La MCB Etend Ses Activités Au Nigéria

5 months, 3 weeks ago - June 17, 2022
None
La Mauritius Commercial Bank (MCB) a annoncé son intention d’ouvrir un bureau au Nigeria, la plus grande économie d’Afrique. Thierry Hebraud, Head of Corporate & Institutional Banking de la MCB, a révélé cette nouvelle lors de l’Africa CEO Forum qui se tient actuellement à Abidjan, en Côte d’Ivoire.

Il a déclaré à Reuters que la pandémie de COVID-19 avait retardé le plan d’expansion. Mais l’entreprise va maintenant de l’avant avec le processus et devrait obtenir l’approbation de la Banque centrale du Nigeria dans quelques mois.

La Mauritius Commercial Bank (MCB) cherchera à étendre ses opérations au-delà du pétrole et du gaz pour couvrir les énergies renouvelables et l’exploitation minière, a déclaré un cadre supérieur. MCB, dont l’exposition au Nigeria s’élève à 850 millions de dollars, dispose déjà de bureaux de représentation à Nairobi et Johannesburg dans le cadre de son implantation en Afrique, en plus de ses bureaux à Dubaï et Paris.

“Aujourd’hui, plus de 50% de notre bilan se trouve en dehors de Maurice, et la majeure partie est en Afrique”, a-t-il déclaré. “Je crois que d’ici quelques mois, nous allons exploiter le nouveau bureau de représentation au Nigeria.” La MCB est déjà présente au Kenya et à Johannesburg, mais aussi à Paris et à Dubaï.

Hebraud a déclaré que la banque se concentrait désormais sur le financement structuré dans l’industrie pétrolière et gazière en amont et en aval et dans le commerce du pétrole, et qu’elle cherchait à s’étendre aux énergies renouvelables et à l’exploitation minière.

Jusqu’à présent, la banque a traité des opérations depuis son siège de Port Louis, notamment en aidant des sociétés nigérianes à acquérir des actifs mis en vente par des sociétés pétrolières internationales.

“Nous pensons que nous continuerons à nous développer dans le secteur du pétrole et du gaz, mais à un rythme plus lent. Nous allons certainement nous développer dans le secteur de l’énergie et des infrastructures”, a-t-il déclaré.

Activités Bancaires : La MCB envisage d’ouvrir un bureau au Nigeria

« La pandémie a retardé les plans du bureau nigérian », affirme Thierry Hebraud, Head of corporate and institutional banking

La Mauritius Commercial Bank (MCB) ouvrira un bureau de représentation au Nigeria dans quelques mois alors qu’elle cherche à s’étendre au-delà des accords pétroliers et gaziers pour couvrir les énergies renouvelables et l’exploitation minière, annonce l’agence Reuters. La dépêche précise que la MCB, qui a une exposition de USD 850 millions au Nigeria, a déjà des bureaux de représentation à Nairobi et à Johannesburg, en plus de ses bureaux à Dubaï et à Paris.

Thierry Hebraud, Head of corporate and institutional banking, a déclaré à Reuters, en marge du Forum des PDG africains à Abidjan, que la pandémie avait retardé les plans du bureau nigérian, mais qu’ils étaient maintenant dans la phase finale de l’approbation de la banque centrale. « Aujourd’hui, plus de 50% de notre bilan se trouve en dehors de Maurice, et la majeure partie est en Afrique », a-t-il déclaré. « Je crois que dans les prochains mois, nous exploiterons le nouveau bureau de représentation au Nigeria. »
Thierry Hebraud a déclaré que la banque se concentrait désormais sur le financement structuré dans l’industrie pétrolière et gazière en amont et en aval, ainsi que le commerce du pétrole, et cherchait à se développer dans les énergies renouvelables et l’exploitation minière. Jusqu’à présent, elle s’occupait des transactions depuis son siège social de Port-Louis, notamment en aidant les entreprises nigérianes à acquérir des actifs mis en vente par des sociétés pétrolières internationales.

« Nous croyons que nous continuerons de croître dans le secteur pétrolier et gazier, mais à un rythme plus lent. Nous allons certainement croître dans l’énergie et les infrastructures », a-t-il déclaré. Thierry Hebraud estime que les banques devaient soutenir l’industrie pétrolière et gazière africaine afin de fournir l’énergie nécessaire à la croissance du continent, même si le changement climatique entraînait un changement par rapport aux combustibles fossiles. « Imaginez que toutes les banques se retirent de ce secteur, vous allez couper l’électricité de la moitié du continent », a-t-il déclaré.

Le bureau nigérian couvrirait à terme le Ghana, un producteur de pétrole ouest-africain voisin, qui exporte également du cacao et extrait de l’or, a déclaré Thierry Hebraud. La MCB a déjà une exposition d’environ USD 300 millions au Ghana, et USD 200 millions supplémentaires au Sénégal et en Côte d’Ivoire. Parmi ses clients figure la société turque Karadeniz, qui exploite des navires à moteur flottants dans plusieurs pays d’Afrique de l’Ouest.

Text by Le Matinal

We also recommend

Tags Cloud
2010accidentsadvertisingAfrAsiaafricaagalegaagroAir Franceair mauritiusAirlinesairportairway coffeeAlvaro SobrinhoamazonAmeenah Gurib-FakimAMLandroidApollo Bramwellappleappointmentsappsarrestasiaauditaudit reportaustraliaaviationawardsBABagatelleBAIBangladeshbankbanksbarclaysbeachbeachesBeau Bassin-Rose HillbetamaxBOIboko haramBollywoodBOMbombingbpmlBPOBramer BankbrazilbrexitbudgetBusinessCanadacanecareercareer tipscasinoCCIDCCMCEBcementChagosCHCchinaCIELcigarettesconferenceConfinementCongoconstructioncontestCoronaviruscorruptionCourtCourtscouvre-feuCOVID-19CPBCPEcreativitycrisiscruise shipsCSOCT PowerCultureCurepipecustomerscustomsCWAcyclonedamDawood RawatDBMdeficitdenguedevelopmentdoctorsDomaine les PaillesDPPdrug traffickingdrugsDTAADuty FreeearthquakeebolaecoécoleseconomyEducationEgyptelectionselectoral reformelectricityEmiratesEmtelenergyENLentrepreneurshipEUEuropeeventsexamexamsexpoexportfacebookfairfarmersfeeFIFA World CupfinancefinancesFirefishfishingFlacqFlic-en-FlacFloodsfoodFootballforecastforeign workersFrancefraudfruitsFSCfuelfunnyGAARgamblinggamesgasgazaGermanygooglegovernmentGRAgreengreen energyhackershajjhawkershealthhealthcareHeritage Cityhistoryholidayshorse racingHospitalhotelhotel businesshotelshow toHRHRDCHSBCHSCIBLICACICTICTAID cardillegal fishingIMFimportindiaIndian OceanIndonesiainflationinfrastructureinnovationsinsuranceinternetInterviewinterview tipsinvestmentinvestmentsiosiPadiphoneiraniraqIRSISISisraelITItalyjapanJin FeijobjobsjournalismKenyalandlawlawslayoffsleadershipLepeploanslocal governmentLockdownlotteryLRTLufthansaMadagascarmalaysiamalaysia airlinesmanagementmanagement tipsmanufacturingmarketmarketingmarketsMauBankMauritiansmauritiusMBCMCBMCCImeccaMedical CouncilmedicamentsmedicineMedPointmeetingMEFMESMetro ExpressMEXAMicrosoftMIDMIEmigrationminimum salaryminimum wageMITDmlMMMmoneymoney launderingmotivationmoviesMozambiqueMPAMPCMPCBMRAMSCMSMMTMTCMTPAMusicMV BenitaNandanee SoornackNarendra ModinatureNavin RamgoolamNavind KistnahNCBNDUnetworkingNew Mauritius HotelsNHDCNigeriaNobel Prizenorth koreaNTCNWCCofficialsoffshoreoilOlympic GamesOmnicaneorangeOUMPakistanpalestineparliamentPaul BérengerPhilippinesPhoenix Beveragespicture of the daypiracyplagePMPMOpmsdPNQpolicepoliticsportPort LouisPort-LouispostPravind JugnauthPRBpricepricesproblemprostitutionprotestspsacPSCpsychologyPTRpublic servicequatre-bornesrainsRakesh Gooljauryratingsreal estatereformsrepo rateRESrestaurantsresultresultsReunionriceroadsRoches-Noires caseRodriguesRogersRose-HillRoshi BhadainRussiaSAJsalariessalarysalessamsungsaudi arabiasbmSCscamscandalscholarshipsSchoolschoolssciencesecuritySeychellessharksshootingshoppingshopping mallSICsicomsingaporeSITskillssmart citysmartphonesSMeSMEDASobrinho casesocial mediasocial networks & messengerssolar energysouthsouth africasouth koreasportSportsstartupsstatisticsstatsSTCstrategystreet vendorsstrikestudysuccesssugarSun Tan caseSunkai casesyriaTAtabletsTanzaniataxtax heaventaxesteaTECtechnologytelecomterrorismtextilethailandthefttime managementtipstourismtradingtrainingstransporttrendstunaTurfTurkeyTVtyphoonukukraineunemploymentunionsuniversityuomUSUTMvacanciesVacoas Popular Multipurpose Cooperative SocietyVacoas-Phoenixvarma casevegetablesVideo of the DayvisaVishnu LutchmeenaraidooWaterWaterparkWeatherWhitedot Casewi-fiWMAWorld BankXavier-Luc DuvalYEPzimbabwe