Achat de nouveaux avions: Air Mauritius répond à Navin Ramgoolam

1 year, 11 months ago - May 13, 2019
Les termes du contrat sont restés les mêmes. Et ce, même si le gouvernement de Navin Ramgoolam avait opté pour six nouveaux appareils, deux loués et quatre achetés et que le contrat a été revu sous l’actuel gouvernement.

En d’autres mots, au Paille-en-Queue Court, on laisse entendre que le nombre et les modèles d’avions ou encore les prix décidés au départ sont restés inchangés.

Pour comprendre, il faut d’abord savoir que l’ancien gouvernement avait passé une commande pour six A 350. Deux d’entre eux devaient être loués et quatre achetés. Dans les milieux concernés, on fait valoir que le contrat de location a été signé le 7 novembre 2014, alors que celui de vente a été ratifié le 30 octobre de la même année. Les deux A 350 en location, comme stipulé dans le contrat, sont arrivés au pays à la fin de l’année 2017.

La livraison des quatre autres appareils était comme suit : deux A 350 pour fin 2019 et deux autres pour fin 2020. «Les nouvelles négociations apportées ont surtout visé à reporter la livraison des appareils. Cela, dans le but d’éviter des pressions sur les moyens financiers de la compagnie sur une si courte période, la conséquence directe liée à l’acquisition de quatre avions sur deux ans», explique-t-on.

Par conséquent, la livraison des deux A 350 qui devaient rejoindre la flotte en 2020 a été renégociée et a finalement été reportée à 2023. Les deux autres appareils du même modèle devront, eux, arriver plus tard cette année-ci. Quid des deux A 330 neo, dont le premier, l’«Aapravasi Ghat», vient d’être reçu ? Car ceux-là n’étaient pas du tout prévus par l’ancienne administration.

Au niveau de MK, on avance que ces nouvelles acquisitions étaient basées à l’époque sur un taux de croissance de 2 % par année. Sauf qu’en 2012- 2013, l’estimation de ce même taux est passée à 4,3 %. «En prenant en considération ces chiffres, il était clair qu’il fallait augmenter la capacité des sièges. Cela, par au moins 6,2 %», indique-t-on. D’ajouter qu’il était également question que les deux A 340 quittent la flotte fin 2018. «En prévision de cette capacité croissante, il a fallu prévoir des sièges additionnels. D’où la décision d’avoir recours aux deux A 330 neo. Ceux-ci sont d’ailleurs plus performants et consomment 22 % de carburant en moyenne en moins», avance-t-on.

Text by lexpress.mu

We also recommend

Tags Cloud
2010accidentsadvertisingAfrAsiaafricaagroAir Franceair mauritiusAirlinesairportairway coffeeAlvaro SobrinhoamazonAmeenah Gurib-FakimAMLandroidApollo Bramwellappleappointmentsappsarrestasiaauditaudit reportaustraliaaviationawardsBABagatelleBAIBangladeshbankbanksbarclaysbeachbeachesBeau Bassin-Rose HillbetamaxBOIboko haramBollywoodBOMbombingbpmlBPOBramer BankbrazilbrexitbudgetBusinessCanadacanecareercareer tipscasinoCCIDCCMCEBcementChagosCHCchinaCIELcigarettesconferenceConfinementCongoconstructioncontestCoronaviruscorruptionCourtCourtscouvre-feuCOVID-19CPBCPEcreativitycrisiscruise shipsCSOCT PowerCultureCurepipecustomerscustomsCWAcyclonedamDawood RawatDBMdeficitdenguedevelopmentdoctorsDomaine les PaillesDPPdrug traffickingdrugsDTAADuty FreeearthquakeebolaecoécoleseconomyEducationEgyptelectionselectoral reformelectricityEmiratesEmtelenergyENLentrepreneurshipEUEuropeeventsexamexamsexpoexportfacebookfairfarmersfeeFIFA World CupfinancefinancesFirefishfishingFlacqFlic-en-FlacFloodsfoodFootballforecastforeign workersFrancefraudfruitsFSCfuelfunnyGAARgamblinggamesgazaGermanygooglegovernmentGRAgreengreen energyhackershajjhawkershealthhealthcareHeritage Cityhistoryholidayshorse racingHospitalhotelhotel businesshotelshow toHRHRDCHSBCHSCIBLICACICTICTAID cardillegal fishingIMFimportindiaIndian OceanIndonesiainflationinfrastructureinnovationsinsuranceinternetInterviewinterview tipsinvestmentinvestmentsiosiPadiphoneiraniraqIRSISISisraelITItalyjapanJin FeijobjobsjournalismKenyalandlawlawslayoffsleadershipLepeploanslocal governmentLockdownlotteryLRTLufthansaMadagascarmalaysiamalaysia airlinesmanagementmanagement tipsmanufacturingmarketmarketingmarketsMauBankMauritiansmauritiusMBCMCBMCCImeccaMedical CouncilmedicamentsmedicineMedPointmeetingMEFMESMetro ExpressMEXAMicrosoftMIDMIEmigrationminimum salaryminimum wagemlMMMmoneymoney launderingmotivationmoviesMozambiqueMPAMPCMPCBMRAMSCMSMMTMTCMTPAMusicMV BenitaNandanee SoornackNarendra ModinatureNavin RamgoolamNavind KistnahNCBNDUnetworkingNew Mauritius HotelsNHDCNigeriaNobel Prizenorth koreaNTCNWCCofficialsoffshoreoilOlympic GamesOmnicaneorangeOUMPakistanpalestineparliamentPaul BérengerPhilippinesPhoenix Beveragespicture of the daypiracyplagePMPMOpmsdPNQpolicepoliticsportPort LouisPort-LouisPravind JugnauthPRBpricepricesproblemprostitutionprotestspsacPSCpsychologyPTRpublic servicequatre-bornesrainsRakesh Gooljauryratingsreal estatereformsrepo rateRESrestaurantsresultresultsReunionriceroadsRoches-Noires caseRodriguesRogersRose-HillRoshi BhadainRussiaSAJsalariessalarysalessamsungsaudi arabiasbmSCscamscandalscholarshipsSchoolschoolssciencesecuritySeychellessharksshootingshoppingshopping mallSICsicomsingaporeSITskillssmart citysmartphonesSMeSMEDASobrinho casesocial mediasocial networks & messengerssolar energysouthsouth africasouth koreasportSportsstartupsstatisticsstatsSTCstrategystreet vendorsstrikestudysuccesssugarSun Tan caseSunkai casesyriaTAtabletsTanzaniataxtax heaventaxesteaTECtechnologytelecomterrorismtextilethailandthefttime managementtipstourismtradingtrainingstransporttrendstunaTurfTurkeyTVtyphoonukukraineunemploymentunionsuniversityuomUSUTMvacanciesVacoas Popular Multipurpose Cooperative SocietyVacoas-Phoenixvarma casevegetablesVideo of the DayvisaVishnu LutchmeenaraidooWaterWaterparkWeatherWhitedot Casewi-fiWMAWorld BankXavier-Luc DuvalYEPzimbabwe