCCIDCCMCCTVCEBcelebretiescelebritiescementChagoscharityCharlie HebdoCHCchilechinachromeCIELcigarettesCim FinancecinemaclashesCMTcomoroscompetitionconcertconferenceCongoconstitutional amendmentconstructioncontestcontestscontractcooperationcorruptioncounterfeitcoupCourtCourtsCPBCPEcreativitycreditscrisiscruise shipsCSOCT PowerCultureCurepipecustomercustomerscustomsCVCWAcyclingcyclonedamDawood RawatdayDBMdeficitdenguedeportationdevelopmentDiego GarciadivalidoctorsdodoDomaine les PaillesDonald TrumpDPPdrug traffickingdrugsDTAADubaiDuty Freee-commercee-servicesearthquakeebeneebolaecoecologyeconomicEconomic Development BoardeconomicseconomyEducationeducation abroadeducation reformEEZEgyptEIILMelectionelectionselectoral reformelectricityelon muskembassyEmiratesemirates airlinesEmtelenergyENLentrepreneurshipEnvironmentEOCEUEuroEuropeeventeventsexamexaminationexamsexpoexportfacebookfairFalcqfarmersfarmingfashionfast foodfbiFDIfeefeesferryfestivalFievre AphteuseFIFAFIFA World CupFilm Rebate SchemefilmingfilmsfinancefinancesfinancingFirefishfishingFIUFlacqFlic-en-FlacFloodsflourfonction publiquefoodFootballforecastforeign workersForumFrancefraudfruitfruitsFSCFTAfuelfunnyGAARgabongadgetsgalaxygalaxy notegamblinggame of thronesgamesgasgazaGDPGermanyghanaGlobal BusinessgolfGoodlandsgoogleGorah Issac casegovernmentGRAGrand Baygrand-baiegreecegreengreen energygrippeGTUH1N1hackershajjhamashappinessHawaiihawkershealthhealthcareHeritage Cityhi-techhighlandshistoryHolcimholidaysHong Konghorse raceshorse racingHospitalhotelhotel businesshotelshowhow toHRHRDCHSBCHSCHSC ProhtchungaryhuntingHusein Abdool RahimIBAIBLICACICTICTAID cardiframacillegal fishingillegal migrationillegal workersIMFimportindiaIndian OceanIndian Ocean Island GamesIndonesiainflationinfluenzaInfographicsinfrastructureinnovationinnovationsinsuranceinterest rateinternetinterpolInterviewinterview tipsinvestinginvestmentinvestmentsIOCIORECiosiPadiphoneIPOiraniraqirelandIRSISISislamicisraelITItalyjapanJean-Claude Bastos de MoraisJellyfishJewelleryJin FeijobjobsjockeyjournalismJulian AssangeKailash TrilochunKenyakitesurfingKPMGkreolla buttelabourLafargelandlandslideLarsen & ToubrolawlawslayoffsLe MorneleadershipleakLepeplexpressliberiaLibyalifeloanloanslocal governmentlogisticslondonlotteryLottotechLRTLufthansalycheeMadagascarmade in morisMahebourgmalariamalaysiamalaysia airlinesMaldivesMalimallmanagementmanagement tipsmanufacturingmarketmarketingmarketsMauBankMauritiansmauritiusMBCMCBMCCIMDFPMeatmeccamediaMedical CouncilMedical tourismmedicamentsmedicineMedineMedPointmeetingMEFMegh PillayMESMeteoMetro ExpressMEXAmexicoMFAMGIMHCmichaela harte caseMicrosoftMIDMidlandsMIEmigrationmigration crisisminimum salaryminimum wagemiss mauritiusmistakesMITDmlMMMmobilemobile phonesMokamoneymoney launderingmonkeyMont-ChoisyMoody’sMoroccomotivationmoviesMozambiqueMPAMPCMPCBMPLMQAMRAMSBMSCMSMMTMTCMTPAMusicMV BenitaNad SivaramenNaïadeNamibiaNandanee SoornackNarendra ModinasanatureNavin RamgoolamNavind KistnahNCBNCGNDUNECnefNegative Income TaxNelson MandelaNeotownNepalnetherlandsnetworkingNew Mauritius Hotelsnew zealandNGONHDCNICNICHLNigerianight clubsNitin Chinien caseNobel Prizenokianorth koreaNRBNTANTCNWCCoceanocean economyofofficialsoffshoreoilOlympic GamesOmega ArkOmnicaneoniononlineopinionOppositionorangeoscaroscar pistoriusOUMoutsourcingPakistanpalestinePamplemoussesPanama Paperspandit sungkurParadise PapersparliamentPaul Bérengerpensionpensionspeoplepermis de travailPhilippinesPhoenix Beveragesphonespicture of the daypillspiracyplageplagueplanPlanet Earth InstitutePMPMEPMOpmsdPNQpokerpolicepoliticspollutionPonzi SchemeportPort LouisPort-LouispostPovertyPRPravind JugnauthPRBpresentationpresentation tipspresidentpricepricesprisonproblemprofitprojectprojectsprostitutionprotestspsacPSCpsychologyPTRpublic functionpublic servicepwcQatarQuantum Globalquatre-bornesquotesrainsRajindraparsad SeechurnRakesh GooljauryransomwareratesratingratingsRavi Yerrigadooreal estaterecallsreformreformsrefugeesreligionrentrepo ratereportRESRésidence Barklyrestaurantrestaurantsresultresultsresumeresume tipsretailReunionrevenuericeRiche-TerreriseRiviere-du-RempartRiviere-Noireroadsroche-boisRoches-Noires caseRodriguesRogersrose-belleRose-HillrosewoodRoshi BhadainRum and SugarRundheersing BheenickrupeeRussiaRwandasafetySAJsalariessalarysalesalessales tipssamsungsanctionssaudi arabiaSBIsbmSCscamscandalSCBGscholarshipscholarshipsSchoolschoolsscienceseasecuritySEMSEMDEXSenegalSeychellesShakeel MohamedShanghaisharksshootingshoppingshopping fiestashopping mallshopping mallsshowShowkutally SoodhunSICsicomSierra LeonesingaporeSITskillssmall businesssmart citysmartphonesSMeSME MauritiusSMEDASMFsmmsnapchatSobrinho casesocialsocial mediasocial networks & messengersSofitelsoftwaresolar energySomaliasonysouthsouth africaSouth China Seasouth koreasouth sudanspainsponsorshipsportSportsSquatterssri lankaSSRStar KnitwearstartupsstatisticsstatsSTCstockstock marketstocksstrategystreet vendorsStressstrikestudystudy abroadstylesuccesssuccess storysugarsugar canesummitSun ResortsSun Tan caseSunkai caseSunnystarssurveySwanSwedenSwitzerlandsyriaTAtabletsTaiwanTanzaniataxtax fraudtax heaventaxesTbillsteaTeachersteamTECtechnologytelecomtendertendersterrorismtertiarytextilethailandthethefttimetime managementtipstototaltourismtoystradetrade feetradingtrainingtrainingstransporttraveltrendsTrioletTripAdvisorTrou-aux-BichestsunamitunaTunisiaTurfTurkeyturkish airlinesTVtwittertyphoonUdMUgandaukukraineununemploymentunionsuniverseuniversityuomUSUTMvacanciesvacancyVacoasVacoas Popular Multipurpose Cooperative SocietyVacoas-PhoenixVanilla Islandsvarma caseVATVeekram BhunjunvegetablesVerizonvideoVideo of the Dayvirtual realityvisaVishnu Lutchmeenaraidoovisitvivo energyvolcanowasteWaterWaterparkWeatherwest africawhatsappWhitedot Casewi-fiwikileakswindowsWMAwomenworkwork abroadworkersWorkshopWorldWorld Bankwriting tipsWTOXavier-Luc DuvalyahooYasin DenmamodeyemenYEPYerrigadoogateyoutubeZambiazimbabwe
Mauritius
© 2010-2018 mega.mu